Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le corps, la famille et l’État

 | 
Myriam Cottias
, 
Laura Downs
, 
Christiane Klapisch-Zuber

Bibliographie essentielle d’André Burguière1

Texte intégral

Burguière A., « Société et culture à Reims à la fin du XVIIIe siècle. La diffusion des “Lumières” analysée à travers les cahiers de doléances », Annales ESC, no 2, 1967, p. 303-339.

– avec Le Roy Ladurie E., Le Goff J., Soriano M, « Les contes de Perrault », Annales ESC, no 3, 1970, p. 633-653.

– « De Malthus à Max Weber : le mariage tardif et l’esprit d’entreprise », Annales ESC, no 4-5, 1972, p. 1128-1138.

– « L’ancien régime démographique : un modèle ? une stratégie ? », in Mélanges en l’honneur de Fernand Braudel, t. II : Méthodologie de l’histoire et des sciences humaines, Toulouse, Privat, 1973, p. 87-98.

– « La démographie », in Le Goff J. et Nora P. (dir.), Faire de l’histoire, Paris, Gallimard, t. 2, 1974, p. 74-104.

Bretons de Plozévet, Paris, Flammarion, 1975.

– « La famille ancienne : une utopie rétrospective », Autrement, no 3, 1975, p. 163-168.

– « Il problema storico della demografia », in Enciclopedia della scienza e della tecnica Mondadori, Scienza e Tecnica 75, Annuario della EST, 1975, p. 103-114.

– « L’École des Annales et les problèmes actuels de la science historique », Cahiers de Clio, no 47, 1976, p. 38-49

– « Armand Gélis, historien et martyr », L’Arc, no 65, 1976, p. 15-20.

– « The New Annales: a redefinition of the late 1960’s », The Review, 1, 3, 1978, p. 195-205.

– « Le rituel du mariage en France : pratiques ecclésiastiques et pratiques populaires (XVIe-XVIIIe siècles) », Annales. ESC, 3, 1978, p. 637-649.

– « L’anthropologie historique », in Le Goff J., Chartier R. et Revel J. (dir.), La Nouvelle histoire, Paris, Gallimard, 1978, p. 37-61.

– « Endogamie et communauté villageoises : pratique matrimoniale à Romainville au XVIIIe siècle », Annales de démographie historique, 1979, p. 313-336.

Le Tiers-Monde et la gauche, Paris, Éditions du Seuil, 1979.

– « Histoire d’une histoire : la naissance des Annales », Annales ESC, no 5-6, 1979, p. 1347-1359.

– « Un nom pour soi : le choix du nom de baptême en France sous l’Ancien Régime », L’Homme, t. 20, no 4, 1980, p. 25-42.

– « Pierre J.-B. Legrand d’Aussy, historien de la vie quotidienne », Le Débat, no 8, 1981, p. 131-146.

– « Réticences théoriques et intégration pratique du remariage dans la France d’Ancien Régime », in Dupâquier J., Laslett P., et al. (dir.), Marriage and remarriage in population of the past, Londres, Academic Press, 1981, p. 41-48.

– « Les Annales aujourd’hui. Essai d’autoanalyse », Lendemains: Zeitschrift für Frankreichforschung und Französischstudium, no 24, nov., 1981, p. 60-67.

– « Pratique du charivari et répression religieuse dans la France d’Ancien Régime », in Le Goff J., Schmitt J.-Cl. (dir.), Le Charivari, Paris et La Haye, Mouton, 1981, p. 179-195.

– « Un peuple dans son histoire », in Burguière A., Lagrange F., Lacouture J., Beaujeux F., Regards sur la France, Paris, La Documentation française, 1982, p. 9-67.

– « The fate of the history of mentalities in the Annales », Comparative studies in society and history, t. 24, no 3, 1982, p. 424-437.

– avec Ozouf M. et Bourguet M.-N., « Naissance d’une ethnographie de la France au XVIIIe siècle », in Le Goff J. et Köpeczi B. (dir.), Objet et méthodes de l’histoire de la culture, Paris, Éditions du CNRS, et Budapest, Akademiai Kiado, 1982, p. 195-228.

– « La notion de “mentalités” chez Bloch et Febvre : deux conceptions, deux filiations », Revue de synthèse, no 111-112, 1983, p. 333-348.

– « Prénoms et parenté », in Dupâquier J., Bideau A., Ducreux M.-E. (dir.), Le prénom, mode et histoire. Entretiens de Malher 1980, Paris, Éditions de l’EHESS, 1984, p. 29-35.

– « La historia de la familia en Francia », in Familia y sexualidad en Nueva España, Mexico, Fondo de cultura económica, 1985, p. 317-325.

– « Groupe d’immigrants ou minorité religieuse ? Les Juifs à Paris au XVIIIe siècle », in Le migrant. France, terre de migrations internes, terre d’immigration. Actes du Colloque d’Aurillac, Aurillac, Éditions Gerbert, 1985, p. 183-200.

– (dir.), Dictionnaire des sciences historiques, Paris, PUF, 1986.

– avec Klapisch-Zuber C., Segalen M., Zonabend F. (dir.), Histoire de la famille, Paris, A. Colin, 1986, 2 vols.

– « Les 101 familles », ibidem, p. 25-92.

– « Le prêtre, le prince et la famille », ibidem, p. 111-140.

– « Pour une typologie des formes d’organisation domestique de l’Europe moderne (XVIe -XIXe siècle) », Annales ESC, no 3, 1986, p. 639-656.

– « The formation of the couple », The Journal of family history, t. 12, no 1-3, 1987, p. 39-56.

– « Le paysan français et les funestes secrets », in Le paysan. Actes du Colloque d’Aurillac, Paris, Éditions Christian, 1987, p. 63-82.

– « De la compréhension en histoire », Annales ESC, no 1, 1987, p. 123-135.

– « La déstabilisation de la société française », in Dupâquier J. (dir.), Histoire de la population française, t. 2, De la Renaissance à 1789, Paris, PUF, 1988, p. 475-493.

– « La problématique de la singularité française », in L’identité française. Colloque de l’Université de Copenhague, Copenhague, Akademik Forlag, 1989, p. 50-61.

– « Élitisme culturel et révolution des médias : les fondements historiques du débat français », Contemporary French Civilization, t. 13, no 2, 1989, p. 144-157.

– avec Revel J. (dir.), Histoire de France, t. 1, L’espace français, et t. 2, L’État et les pouvoirs, Paris, Éditions du Seuil, 1989.

– « De l’esprit de maison à la famille-souche ou les voies de l’autochtonie », Sociétés, no 23, 1989, p. 26-30.

– « La famille : mythes et réalités », in Origines et devenir de l’homme. Entretiens à la prison de Saint-Maur, Toulouse, ERES-Réplique, 1989, p. 129-155.

– « La famille et l’État. Débats et attentes de la société à la veille de la Révolution », in Théry I., Biet Ch. (dir.), La famille, la loi, l’État, Paris, Centre G. Pompidou, 1989, p. 147-156.

– « Démarches d’État et aspirations individualistes. Les attentes contradictoires des familles à la veille de la Révolution », in Lévy F. (dir.), L’enfant, la famille et la Révolution française, Paris, Orban, 1990, p. 25-33.

– avec Revel J. (dir.), Histoire de France, t. 3, L’État et les conflits, Paris, Éditions du Seuil, 1990.

– avec Atsma H. (dir.), Marc Bloch aujourd’hui ; histoire comparée et sciences sociales, Paris, Éditions de l’EHESS, 1990.

– « De la compréhension en Histoire », Annales. ESC, no 1, 1990, p. 123-136.

– « La famille comme enjeu politique de la Révolution au Code civil », Droit et société, no 14, 1990, p. 25-38.

– « De la Rome républicaine à la chrétienté post-tridentine : les raisons du mariage dans la très longue durée », in Andreau J., Bruhns H. (dir.), Parenté et stratégies familiales dans l’Antiquité romaine, Rome, École française de Rome, 1990, p. 285-292.

– « Histoire du présent et présence de l’Histoire dans l’œuvre d’Edgar Morin », in Arguments pour une méthode. Colloque de Cerisy, Paris, Éditions du Seuil, 1990, p. 87-94.

– « La parenté indélébile : logique et survie du système dotal en France », Préfaces, no 18, avril-mai, 1990, p. 91-95.

Paysages et paysans, Paris, Nathan, 1991.

– « La Révolution française et la famille », Annales ESC, no 1, 1991, p. 151-168.

– « La mémoire du bourgeois gentilhomme : généalogies domestiques en France aux XVIIe -XVIIIe siècles », Annales ESC, no 4, 1991, p. 771-788.

– « L’aventure des Annales. Histoire et anthropologie », Hésiode, no 1, 1991, p. 59-72.

– avec Revel J. (dir.), Histoire de France, t. 4, Les formes de la culture, Paris, Éditions du Seuil, 1993.

– « Les fondements d’une culture familiale », ibidem, p. 7-117.

– « La généalogie », in Nora P. (dir.), Les lieux de mémoire, t. 3, Paris, Gallimard, 1993, p. 20-51.

– « Les transformations de la culture familiale et des structures domestiques autour de la Révolution », in Croix A., Quéniart J. (dir.), La culture paysanne 1750-1830, Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 100, no 4, 1993, p. 395-410.

– « De la famille en miettes à la famille recomposée », in Meulders-Klein M.-Th. et Théry I. (dir.), Les recompositions familiales aujourd’hui, Paris, Nathan, 1993, p. 23-33.

– « Diversité et cultures familiales », Regards cliniques, no 21, 1994, p. 2-25.

– « L’anthropologie historique et l’École des Annales », in Vadjova L. (dir.), Les approches et les méthodes interdisciplinaires de recherche en sciences sociales, Bratislava, EHESS et Institut français de Bratislava, 1994, p. 15-28.

– « Les rapports entre générations : un problème pour l’historien », Communications, no 59, 1994, p. 15-27.

– « Le changement social ; brève histoire d’un concept », in Lepetit B. (dir.), Les formes de l’expérience. Une autre histoire sociale, Paris, Albin Michel, 1995, p. 253-272.

– « L’Anthropologie historique », in Bédarida F. et coll. (dir.), L’Histoire et le métier d’historien en France, 1945-1995, Paris, Éditions de la MSH, 1995, p. 171-186.

– « Modèle scolaire, modèle culturel et caractère national : le cas français », La Revue Tocqueville, t. 16, no 1, 1995, p. 39-57.

– « Processus de civilisation et processus national dans l’œuvre de Norbert Elias », in Godet M. et coll. (dir.), De Russie et d’ailleurs : feux croisés sur l’Histoire. Pour Marc Ferro, Paris, Institut d’études slaves, 1995, p. 512-522.

– « L’Anthropologie historique et l’École des Annales », in Barros C. (dir.), Historia a debate, t. 3, Otros enfoques : actas del congreso internacional celebrado el 7-11 de julio de 1993 en Santiago de Compostela, Saint Jacques de Compostelle, Historia a debate, 1995, p. 127-138.

– « L’œuvre de Norbert Elias, son contenu, sa réception », Cahiers internationaux de sociologie, no 99, 1995, p. 213-235.

– « Louis Dumont » et « Edgar Morin », in Julliard J., Winock M. (dir.), Dictionnaire des intellectuels français, Paris, Éditions du Seuil, 1996, p. 44-45 et p. 809-810.

– « Les fondements historiques des structures familiales », in Commaille J., Singly F. de (dir.), La question familiale en Europe, Paris, L’Harmattan, 1996, p. 137-155.

– « Politique de la famille », in Adcock M., Chester E., Whiteman J. (dir.), Revolution, society and the politics of memory, Melbourne, University of Melbourne Press, 1996.

– « Les caractères originaux de la culture française : un problème pour l’historien », Hermès, no 20, 1997, p. 11-21.

– « L’histoire des mentalités, instrument de compréhension du présent », in Deyon P., Richez J.-Cl. et Strauss L. (dir.), Marc Bloch, l’historien et la cité, Strasbourg, Presses universitaires, 1997, p. 43-56.

– « Cher cousin ; les usages matrimoniaux de la parenté proche dans la France du XVIIIe siècle », in Burguière A., Goy J., Tits-Dieuaide M.-J. (dir.), L’Histoire grande ouverte ; hommage à Emmanuel Le Roy Ladurie, Paris, Fayard, 1997, p. 257-266, et Annales HSS, 1997, no 6, p. 1339-1360.

– « Processus de civilisation et processus national chez Norbert Elias », in Garrigou A. et Lacroix B. (dir.), Norbert Elias, la politique et l’Histoire, Paris, La Découverte, 1997, p. 145-165.

– « Conflit de générations et construction de soi : une mise en perspective historique », PTAH, revue de l’ARAPS, no 1-2, 1997, p. 189-204.

– « Histoire d’une peur », in Scheps R. (dir.), La fabrication de la Mort, Paris, Institut Synthélabo, 1998, p. 31-41.

– « Entre sociologie et anthropologie, La Civilisation des mœurs en procès », préface à Duerr H.-P., Nudité et pudeur : le mythe du processus de civilisation, Paris, Éditions de la MSH, 1998, p. IX-XXXI.

– « L’inceste a-t-il une histoire ? », Information psychiatrique, t. 75, no 3, 1999, p. 259-276.

– « Préface » à Vasseur P., Protection de l’enfance et cohésion sociale du IVe au XXe siècle, Paris, L’Harmattan, 1999, p. 44-49.

– « La chronologie d’un musée d’ethnologie », in Musée national des arts et traditions populaires, Centre d’ethnologie française, École du Louvre (dir.), Réinventer un musée. Le Musée national des arts et traditions populaires, centre d’ethnologie française. Colloque, 25 et 26 mars 1997, Paris, École du Louvre, 1999, p. 44-49.

– « De l’histoire évolutionniste à l’Histoire complexe », in Morin E. (dir.), Le défi du XXIe siècle. Relier les connaissances, Paris, Éditions du Seuil, 1999, p. 289-296.

– « Filiation imaginaire et construction de la personne ; le discours généalogique dans l’écriture autobiographique en France du XVIe au XXe siècle », PTAH, revue de l’ARAPS, no 9-10, 1999, p. 115-136.

– « Un aussi long refus. Droit et pratique de l’adoption en France du XVe siècle au temps présent », in Corbier M. (dir.), Adoption et fosterage, Paris, De Boccard, 1999, p. 124-137.

– « La centralisation monarchique et la naissance des sciences sociales. Voyageurs et statisticiens à la recherche de la France à la fin du XVIIIe siècle », Annales HSS, no 1, 2000, p. 199-218.

– « L’État monarchique et la famille, XVIe-XVIIIe siècles », Annales HSS, no 2, 2001, p. 313-335.

– avec Grew R. (dir.), The construction of minorities. Cases for comparison across time and around the world, Ann Arbor, The University of Michigan Press, 2001.

– « Les solidarités familiales : une mise en perspective historique », Cahiers du CEFRES, no 22, 2001, p. 7-31.

– « Mai 1968 : génération en crise ou crise des rapports entre générations ? », La Revue Tocqueville, t. 12, no 2, 2001, p. 37-51.

– Contribution sans titre à Schulman P. et Zabotin M. (dir.), Le dernier livre du siècle. Deux Américains enquêtent sur l’intelligentsia française au tournant du siècle, Paris, Romillat, 2001, p. 105-110.

– « De l’histoire sérielle à l’histoire complexe : genèse de l’anthropologie historique », in Homo historicus. Essais en mémoire de Youri Bessmertny, Moscou, Éd. Nauka, t. 1, 2002, p. 191-219 (en russe).

– « Fables de la mémoire : des généalogies nationales aux généalogies familiales », in Pouillon F. (dir.), Lucette Valensi à l’œuvre. Histoire et anthropologie de l’Islam méditerranéen. Saint-Denis, Éditions Bouchène, 2002, p. 73-89.

– « L’historiographie des origines nationales. Genèse d’un imaginaire national », Annales HSS, no 1, 2003, p. 37-62.

– « Quant à Sartre », in Jean Daniel, observateur du siècle, Paris, Bibliothèque de France/Saint-Simon, 2003, p. 59-77.

– « Un ordre naturel contrarié de longue date », in Jouannet P., NahoumGrappe V. (dir.), Histoires de sexe et désir d’enfant, Paris, Le Pommier/Cité des sciences et de l’industrie, 2003, p. 36-49.

– « Le concept d’autocontrainte et son usage historique », in Chevalier S., Privat J.-M. (dir.), Norbert Elias et l’anthropologie, Paris, Éditions du CNRS, 2003, p. 71-81.

– avec Bruhns H., « Imaginaires nationaux. Origines, usages, figures », Annales HSS, no 1, 2003, p. 37-62.

– « Histoire et mémoire », « Histoire des mentalités », « Ancien Régime », « Histoire nationale », « Processus de civilisation », in Notions, Paris, Encyclopaedia Universalis, 2004.

– « Préface » à Kian-Thiébault A., Ladier- Fouladi M. (dir.), Familles et mutations sociopolitiques. L’approche culturaliste à l’épreuve, Paris, Éd. de la MSH, 2005, p. I-XVI.

– « Petits arrangements pour un grand écrivain », in Galster I. (dir.), Sartre et les juifs, Paris, La Découverte, 2005, p. 123-143.

– « Querelle de famille autour de la parenté », Travail, genre et sociétés. La revue du MAGE, no 14, 2005, p. 172-184.

– « Histoire et démographie. Dialogue avec Jean-Louis Flandrin », in Redon O., Salmann L., Steinberg S. (dir.), Le désir et le goût. Une autre histoire (XIIIe-XVIIIe siècles), Paris, Presses universitaires de Vincennes, 2005, p. 11-31.

– « Archéologie du Centre de recherches historiques : les enquêtes collectives de Marc Bloch et Lucien Febvre et leur postérité », Cahiers du Centre de recherches historiques, no 36, 2005, p. 61-79.

– « Plozévet, une mystique de l’interdisciplinarité ? », ibidem, p. 231-263.

– « Préface » à Rauff U., Marc Bloch. Un historien au XXe siècle, Paris, Éditions de la MSH, 2006, p. XI-XXXI.

L’École des Annales. Une histoire intellectuelle, Paris, Odile Jacob, 2006. Trad. américaine, Ithaca, Cornell University Press, 2009, et espagnole, Valencia, Publicacions de la Universitat de Valencia, 2009.

– « Historische Anthropologie », in Winterling A. (dir.), Historische Anthropologie, Fribourg-en-Brisgau, Franz Steiner Verlag, 2006, p. 158-181.

– « Une affaire jugée et mal jugée. Entretien avec Edgar Morin », Penser/Rêver, no 10, 2006, p. 37-51.

– « From the History of Mentalities to Anthropological History », in Yengoyan A.-A. (dir.), Modes of Comparison. Theory and Practice, Ann Arbor, The University of Michigan Press, The Comparative Studies in Society and History Books Series, 2006, p. 31-44.

– « Les historiens de la France saisis par l’anthropologie », Ethnologie française, no hors série Jean Cuisenier, Itinéraire d’un chercheur, 2007, p. 99-103.

– « Le long voyage avec la mort », Communications, no 82, Edgar Morin, plans rapprochés, 2008, p. 49-70.

– « L’histoire de la famille. Un bilan historiographique », Revue tunisienne des sciences sociales, 45e année, no 135, 2008, p. 67-102.

– « Nous, les Maîtres d’école : une histoire expérimentale de la France contemporaine », Cahiers du Centre de Recherches historiques, no 43, Hommage à Jacques Ozouf, 2009, p. 19-33.

– « D’une barricade à l’autre : Paris, août 1944 – Paris, mai 1968 », La revue Tocqueville, t. 30, 2009, no 2, p. 131-164.

Notes

1 Nous ne donnons pas les rééditions ni les traductions lorsqu’il existe une version en français, même postérieure à une première édition étrangère.

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540