Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le cinéma japonais d’aujourd'hui

 | 
Benjamin Thomas

1. La trahision des images

Chapitre III. Regards dans l’objectif

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

On a pu voir déjà à quel point montrer sciemment les moyens techniques mobilisés pour créer l’illusion était au Japon une manière de questionner le principe même de l’art cinématographique occidental sans qu’il ne s’agisse plus de « lapsus », comme à l’époque du cinéma primitif ou dans les films représentationnels contemporains techniquement ratés dont des magazines indexent scrupuleusement les bévues. Mais il est d’autres procédés de ce type.

Le regard dans l’objectif est l’un d’entre eux. Les cinéastes japonais ont ainsi repris à leur compte cet « accident » courant du cinéma primitif qui est devenu une figure de style assumée, et tout à fait présentationnelle. Il s’agit toujours, indirectement cette fois, de révéler la présence de la caméra au spectateur, d’introduire ce bouleversement dans la hiérarchie entre la diégèse et ses matériaux.

Le regard dans l’objectif fut très vite identifié comme menace à « l’illusion hypnotique » qui doit caractériser l’expérience spectatorielle au c...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540