Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les étudiants en France

 | 
Louis Gruel
, 
Olivier Galland
, 
Guillaume Houzel

Seconde partie. La condition étudiante, des années 1990 aux années 2000

Chapitre 10. La diversité des parcours : les étudiants à la croisée des chemins

Pierre Cam

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La notion de parcours telle qu’elle s’est forgée au fil des textes1 vise à penser ce qui distingue les cheminements au sein de l’Université des autres formes de trajectoire de formation. Les manières de se déplacer dans le supérieur peuvent relever de logiques profondément différentes selon que le bachelier poursuit d’emblée un but précis ou forge son objectif au fur et à mesure de son cheminement. Dans la première configuration, il dispose le plus souvent de toute l’information sur la manière d’aller du point A (le baccalauréat) au point B (projet professionnel ou diplôme d’une Grande école). L’aboutissement de ce processus présuppose que les choix antérieurs d’orientation étaient par avance conformes au but poursuivi. On peut parler de logique tubulaire2 pour caractériser cette configuration où l’acteur dispose de toute l’information et doit s’efforcer de la réaliser au mieux.

La logique tubulaire fonctionne bien lorsque la liaison entre le projet professionnel et la formation a fa...

Auteur

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540