Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les étudiants en France

 | 
Louis Gruel
, 
Olivier Galland
, 
Guillaume Houzel

Seconde partie. La condition étudiante, des années 1990 aux années 2000

Chapitre 4. Les étudiants au fil du temps : contexte et repères institutionnels

Marie Duru-Bellat et Élise Verley

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le contexte socioéconomique et institutionnel dans lequel s’est inscrite la condition étudiante s’est considérablement modifié au cours des vingt dernières années. C’est ce qui ressort de l’étude des séries statistiques, flux d’inscrits, données sur l’orientation, sur les chances de succès universitaire ou d’insertion, qui constituent la « trace laissée au niveau statistique par la juxtaposition d’une myriade de comportements individuels1 ». Les comportements qui sous-tendent ces flux peuvent être compris en référence à un modèle intégrateur des « choix » dont ils résultent, sachant que ces choix doivent évidemment être situés dans leur contexte institutionnel, économique et social. Ce chapitre de transition propose d’analyser les effets des changements institutionnels, les modifications introduites par ces changements, eu égard aux champs d’action et de décision des individus.

ÉLÉMENTS SUR LE CONTEXTE

L’évolution des formations et du public étudiant s’articule aux transformations du ...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540