Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Les étudiants en France

 | 
Louis Gruel
, 
Olivier Galland
, 
Guillaume Houzel

Première partie. Les étudiants dans la société française des années 1960 aux années 1990

Chapitre 2. La transition des années 1970-1980 : un monde étudiant renouvelé, une Université inadaptée dans un contexte de récession économique

Valérie Erlich

Entradas de índice

Índice geográfico :

France

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Si les discours mobilisateurs sur les étudiants furent abordés sous l’angle du changement social et politique en 1968, à partir du milieu des années 1970, s’impose à la faveur de la récession, la dimension économique (insertion professionnelle, rapport au marché de l’emploi…). Les derniers soubresauts des mouvements contestataires étudiants coïncident à peu près avec le déclenchement de la crise économique mondiale qui déstabilise les anciennes filières formation-emploi, engendre un chômage de plus en plus massif, dont les jeunes et, en particulier, les filles sont les principales victimes. C’est dans ce contexte social que se renouvelle le monde étudiant face à une Université qui paraît inadaptée à la nouvelle conjoncture économique et sociale.

Il importe de s’interroger sur les contradictions de l’Université de masse dans les années 1970 et au début des années 1980. Comment la pénurie de diplômés sur le marché de l’emploi quinze ans plus tôt a-t-elle fait place à une surproduction ...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540