Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les étudiants en France

 | 
Louis Gruel
, 
Olivier Galland
, 
Guillaume Houzel

Première partie. Les étudiants dans la société française des années 1960 aux années 1990

Chapitre 1. Les étudiants dans les années 1960 ou la gestation d’un monde nouveau

Didier Fischer

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les années 1960 sont synonymes de profondes transformations pour le milieu étudiant. L’Université ne se tient pas à l’écart du bouleversement social et culturel ambiant. La croissance accélérée des effectifs universitaires, qui n’avait pas été anticipée par les autorités publiques, bouleverse les conditions de vie et d’études d’une jeunesse qui ne peut être assimilée aux « héritiers » de l’entre-deux-guerres. Une nouvelle implication syndicale et politique naît de l’engagement algérien de l’UNEF. D’un syndicalisme de réalisations fondé sur un dialogue étroit avec le pouvoir politique, on passe à un syndicalisme révolutionnaire qui prétend transformer la société. Les mouvements de contestations se multiplient. La guerre du Vietnam, après la guerre d’Algérie, contribue à faire entrer en politique une jeunesse étudiante, certes minoritaire, mais très active. La réforme universitaire dite Fouchet (du nom du ministre de l’éducation nationale du général de Gaulle) visant à développer une ...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540