Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les étudiants en France

 | 
Louis Gruel
, 
Olivier Galland
, 
Guillaume Houzel

Introduction

Louis Gruel et Guillaume Houzel

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étudiant est trop souvent réduit à un cliché. Que les souvenirs s’orientent, par exemple, vers la génération dite « sacrifiée » (confrontée au Sida, inquiète de ses conditions d’emploi et de retraite) des années 1990 ou vers la « bôf génération » stigmatisée au lendemain des seventies (voire vers les « héritiers » décrits dans les années 1960), le discours apparaît fréquemment réducteur et l’impression laissée schématique, voire caricaturale. Il faut dire que, malgré les efforts entrepris depuis près d’une vingtaine d’années, l’Université française elle-même connaît mal ses étudiants. D’abord parce que, traditionnellement, ils ne sont guère au centre effectif de son attention. La hiérarchie établie entre les nobles activités de recherche et les triviales charges d’enseignement est encore sensible dans certains secteurs de l’institution. Et la considération des pairs ainsi que les promotions s’obtiennent, pour l’essentiel, on le sait bien, grâce à la notoriété et la fréquence des p...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540