Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Actualité de Basil Bernstein

 | 
Daniel Frandji
, 
Philippe Vitale

Deuxième partie. Le social et le psychique : le débat interdisciplinaire

L’œuvre de Bernstein : une sociologie non déterministe, parce que non sociologiste

Jean-Yves Rochex

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Je voudrais, pour débuter mon propos, partir de ce qu’écrivait Johan Muller dans son introduction à l’ouvrage collectif Reading Bernstein, researching Bernstein (2004), introduction intitulée elle-même « The possibilities of B. Bernstein ». Johan Muller y écrivait deux choses, que je partage entièrement. D’une part, réfléchissant, dans le prolongement des réflexions de Bernstein lui-même, sur les implications politiques du travail de celui-ci, Muller situait ces implications dans le pouvoir descriptif et analytique de la théorie, dans la mesure où celle-ci est à même de faire émerger, et de permettre de penser des possibles pour l’action et le choix politiques. D’autre part, il insistait sur le fait que cette catégorie de possibles n’était pas extérieure à la théorie et à l’architecture conceptuelle de Bernstein, alors qu’on peut penser que c’est le cas concernant celle de Bourdieu pour lequel, si la connaissance du plus probable (la Reproduction) est présentée comme permettant de f...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540