Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Conservation-restauration de l’architecture du mouvement moderne

 | 
Catherine Compain-Gajac

Contextes historiques

Introduction

Gérard Monnier

Texte intégral

1La période cumulant les diverses urgences – la reconstruction, la croissance démographique, l’industrialisation et leur corollaire, l’urbanisation – succède au marasme des années 1930, prolongé par la césure de la guerre. Face à cette production massive, Bernard Toulier dessine les étapes du dispositif mis en place pour tracer les voies et les moyens de la protection de ce nouveau patrimoine. Le contexte historique est l’objet de l’étude de Danièle Voldman, qui met en valeur le primat des solutions quantitatives. Et la contradiction qui en découle : comment dans ces conditions l’administration et les architectes peuvent-ils imposer une architecture urbaine, dont l’essence est de nature qualitative ? Dans un site urbain marqué par le classicisme, celui de Bordeaux, Marc Saboya et Catherine Compain-Gajac étudient le destin des manifestes de la modernité, et la réception que suscitent leurs interprétations récentes.

© Presses universitaires de Perpignan, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540