Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le monde vu de la plus extrême droite

 | 
Nicolas Lebourg

Deuxième partie. Internationalisations

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est des mythes qui sont devenus pour l’essentiel des masses des évidences historiques et le pseudo-partage du monde à Yalta en est un cas exemplaire – par agrégation avec la conférence de Moscou entre Churchill et Staline, ou parce que se conter cette histoire peut être commode pour les Européens en particulier, afin de ne pas affronter leur responsabilité dans leur déclin géopolitique. Vu de la plus extrême droite, croire que le monde a été partagé à Yalta donne corps à la fameuse alliance entre capitalisme et socialisme dénoncée par le IIIe Reich et ses collaborateurs durant la guerre – il s’agirait des deux mâchoires du complot juif, comme l’assènent aussi les antisémites de la fin du xixè siècle à nos jours. L’unification européenne et l’alliance avec le monde arabe deviennent dès lors des thèmes d’autant plus importants qu’ils permettent de passer du nationalisme impérialiste, démonétisé idéologiquement, à un combat de libération nationale qui, lui, est valorisé. Le « pacte ...

© Presses universitaires de Perpignan, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540