Version classiqueVersion mobile

Les justices royales secondaires en Languedoc et en Roussillon, XVIIe-XVIIIe siècles

 | 
Gilbert Larguier

Contributeurs

Texte intégral

1Marc Badosa, docteur en droit, université de Perpignan Via Domitia

2Didier Baisset, maître de conférences en histoire du droit et des institutions, université de Perpignan Via Domitia

3Didier Catarina, docteur en histoire, université Paul Valéry-Montpellier 3

4Caroline Chevalier, doctorante en histoire, université de Perpignan Via Domitia

5Bruno Jaudon, doctorant en histoire, université Paul Valéery-Montpellier 3

6Delphine Joubes, doctorante en droit, ATER en histoire du droit et des institutions, université de Perpignan Via Domitia

7Christophe Juhel, maître de conférences en histoire du droit et des institutions, université de Toulon

8Gilbert Larguier, professeur d’histoire moderne, université de Perpignan Via Domitia

9Caroline Perche, maître de conférences en histoire du droit et des institutions, université de Perpignan Via Domitia

10Jean-Christophe Robert, maître de conférences en histoire du droit et des institutions, université de Perpignan Via Domitia

11Emmanuelle Teixidor, docteur en droit, université de Perpignan Via Domitia

© Presses universitaires de Perpignan, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search