Version classiqueVersion mobile

Rôles, statuts et représentations des femmes

 | 
Christophe Juhel

Les femmes dans les procès à Perpignan à la fin du XVIIIe siècle

Marie-Laurence Raspaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Que faisaient-elles de huit heures du matin à huit heures du soir ?1 »

Si les femmes font partie intégrante de la société perpignanaise à la fin du XVIIIe siècle, la question de leur place dans les procès se pose. Pour essayer d’y répondre, une analyse des représentations de la femme durant l’Ancien Régime est nécessaire. L’opinion que les hommes ont des femmes explique sans doute partiellement l’absence des femmes de l’histoire. S’intéresser à l’infériorité et la subordination féminine est essentiel pour appréhender cette relation dominant-dominée. Le faire à travers les archives judiciaires des tribunaux perpignanais des dernières décennies du XVIIIe siècle doit permettre d’appréhender les femmes impliquées dans les procès (I) et plus particulièrement lorsqu’ils portent sur des faits d’ordre sexuel (II) diversement qualifiés et sanctionnés par la justice perpignanaise (III).

I. Les femmes impliquées dans les procès

Dans le cadre de cette étude trois catégories de femmes doivent êtr...

Auteur

Doctorante, université de Perpignan Via Domitia

© Presses universitaires de Perpignan, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search