Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’avenir des langues anciennes

 | 
Olivier Rimbault

L’auteur et le préfacier

Texte intégral

1Olivier Rimbault : Agrégé de Lettres classiques, professeur de l’enseignement secondaire depuis 20 ans, libraire à Céret (Pyrénées-Orientales) de 2005 à 2007. Chercheur associé au laboratoire du VECT-Mare Nostrum, de l’Université de Perpignan Via Domitia, où il a animé un cercle de conversation latine (2003-2005 et 2010-2011). A publié en 2011 une édition bilingue de l’Historia Wambae de Julien de Tolède (éditions Paléo). Son champ d’étude privilégié est la littérature néolatine abordée sous l’angle des méthodologies de l’imaginaire. Olivier Rimbault est l’auteur de Nicolas de Cuse, Érasme et Luther - Trois imaginaires, trois modèles de pensée (à paraître en 2012). Il prépare actuellement l’édition et la traduction inédites du théâtre scolaire néolatin et du manuel de l’humaniste catalan d’origine chypriote Hercule Florus Alexicachos (thèse de doctorat sous la direction de Mme S. Laigneau-Fontaine, de l’Université de Bourgogne, et de Mr J.-F. Alcina Rovira, de l’Université Rovira i Virgili de Tarragone).

2Joël Thomas : Agrégé de Lettres classiques, professeur de Langue et Littérature anciennes à l’Université de Perpignan-Via Domitia. Fondateur et directeur de l’EPRIL (Équipe pour la recherche sur l’imaginaire de la latinité) en 1987 puis du VECT (Voyages, Échanges, Confrontations, Transformations) en 1997. Travaux principaux sur la société et l’idéologie romaines, la poésie virgilienne, la mythologie, l’épopée et le roman latins, la méthodologie de l’imaginaire et ses applications à la socio-culture antique. A publié plusieurs ouvrages sur ces sujets dont Structures de l’imaginaire dans l’Énéide, Paris, Les Belles Lettres, 1981, L’Arbre et la forêt dans l’Énéide et l’Énéas. De la psyché antique à la psyché médiévale (en collaboration avec Pierre Gallais), Paris, Champion, 1997, L’Imaginaire de l’Homme romain. Dualité et complexité, Collection Latomus, vol. 299, Bruxelles, 2006. A dirigé plusieurs ouvrages collectifs dont l’Introduction aux méthodologies de l’imaginaire, Paris, Ellipses, 1998. Joël Thomas a participé aux séminaires de la Fondation Eranos à Ascona de 1988 à 1995. Il est Secrétaire général de la fédération internationale des Centres de Recherche sur l’Imaginaire.

© Presses universitaires de Perpignan, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540