Version classiqueVersion mobile

La ville et le plat pays

 | 
Marie-Claude Marandet

Conclusions

Éric Fabre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le colloque organisé par Marie-Claude Marandet a rassemblé, les 13 et 14 juin 2013, une vingtaine de chercheurs d’horizons géographiques variés sur le thème de la relation entre ville et plat pays, pour la période comprise entre le XIIIe et le XVIIIe siècle.

Le premier jour s’est particulièrement attaché aux derniers siècles du Moyen Âge, selon les termes du programme, bien que plusieurs communications aient porté sur une plus longue période. Carole Puig interroge la dialectique ville – campagne, à partir de l’exemple de Perpignan, dans une période de croissance démographique. De nombreux étangs sont asséchés à la périphérie de la ville, au XIIIe siècle et, en même temps, sont créés de nombreux canaux d’irrigation qui augmentent la productivité des zones horticoles. La ville englobe alors plusieurs finages périphériques, grignote tout à la fois les condamines céréalières, des vignobles et les quelques bois qui restaient encore.

Élodie Capet étudie, elle aussi, Perpignan et montre, pou...

© Presses universitaires de Perpignan, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search