Version classiqueVersion mobile

Réalités et représentations de la violence en postcolonies

 | 
Victorien Lavou Zoungbo
, 
Jean-Godefroy Bidima

Conclusion

Jean Godefroy Bidima et Victorien Lavou Zoungbo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La violence ? Le mot est usé et ses interprétations essoufflées par des batailles épistémologiques de préséance. La postcolonie ? La délimition historique1 et géographique2 de cette réalité est floue ! La violence et la postcolonie ? Qu’avons-nous de neuf dans ce rapport puisque la violence semble consubstantielle à l’humanité et se retrouve même chez les non-humains ! Ces objections possibles sur la pertinence du choix de la thématique ont pour enjeu de déterminer l’originalité, et du choix de la thématique, et du traitement qui y est fait. Ce qui est essentiel, c’est de constater la régularité de la violence dans l’histoire de la création et des transformations de ce qu’on nomme postcolonie. Le principe colonial – occupation géographique, politique, économique et psychologique d’un pays – gouverne partout et porte intrinsèquement la violence. Ce qui est important dans ce livre se situe au niveau des transformations et des déguisements de la violence dans les postcolonies. Sans exa...

Auteurs

Ancien Directeur de Programme au Collège International de Philosophie de Paris et Professeur Titulaire de Chaire à Tulane University, New Orléans (Chaire Yvonne Arnoult en études françaises). Ses recherches et publications portent sur la philosophie continentale du XXe siècle (l’École de Francfort), l’éthique médicale, l’esthétique, et l’anthropologie du droit. En plus de nombreux articles, il a publié : L’art Négro-africain. Paris : Presses Universitaires de France, 1997. Que sais-je ? ; n° 3226, La palabre : une juridiction de la parole, Paris : Éditions Michalon, 1997. La philosophie négro-africaine. Paris : Presses Universitaires de France, 1995. Que sais-je ? ; n° 2985, Théorie critique et modernité négro-africaine : de l’École de Francfort à la « Docta spes africana ». Paris : Publications de la Sorbonne, 1993, Philosophie africaine : Traversées des Expériences (Éd.), Special Issue, Rue Descartes, n° 36, Collège International de Philosophie de Paris, Pressses Universitaires de France, 2002, Law and Public sphere in Africa. La Palabre and Other Writings, Translated and edited by Laura Hengehold, Indiana University Press, Bloomington, 2014

Professeur au Département d’Études Ibériques à l’Université de Perpignan via domitia. Membre du CRILAUP/CRESEM. Il est Fondateur et Coordinateur du Groupe de Recherche et d’Études sur les Noir-e-s d’Amérique Latine (GRENAL-CRILAUP). Ses recherches portent sur les politiques d’identités et les représentations des Indiens et des Noir-e-s dans les discours, les productions culturelles latino-américaines et caribéennes, les productions critiques des Subaltern Studies. Parmi ses nombreux ouvrages, on peut notamment citer : Bartolomé de Las Casas face à l’esclavage des Noir-e-s en Amériques/Caraïbes. L’aberration du onzième remède (Éd.), Presses Universitaires de Perpignan (2011) ; Discursos poscoloniales y renegociaciones de las identidades negras, CRILAUP, Presses Universitaires de Perpignan, 2010 (Co-éd.) ; Imaginaire racial et projections identitaires - Racial Imagery and the performance of Identities - Imaginario racial y construcciones identitarias - Imaginário racial e projeções identitárias, Presses Universitaires de Perpignan, 2009 (Co-éd.) ; Outsidering : Liminalité des Noir-e-s, Amériques - Caraïbes, En hommage à Aimé Césaire, Presses Universitaires de Perpignan, (2007) ; Représentations des Noir(e)s dans les pratiques discursives et culturelles en Caraïbes, Presses Universitaires de Perpignan, (2006) (Éd.) ; Mots pour Nègres, Maux de Noir(e)s. Enjeux socio-symboliques de la nomination des Noir(e)s en Amérique Latine, Presses Universitaires de Perpignan, 2004 (Co-éd) ; Du migrant-nu au citoyen différé. « Présence-histoire » des Noirs en Amérique Latine, Discours et représentations, En Hommage à Nina S. de Friedemann, Presses Universitaires de Perpignan (2003) ; Puerto Limón. Formas y prácticas de auto/representación. Apuestas imaginarias y políticas, Presses Universitaires de Perpignan, 2012 (Co-éd) ; Les blancs de l’histoire. Afrodescendance et parcours de représentation, Presses Universitaires de Perpignan, 2013

© Presses universitaires de Perpignan, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search