Version classiqueVersion mobile

L’Espagne et la France à l’époque de la Révolution française (1793-1807)

 | 
Jean Sagnes

Quatrième partie. La période de l’alliance franco-espagnole (1795-1807)

L’Espagne et le Directoire

Émilio La Parra López

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Durant le processus de décomposition de la monarchie espagnole de l’Ancien régime et, plus précisément, sous le règne de Carlos IV (1788-1808), il convient de distinguer, avec ses caractéristiques propres, le quinquennat 1795-1800, c’est-à-dire les années qui correspondent au régime du Directoire en France. La coïncidence n’est pas purement chronologique, mais aussi politique et idéologique, car pendant ces années-là, la France et l’Espagne agissent à l’unisson dans des affaires très diverses et, surtout, dans toutes celles qui touchent aux relations internationales.

A partir de la paix de Bâle (juillet 1795) et la signature, l’année suivante, du traité d’alliance hispano-français, le gouvernement espagnol change sensiblement de politique. La raison essentielle de ce changement est l’influence qu’exerce le Directoire sur les affaires espagnoles, à la tête desquelles se trouvent toujours Godoy et une bonne partie des ministres qui, quelques années plus tôt, avaient poussé le pays à lu...

Auteur

Université d’Alicante

© Presses universitaires de Perpignan, 1993

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search