Version classiqueVersion mobile

Réalités et représentations de la violence en postcolonies

 | 
Victorien Lavou Zoungbo
, 
Jean-Godefroy Bidima

I. Violence écrite, violence représentée

Divagation violente ? Dans La fille de Christophe Colomb de Réjean Ducharme

Natali Leduc

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

Puisque la divagation est essentiellement définie par son manque par rapport à une norme, elle se trouve dépendante de cette norme et liée à elle de façon péjorative. Sans norme, pas de divagation possible. La divagation contient en elle cette norme qui la définit et, du même coup, l’interdit de divagation, implicite ou explicite, qui va de pair avec la perception péjorative de la divagation, se trouve incrusté dans cette divagation, en est une composante fondamentale1. Mais si, de la perspective de la norme, cette divagation peut sembler procéder par opposition/dualisme, il n’en est pas tout à fait le cas lorsque l’on considère la question du point de vue du sujet divagant. Plutôt que d’être la trace d’une série de choix relevant du binaire, la divagation est la trajectoire d’un sujet dans un espace rhizome2 dont la nature rhizomatique est précisément révélée par le mouvement plus ou moins aléatoire de ce sujet divagant qui ne s’interdit aucun point, aucune ...

Auteur

Titulaire d’un Ph. D en études françaises de Rice University (Houston, TX) ; sa thèse porte sur la divagation en tant que genre littéraire sous la direction de Jean Joseph Goux. Elle a enseigné le français pendant dix ans aux États-Unis et notamment à Tulane University comme Visiting Assistant Professor avant de faire une maîtrise en sculpture à l’Université de Houston. Elle se consacre dorénavant aux arts visuels, en particulier à la sculpture cinétique, anime des ateliers de modification de bicyclettes et de reliure de livres

© Presses universitaires de Perpignan, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search