Version classiqueVersion mobile

Le rire européen

 | 
Alastair B. Duncan
, 
Anne Chamayou

Notes biographiques

Texte intégral

1Alain Badia est professeur de Lettres au Lycée Charles Blanc de Perpignan et doctorant en littérature française à l’Université de Perpignan-Via Domitia. Ses travaux universitaires portent sur Paul Auster puis sur Milan Kundera, et sont centrés sur les univers intérieurs d’écrivains. Il a publié en 2007 « L’Ignorance de Kundera ou L’Odyssée chimérique » dans les Cahiers de l’Université de Perpignan. À paraître : « Kundera ou l’ombre du choucas » sur la figure de Kafka comme hantise chez Kundera. Ses recherches actuelles s’orientent vers l’écrivain espagnol Enrique Vila-Matas.

2Chrystelle Burban est sociolinguiste, maître de conférences d’espagnol à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3. Après une thèse sur les politiques linguistiques d’éducation (Perpignan, 2000), sa recherche s’est orientée vers l’étude des manuels scolaires catalans et espagnols et celle des dénominations langue, dialectes, « dialectes historiques ». On lui doit l’édition de L’école, instrument de sauvegarde des langues menacées ? (2007).

3Anne Chamayou est professeur de littérature française à l’Université de Perpignan-Via Domitia et responsable de l’Axe 3 du VECT. Ses domaines de recherche comportent les correspondances et les formes épistolaires, Jean-Jacques Rousseau, les écrits à la première personne, la littérature française des 17e et 18e siècles. Elle a publié L’Esprit de la lettre au XVIIIe siècle (1999) ; à chacun son maître : Jacques le Fataliste et son maître (2000) ; Jean-Jacques Rousseau ou le sujet de rire (2009).

4Ruggero Campagnoli est professeur de langue et littérature françaises à 1’Université de Bologne. Ses travaux ont surtout porté sur la littérature pré classique française, sur la théorie de la littérature et sur la spécificité de la littérature belge de langue française. Auteur de Belgitures, écritures de la belgité, il était directeur scientifique de l’Antologia cronologica della letteratura francese (6 vol., 1996-1999). Il a traduit 1’OuLiPo, fondé l’OPLEPO (Opificio di letteratura potenziale), puis l’OPELPO (Opificio di elaborazione potenziale). Il a publié plusieurs volumes de sonnets italiens et français et des pièces de théâtre. Son Don Giovanni Tenorio da Napoli marquera ses débuts dans le monde de l’opéra.

5Adeline Cordier enseigne la langue et la culture françaises à l’Université de Stirling (écosse). Elle travaille sur la chanson française et la notion de « francité ». Elle vient de terminer sa thèse doctorale sur le mythe Brel-Brassens-Ferré, et elle commence un projet sur la représentation des femmes et des « gender relations » dans la chanson des années 60, notamment dans l’œuvre de la chanteuse Barbara. Publication sous presse : « Chanson as oral poetry ? Paul Zumthor and the analysis of performance », French Cultural Studies, 2009.

6Alastair Duncan est « Senior Honorary Research Fellow » à l’Université de Stirling. Ses recherches ont porté sur le roman français du 20e siècle, sur l’apprentissage des langues étrangères et sur l’histoire de la publicité. En collaboration avec Jean H. Duffy, il a dirigé le premier volume de l’œuvre de Claude Simon dans la Bibliothèque de la Pléiade (2006). Il en prépare actuellement le deuxième volume.

7Henning Eichberg teaches at the University of Southern Denmark, Institute of Sports Science and Clinical Biomechanics, and researches at the Centre for Sport, Health and Civil Society. He has published books about the history and cultural sociology of body culture and sport; the cultural ecology of movement; the history of early modern military technology; Indonesian studies; and studies in democracy, ethnic minorities and national identity. Among these are Der Weg des Sports in die industrielle Zivilisation (1973), Militär und Technik (1976), Leistung, Spannung, Geschwindigkeit (1978), Festung, Zentralmacht und Sozialgeometrie (1989), Body Cultures (1998), The People of Democracy (2004), and Sport for All as a Form of Education (2007).

8Paul Gifford est professeur émérite de l’Université de St Andrews (Écosse) où il fut pendant 20 ans Buchanan Professor of French, et, pendant 10 ans, Directeur de l’Institute of European Cultural Identity Studies. Il a publié, en anglais et en français : sur Paul Valéry, sur les problèmes de l’amour et du désir, sur la génétique textuelle et sur les études identitaires. Derniers livres en date : Love, Desire and Transcedence in French Literature : Decipering Eros (2007) et La création en acte (2007). Il est actuellement Visiting Research Fellow auprès du Girard Foundation de l’Université de Stanford, où il prépare un ouvrage de synthèse, Thinking Cultural Identitites.

9Margareta Gyurcsik est professeur associé au Département de langues romanes de l’Université de l’Ouest de Timisoara (Roumanie). Directrice du Centre d’études francophones et de la revue Dialogues francophones publiée par le Centre. Ses domaines d’enseignement et de recherche comportent la littérature française et francophone, l’herméneutique littéraire. Livres publiés : La Roumanie et la francophonie (en collaboration, 2000) ; Des troubadours aux préromantiques. Sept siècles de littérature française (2003) ; La neige, la même et autre. Essais sur le roman québécois contemporain (2004). Autres publications : une centaine d’articles dans des volumes et revues scientifiques en Roumanie, France, Belgique, Allemagne, Autriche, Italie, Pologne, Hongrie, au Canada et aux États-Unis.

10Françoise Haffner est membre de l’équipe de recherche du VECT Mare Nostrum de l’université de Perpignan-Via Domitia et membre associé de l’ITEM (Institut des textes et manuscrits modernes, Paris, CNRS-ENS). Ses recherches portent sur la création littéraire (plus particulièrement à l’époque baroque et à l’époque moderne) –selon une perspective à dominante génétique, sur les relations entre la Poésie et les autres arts et sur l’esthétique du cinéma. Elle a publié de nombreux articles sur la poétique méditerranéenne, en particulier sur Paul Valéry et Joë Bousquet, et co-dirigée deux ouvrages collectifs sur la génétique valéryenne : Paul Valéry 11 : La Jeune Parque/des brouillons au poème/nouvelles lectures génétiques (Minard, 2006) et Le Laboratoire génétique : feuilles volantes et cahiers (L’Harmattan, 2005). Elle participe à l’édition intégrale des Cahiers 1894-1914 de Paul Valéry (Gallimard). Ses articles sur le cinéma portent avant tout sur la Poésie et la Poétique de Dreyer, Tarkovski, Cocteau, Fellini, Antonioni, Taviani, Pasolini. Elle a organisé en octobre 2008 à l’Université de Perpignan un Colloque international : Retours vers les enfances méditerranéennes. Les actes paraîtront début 2010.

11William Kidd is a Senior Honorary Research Fellow at the University of Stirling. He has published extensively on twentieth-century French literature, history and culture, including war, memory and iconography. Major publications include Les Monuments aux morts mosellans de 1870 à nos jours (Prix d’Histoire de l’Académie de Metz, 2000), Contemporary French Cultural Studies (2000; co-edited with S Reynolds), and Memory and Memorials. The Commemorative Century (2004; with B. Murdoch). He is currently studying group identity in exile communities in European frontier regions, including the Pyrénées-Orientales.

12Christian Lagarde est professeur d’espagnol à l’Université de Perpignan-Via Domitia. Ses recherches portent sur la sociolinguistique qu’il aborde sous l’angle des langues d’immigration, des politiques linguistiques, de l’éducation bilingue ou des écritures « bilingues », particulièrement sur les terrains catalan, français et hispanique. Il a publié Le parler « melandjao » des immigrés castillanophones en Roussillon (1996), Des « écritures bilingues ». Sociolinguistique et littérature (2001) et Identité, langue et nation. Qu’est-ce qui se joue avec les langues ? (2008). Il était co-directeur de L’Espagne et ses langues. Un modèle écolinguistique ? (2002) et éditeur scientifique d’écrire en situation bilingue (2 vol., 2004).

13Iain Lauchlan is Lecturer in History at the University of Stirling. His main research interest is in revolutionary Russia, 1900-1941, particularly Russia’s secret police under Nicholas II, Lenin and Stalin. He is the author of Russian Hide-and-Seek: The Tsarist Secret Police in St Petersburg, 1906-1914 (2002). In addition, he has written several articles in journals on the collapse of imperial Russia and revolutionary terrorism. He is currently working on a history of Stalinism and a biography of the founder of the KGB, Felix Dzerzhinsky.

14Jean-Yves Laurichesse est professeur de littérature française à l’Université de Toulouse-Le Mirail. Ses recherches portent sur le roman moderne et contemporain, particulièrement sur les œuvres de Jean Giono, Claude Simon, Richard Millet. Il a publié récemment Richard Millet. L’invention du pays (2007) et « Les Géorgiques » : une forme, un monde (La Revue des Lettres Modernes, série Claude Simon, n° 5, 2008). Il dirige les Cahiers Claude Simon, revue annuelle de l’Association des Lecteurs de Claude Simon (Presses Universitaires de Perpignan).

15David Murphy is Professor of French and Postcolonial Studies at the University of Stirling, UK. He has published widely on African –particularly Senegalese– culture, and on the relationship between Francophone and Postcolonial Studies. He is the author of two monographs, Sembene: Imagining Alternatives in Film and Fiction (James Currey, 2000), and (with Patrick Williams), Postcolonial African Cinema: Ten Directors (2007). He is also co-editor of several collections of essays, including two with Charles Forsdick: Francophone Postcolonial Studies: A Critical Introduction (2003), and Postcolonial Thought in the French-speaking World (2009).

16Aedín Ní Loingsigh is Honorary Research Fellow in the School of Languages, Cultures and Religions, University of Stirling. Her research deals primarily with francophone postcolonial literature and the cultures of travel and mobility. She has published a number of articles on these subjects and is also the author of Postcolonial Eyes: Intercontinental Travel in Francophone African Literature (2009).

17Jean-Louis Olive est maître de conférences en sociologie et ethnologie du 19e et du 20e siècle à l’Université de Perpignan-Via Domitia. Spécialisé dans les conflits sociaux, l’ethnologie des groupes minorisés et l’accès à l’éducation, il co-dirige, au sein du « Programme Algérie Universités », le projet « Itinéraires migratoires ». Il participe au Partnership Programme Leonardo sur le thème « integration of adults from minority groups into the education workplace. Il a publié, entre autres, « Projections européennes et ombres tsiganes, jeux et flux de territorialisation antagonistes », in Corin Braga (dir.), Les imaginaires européens, Cahiers de l’Echinox, n° 10, 2006.

18Jean-Louis Olive est maître de conférences Hdr en sociologie et ethnologie (19e et 20e s.), et Directeur du département de Sociologie. Directeur adjoint du VECT Mare Nostrum EA 2983 (de 2002 à 2009), il est responsable scientifique du VECT Axe IV SALAM (Sociologie et Anthropologie des Labilités, des Altérités et des Mobilités, directeur : Pr Ahmed Ben Naoum), depuis mars 2003. Siégeant depuis septembre 2006 à la Commission Solidarité et Coopération de la Xarxa Vivès Universitats (XVU), il est membre permanent de la Commission de suivi du « Programme Algérie Universités » (PAU, coopération avec la Conférence Régionale des Universités de l’Ouest algérien, 2007-2009), et co-dirige le projet « Itinéraires migratoires », avec Fatma Dahias (Université d’Oran - Es Senia, DZ) et Anna Mata Romeu (Université de Lleida, SP). Spécialisé dans les conflits sociaux, l’ethnologie des groupes minorisés et l’accès à l’éducation, il participe enfin au Partnership Programme Leonardo sur le thème « integration of adults from minority groups into the education workplace », avec David Giband (FR), par une convention liant cinq pays européens, avec Paul Oliver (Huddersfield, UK), Tim Freitag (Flensburg, Germany), Namur (Belgium), Tulsa (Finland), projet 2008-2010.

19Christian Pentzold is a doctoral candidate and research assistant at the Institute of German, Media and Intercultural Communication at Chemnitz University of Technology, Germany. In spring 2009 he was a visiting researcher at the Oxford Internet Institute, University of Oxford. Broadly based at the intersection of media and communication studies, linguistics and sociology, his research currently revolves around Internet-based cooperation and communication. He is interested in semiotics and qualitative methods for document analysis. His most recent publications include: «Fixing the Floating Gap. The Online Encyclopaedia Wikipedia as a Global Memory Place», Memory Studies, 2 (2), 2009, and «Wikipedia» in Martin Albrow et al. (eds), Global Civil Society 2007/08: Communicative Power and Democracy (2008).

20Mike Rapport is Senior Lecturer in History at the University of Stirling. He has published on various aspects of the French Revolution, including a book entitled Nationality and Citizenship in Revolutionary France: The Treatment of Foreigners 1789-1799 (2000), and on European history, including Nineteenth-Century Europe (2005). He is currently working on books on the 1848 Revolutions and on the Napoleonic Wars in an imperial context. He is reviews editor of the journal, French History.

21Christophe Reig est Docteur en Langue et Littérature Françaises (Paris 3-Sorbonne Nouvelle). Il a publié de nombreux articles sur les auteurs de l’extrême contemporain, dont un certain nombre consacré à des membres de l’OuLiPo (notamment Harry Mathews, Paul Fournel, Marcel Benabou, Georges Perec...) et a consacré une monographie à Jacques Roubaud : Mimer, Miner Rimer : le cycle romanesque de Jacques Roubaud (2006).

22Siân Reynolds est professeur émérite de l’Université de Stirling. Parmi ses publications récentes, Paris-Edinburgh : cultural connections in the belle époque (2007) et The Biographical Dictionary of Scottish Women (2006, co-dirigé).

23Nathalie Solomon est maître de conférences de littérature du 19e siècle à l’Université de Perpignan-Via Domitia. Ses recherches portent sur des questions de conduite du récit dans la littérature de l’époque romantique. Elle a publié sur Balzac, mais également sur Stendhal, Dumas et Mérimée. Parmi ses publications : Balzac ou comment ne pas raconter une histoire (2007) et Potins, cancans et littérature (2006, co-dirigé). Elle étudie actuellement les récits de voyage et les œuvres de fiction mettant en scène des voyageurs au XIXe siècle.

24Antoinette Tidjani Alou est Maître de Conférences en Littérature française et comparée à l’Université Abdou Moumouni de Niamey (NIGER). Ses recherches actuelles concernent les mythes identitaires en littérature/oraliture, le genre et l’imagination populaire. Elle a publié de nombreux articles en littérature francophone. Parmi ses traductions : J. P. Olivier de Sardan, Anthropology and Development (2005) et Christine Chivallon, The Black Diaspora of the Americas. Out of the Caribbean (sous presse). Elle était directeur scientifique de Niger. Emerging Literature and Modern Orature : Voicing Identities, numéro special bilingue de Tydskrif vir Letterkunde, 42 (2), University of Pretoria, 2005 ; et elle a contribué à éditer et à traduire Women Writing Africa, Volume II, West Africa and the Sahel (2005).

25Pauline Tee Anderson est maître de conférences d’anglais au département de Langues étrangères Appliquées de l’université de Perpignan-Via Domitia. Ses recherches principales concernent la langue de spécialité, les dessins humoristiques mettant en scène le monde des affaires (aspects linguistiques et culturels, texte et image, stéréotypes) et leur place non seulement dans la didactique de l’anglais des affaires et du commerce, mais aussi dans celle de la civilisation britannique. Elle travaille également sur la publicité télévisée en étudiant deux axes principaux intimement liés : l’humour dans cette forme de publicité et le non respect du « politiquement correct ».

© Presses universitaires de Perpignan, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search