Version classiqueVersion mobile

Questions de santé sur les bords de la Méditerranée

 | 
Gilbert Larguier

Culte des saints et guérisons en Roussillon aux XVIIe et XVIIIe siècles

Jean-Luc Antoniazzi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’instant est dramatique. La patiente livide est allongée sur le lit de sa chambre dans sa belle maison d’Argelès-sur-Mer, toute sa famille autour d’elle. Certains pleurent déjà, tandis que le médecin s’affaire près d’une table où sont disposés les outils de l’intervention chirurgicale imminente. La science paraît cependant bien impuissante. La mère prie saint Gaudérique pour obtenir la guérison de sa fille. Tout à coup, la fille se lève et aussitôt, à genoux, rend gloire à Dieu. Elle est guérie ! Tel est le récit en images que l’on peut lire sur le retable de saint Gaudérique dans l’église d’Argelès-sur-Mer.

« Des miracles ! D’abord, il y en avait partout, en ce temps-là, il s’en faisait tous les jours, à toute heure, en tous lieux, à tout propos. Et nul n’en ignorait. La littérature en était pleine. Bien plus, les plaquettes populaires, les livrets pieux que des éditeurs spéciaux tiraient par milliers, toute cette littérature de prodiges, de signes célestes, de guérisons miraculeus...

© Presses universitaires de Perpignan, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search