Version classiqueVersion mobile

Héros voyageurs et constructions identitaires

 | 
Ghislaine Jay-Robert
, 
Cécile Jubier-Galinier

II. 2 Reprises et détournements dans les arts littéraires et figurés

Dionysos, un héros voyageur chez Nonnos

Hélène Frangoulis

Résumé

Dans les Dionysiaques, les chants XL à XLVIII racontent le retour de Dionysos après la fin de la guerre des Indes. À quelques exceptions près, l’ordre des étapes suit l’ordre des étapes du retour d’Ulysse dans l’Odyssée, tout en inversant leur thématique principale. Aux épisodes belliqueux ou victorieux d’Homère correspondent chez Nonnos des épisodes pacifiques ou marqués par la défaite ; inversement, quand Ulysse ne subit ou ne cause aucun mal, c’est Dionysos qui retrouve ses instincts de guerrier. Ce jeu littéraire subtil permet de dessiner la figure d’un Dionysos ambivalent et paradoxal, qui correspond bien à l’identité du héros d’une épopée fondée sur la poikilia.

Entrées d'index

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les Dionysiaques, épopée de quarante-huit chants composée par Nonnos de Panopolis au Ve siècle après J.-C., les chants XIII à XL sont consacrés au récit de l’expédition de Dionysos en Inde. Après avoir triomphé du roi des Indiens Dériade, il commence au chant XL son long voyage de retour, qui lui fait traverser le Caucase, l’Arabie, les villes de Tyr et de Beyrouth, avant d’atteindre l’Asie Mineure, point de départ de son expédition, pays de sa grand-mère Rhéa et surtout lieu de son enfance et de son adolescence. Il semblerait donc logique que le trajet s’arrête là, au chant XLIII, puisque le héros est désormais rentré chez lui. Or, ce n’est pas le cas et le voyage continue jusqu’à la fin du poème, Dionysos se rendant successivement à Thèbes, à Athènes, à Naxos, à Argos, en Thrace et enfin de nouveau dans le pays de Rhéa, en Phrygie. Même si la plupart de ces épisodes font partie de la tradition dionysiaque1, on peut se demander pourquoi Nonnos les intègre dans l’épopée au mome...

© Presses universitaires de Perpignan, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search