Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Les Celleres et la naissance du village en Roussillon

 | 
Aymat Catafau

Deuxième partie. Notices des villages étudiés

Villeneuve-de-la-Rivière

Roussillon

Volltext

  • 1 R. d'Abadal, « Corn neix i com creix... », n° 100.

1Vilanova, 843, V. Roter, Rotari, de Rauter, xe-xive siècles, église Saint-Jean l'Evangéliste, mention probable en 9761.

Celliers et regroupement villageois :

  • 2 ADPO, FdF, 12J24, n° 239, p. 27. L'abbé A. Cazes qui signale ce document, interprète ce terme ains (...)
  • 3 On trouve le terme de sacraria à Sainte-Marie d'Espira-de-l'Agly, dont dépend Villeneuve.
  • 4 Voir la maîtrise de Victor Farias, La sacraria..., pour la Catalogne du sud et les cas de Brouilla (...)

2En 1057, un nommé Bernard, son épouse Sicars et leurs fils donnent au monastère de Cuxa un alleu dans le territoire de Villanova de Roter consistant en un manse et cum ipso sacrario de Bliger Bernard2. La mention de sacrarium est rare en Roussillon3. Elle est caractéristique des premiers temps de la naissance des espaces protégés autour de l'église et des constructions qui y prennent place4. Cette indication à elle seule semble suffisante pour parler d'une sacraria-cellera, le cellier isolé étant ici désigné par un terme qui ne laisse aucun doute sur les conditions historiques de sa construction et sur sa situation précise dans le territoire consacré environnant l'église.

  • 5 « anno quolibet vicesima saumatam racemorum... portatam vestris vestrorumque propriis sumptibus et (...)
  • 6 ADPO, 3 E 1 / 291, fol. 82 r°, 115 v°, 118 r°-v°, 120 r°.

3En 1431, l'abbé du monastère de Sainte-Marie de La Réal (qui a pris la succession de Sainte-Marie d'Espira-de-l'Agly, ancien seigneur de Villeneuve-de-la-Rivière) donne en acapte une garrigue plantée en vigne, dont un vingtième de la récolte devra être portée aux frais du preneur dans le cellier du seigneur à Villeneuve5. Les droits de mutation devront de la même façon être versés au cellier du seigneur. Le même type de concession se retrouve à plusieurs reprises dans les années suivantes6.

Seigneurs et fortification :

  • 7 B. Alart, C.M., t. P, p. 339, notule de Raymond Ymbert, n° 30, et aussi en 1345 : ibid. t. R2, p. (...)

4Villeneuve-de-la-Rivière est placé sous la dépendance du prieuré d'Espira-de-l'Agly. En 1342, un acte passé entre le prieur d'Espira et deux chanoines de cette maison est rédigé in loco de Villanova de Rauterio, intus cameram hospicii habitacionis dicti domini Prioris7. La seigneurie s'exerce aussi par la possession au coeur du village d'une maison, de taille plus respectable que la masure paysanne, dans laquelle on trouve au moins une chambre, réservée au prieur pendant ses visites.

  • 8 ADPO, 3 E 1 / 291, fol. 114v°, 1439.

5Un patuum, détenu par un habitant de Villeneuve en franc et libre alleu, touche à deux autres patua et au mur (du village)8.

Structure du village et activités :

  • 9 ADPO, 3 E 1 / 291, fol. 80 bis r°.

6En 1415, un habitant de Villeneuve vend une maison avec son jardin contigu située dans le barri de ce lieu9.

  • 10 B. Alart, C.M., t. J, p. 446-447, notule de P. Pastor, not. 291, fol. 163.
  • 11 ADPO, 3 E 1 / 291, fol. 129 r°.

7En 1434, l'abbé du monastère de Notre-Dame de La Réal achète à un pareur de draps de Baixas une maison située in barrio dicti loci de Villanova10. Il donne aussi une maison située dans le barri au curé (rector) de Villeneuve afin qu'il y fasse sa résidence11.

Plan et vestiges architecturaux :

8Une enceinte fortifiée de forme rectangulaire, appelée « El Castell » (mais... sans château !) entoure étroitement l'église. Son entrée au nord-ouest se situe exactement à trente pas du coin le plus proche de l'église. Il s'agit d'un « fort », d'une forcia ou fortalicium, fortification villageoise qui a probablement entouré postérieurement l'ancienne cellera.

Finage et occupation du territoire :

9Un jardin sur le territoire de Villeneuve-de-la-Rivière touche au chemin qui va de Villeneuve au Soler, à deux maisons, dont une est appelée cortal den Belloch de Vilanova, au chemin qui va de Villeneuve au moulin, et aux ruisseaux du Vernet et de Baho.

Synthèse :

10Comme pour Baho, nous n'avons pas à Villeneuve-de-la-Rivière la mention explicite d'une cellera, mais tout semble indiquer une origine ecclésiale pour ce village, les mentions de cellier comme le plan. On peut ainsi rapprocher ce village de ceux voisins du Ribéral, comme Corneilla-de-la-Rivière, Baho, Saint-Estève et Pézilla-de-la-Rivière, de morphologies très proches.

Plan cadastral de Villeneuve-de-la-Rivière

Plan cadastral de Villeneuve-de-la-Rivière

Anmerkungen

1 R. d'Abadal, « Corn neix i com creix... », n° 100.

2 ADPO, FdF, 12J24, n° 239, p. 27. L'abbé A. Cazes qui signale ce document, interprète ce terme ainsi : « il s'agit là sans doute d'une chapelle funéraire » (définition donnée par Niermeyer, MLLM, mais de toute évidence ne se rapportant pas à la réalité catalane du xie siècle), Le Roussillon sacré, p. 29.

3 On trouve le terme de sacraria à Sainte-Marie d'Espira-de-l'Agly, dont dépend Villeneuve.

4 Voir la maîtrise de Victor Farias, La sacraria..., pour la Catalogne du sud et les cas de Brouilla en Roussillon, en 976, et de Corsavy en Vallespir, en 1090, ou au sens de sagrera les exemples de Tresserre, entre 1040 et 1070, de Torreilles, en 1070, et d'Espira-de-l'Agly, en 1130.

5 « anno quolibet vicesima saumatam racemorum... portatam vestris vestrorumque propriis sumptibus et expensis intus sellarium nostrum de Villanova. Et reservens nobis... in dicto sellario perpetuo directum dominium, laudimium et foriscapium tres gueres dicta vinea », ADPO, 3E 1/291, fol. 71 r°.

6 ADPO, 3 E 1 / 291, fol. 82 r°, 115 v°, 118 r°-v°, 120 r°.

7 B. Alart, C.M., t. P, p. 339, notule de Raymond Ymbert, n° 30, et aussi en 1345 : ibid. t. R2, p. 475, notule de Bernard Spana.

8 ADPO, 3 E 1 / 291, fol. 114v°, 1439.

9 ADPO, 3 E 1 / 291, fol. 80 bis r°.

10 B. Alart, C.M., t. J, p. 446-447, notule de P. Pastor, not. 291, fol. 163.

11 ADPO, 3 E 1 / 291, fol. 129 r°.

Abbildungsverzeichnis

Titel Plan cadastral de Villeneuve-de-la-Rivière
URL http://books.openedition.org/pupvd/docannexe/image/1933/img-1.jpg
Datei image/jpeg, 249k

© Presses universitaires de Perpignan, 1998

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540