Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Celleres et la naissance du village en Roussillon

 | 
Aymat Catafau

Deuxième partie. Notices des villages étudiés

Saint-Arnac

Fenouillèdes

Texte intégral

1Villare Centernaco, 899, église Saint-Pierre, 1215.

Cellier et cellera :

  • 1 Laure Verdon, La terre et les hommes..., p. 267-268, source : Cartulaire général de l'ordre du Tem (...)

2En 1268, Mir de Saint-Arnac, homme propre du Temple, reçoit en acapte une parcelle à bâtir dans le castrum de Saint-Arnac ainsi qu'un cellier dans la cellaria du même lieu, une vigne, un jardin et six pièces de terre. Il promet de tenir l'ensemble pro mansata1. Il paie une intrata de trente sous et promet de donner chaque année six sous de cens ainsi que l'agrier et la cossure de toutes les récoltes et l'agrier des produits de la vigne.

Synthèse :

3La cellera de Saint-Arnac n'est mentionnée que par cet unique document, de deuxième main. Il est difficile de se faire une idée précise de cette cellera, le plan du village étant peu explicite. On peut remarquer toutefois que, de façon très classique, cette cellera contient un cellier, en relation avec une mansata et une exploitation agricole, avec ses terres et une vigne.

Plan cadastral de Saint-Arnac

Plan cadastral de Saint-Arnac

Notes

1 Laure Verdon, La terre et les hommes..., p. 267-268, source : Cartulaire général de l'ordre du Temple, tome 27, p. 35-36, l'original est resté introuvable aux ADPO.

Table des illustrations

Titre Plan cadastral de Saint-Arnac
URL http://books.openedition.org/pupvd/docannexe/image/1901/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 182k

© Presses universitaires de Perpignan, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540