Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Les Celleres et la naissance du village en Roussillon

 | 
Aymat Catafau

Deuxième partie. Notices des villages étudiés

Canet

Roussillon

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

La villa Kanedo est citée au début du xie siècle et le castellum de Caned est mentionné du temps du comte Gausfred II de Roussillon, entre 1013 et 1074.

Canet est un castrum regroupé autour d'un château seigneurial, alors que le cas le plus courant en Roussillon est celui des castra à point de départ ecclésial. Le castellum date du premier âge féodal et la chapelle Saint-Martin, mentionnée dès 1075, est dite église paroissiale en 11631.

Regroupement villageois, église et cimetière :

En 1241, dans son testament, Raymond de Canet souhaite être enterré dans le cimetière hors-les-murs et lègue à l'hôpital unes cases tinents del cimenteriy espital; cet hôpital dispose d'un prêtre qui dessert aussi l'église Saint-Jacques, que es construida dita iglesia en lo sementeri que es fora los murs de Canet, construits donc avant 12402. Le castrum n'a pas fait disparaître entièrement un habitat antérieur, groupé autour de l'église, sur le cimetière. Après le siège de 1343, cette église, trop proche de...

© Presses universitaires de Perpignan, 1998

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540