Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une histoire de la géographie physique en France (XIXe - XXe siècles)

 | 
Numa Broc

Livre IV. Éclatement, contestation et recentrage (Seconde moitié du XXe siècle

Chapitre XL. Une science nouvelle : la karstologie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au carrefour de la géologie, de la climatologie, de l’hydrologie, de la chimie, et bien sûr de la spéléologie, la karstologie devient progressivement une discipline autonome. Avec G. Chabot et P. Fénelon, la recherche karstologique se structure efficacement, puis, grâce à J. Corbel, J. Nicod et bien d’autres, elle se hisse au niveau international. Sans négliger les "cavernes" familières des Causses ou de Yougoslavie, les karstologues français explorent de nouveaux univers souterrains dans tout le bassin méditerranéen, la haute montagne et surtout les régions tropicales.

1. Institutions nationales et relations internationales

Peu de disciplines géographiques ont bénéficié d’organismes d’encadrement aussi variés et aussi actifs. Dès 1960, G. Chabot obtient la création au sein du CNG d’une Commission des phénomènes karstiques. Elle sera animée pendant seize ans par P. Fénelon (1903 - 1993), auteur par ailleurs d’un excellent Vocabulaire français des phénomènes karstiques (1967). La commi...

© Presses universitaires de Perpignan, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540