Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une histoire de la géographie physique en France (XIXe - XXe siècles)

 | 
Numa Broc

Livre III. La géographie physique universitaire ou Le règne de de Martonne (Première moitié du XXe siècle)

Chapitre XXIII. Existe-t-il une géographie militaire ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Civils et militaires

Général de La Noë, gal Berthaut, gal de Lamothe, colonel Prudent, commandant Barré, capitaines Levainville et Vidal de la Blache... Par leur nombre et leurs travaux les militaires forment, aux côtés des géographes universitaires, un groupe actif et influent. Les relations entre les uns et les autres sont étroites. Ne parlons pas des relations amicales ou familiales mais rappelons pourtant que Paul Vidal de la Blache est le frère du général François Vidal de la Blache et le père du capitaine Joseph Vidal de la Blache.

Les géographes "civils" sont de grands utilisateurs de la carte d’État-Major et c’est en partie à leur demande que le Service géographique de l’Armée entreprendra la nouvelle carte de France au 1 : 50.000. De leur côté, les officiers suivent volontiers les cours publics de géographie dans les facultés des lettres ; certains même publient dans les Annales de géographie et soutiennent parfois des thèses d’université (Levainville, J. Vidal de la Blach...

© Presses universitaires de Perpignan, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540