Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une histoire de la géographie physique en France (XIXe - XXe siècles)

 | 
Numa Broc

Livre III. La géographie physique universitaire ou Le règne de de Martonne (Première moitié du XXe siècle)

Chapitre XX. Davis en France... et autres influences

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le prestige dont jouit la géomorphologie en France dans la première moitié du xxe siècle doit beaucoup à l’œuvre et à la personnalité du savant américain William Morris Davis (1850-1934). Les relations entre Davis et la France ont été étroites et durables : voyages fréquents, études originales sur notre pays, relations amicales avec de nombreux géographes français, large diffusion de ses idées par l’écrit et par l’enseignement... Avant de retracer le parcours du maître de Harvard en France, sans doute n’est-il pas inutile de rappeler brièvement les grandes lignes de sa doctrine.

1. Une géomorphologie évolutive et déductive1

Avec Davis, l’étude des formes du relief passe de l’empirisme descriptif au rationalisme déductif. Avant lui, les formes topographiques étaient considérées isolément et de façon statique ; désormais, elles sont intégrées dans des séries évolutives. Si Davis emprunte certains concepts à ses prédécesseurs (niveau de base, profil d’équilibre...), il apporte une idée-f...

© Presses universitaires de Perpignan, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540