Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une histoire de la géographie physique en France (XIXe - XXe siècles)

 | 
Numa Broc

Livre III. La géographie physique universitaire ou Le règne de de Martonne (Première moitié du XXe siècle)

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sur le plan institutionnel, comme sur le plan scientifique, les premières années du xxe siècle marquent une mutation profonde. En très peu de temps, on passe d’une géographie d"‘amateurs" ou de non-spécialistes (historiens, naturalistes...) à une géographie de professeurs d’université. A cet égard, l’année 1899 qui voit Vidal de la Blache remplacer Himly à la Sorbonne est symbolique de cette orientation nouvelle. En même temps, les principaux élèves de Vidal investissent les chaires provinciales de géographie souvent créées pour eux : Gallois à Lyon (1889), Camena d’Almeida à Bordeaux (1899), de Martonne à Rennes (1899), Lyon (1905) et enfin Paris (1909), Demangeon à Lille (1905) puis à Paris (1911), Vacher à Rennes (1905), Blanchard à Grenoble (1906), Sion à Montpellier (1910), Boutry à Clermont-Ferrand (1911)...

Discipline protéiforme, au contenu mal défini et aux limites imprécises, la géographie devient, sous l’impulsion de ces "nouveaux géographes" une science exigeante fondée s...

© Presses universitaires de Perpignan, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540