Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une histoire de la géographie physique en France (XIXe - XXe siècles)

 | 
Numa Broc

Livre I. Dans le sillage de Humboldt (Première moitié du XIXe siècle)

Chapitre I. La géographie au service de l’empire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Napoléon n’a cessé de se passionner pour la géographie, mais cette discipline, en principe désintéressée, est devenue progressivement pour lui un instrument de pouvoir.

A l’intérieur, comment mener une politique efficace sans une connaissance précise des territoires ? A l’extérieur, comment conduire des actions diplomatiques ou militaires sans de bonnes cartes et sans des descriptions topographiques détaillées ?

Quand on connaît la passion réformatrice de Napoléon, quand on le suit dans ses déplacements incessants à travers l’Europe, on ne saurait s’étonner de voir fleurir sous le Consulat et sous l’Empire une certaine géographie résolument tournée vers l’action.

1. La Production Géographique

1.1. La Carte

Sous l’Empire, comme au xviiie siècle, le géographe est avant tout un cartographe. La carte n’est-elle pas reflet de la réalité géographique ? Ne permet-elle pas de saisir de façon synthétique et simultanée tous les aspects d’une contrée ? Et l’on sait que Napoléon, toujours pressé, pr...

© Presses universitaires de Perpignan, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540