Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Ontologies du corps

Libellus

Éditeur : Presses universitaires de Paris Nanterre

Lieu d’édition : Nanterre

Publication sur OpenEdition Books : 9 juillet 2021

Collection : Libellus

Année d’édition : 2017

Nombre de pages : 548


Présentation

De quoi est-il question quand il est question de corps ou de corporéité ? Ontologies du corps est une recherche transdisciplinaire sur la diversité des figures sous lesquelles le corps est conçu, représenté, imaginé, socialisé : corps tombeau, corps machine, corps propre, image du corps, incarnation, chair du monde, corps libidinal, corps-obstacle, corps spirituel, corps à prodiges, corps monstrueux, corps mystique, corps posthumaniste. Dans la perspective de l’anthropologie philosophique, Jean-Marie Brohm rappelle l’importance des thèses fondatrices des auteurs qui ont marqué l’histoire de la philosophie par leurs réflexions sur les modes d’être du corps (Platon, Descartes, Spinoza, Maine de Biran, Husserl, Bergson, Sartre, Merleau-Ponty, Michel Henry). Il convoque aussi les apports décisifs des auteurs qui ont approfondi sa compréhension (Malebranche, Leibniz, Schopenhauer, Paul Valéry, Gabriel Marcel, Paul Ricœur, Vladimir Jankélévitch).

Il propose ainsi une sorte d’histoire philosophique de la corporéité en montrant les implications épistémologiques, politiques et métaphysiques de ces thèses pour les recherches actuelles sur le corps – en sociologie, ethnologie, psychanalyse, médecine, esthétique, bioéthique – toutes liées à des présuppositions ontologiques.


Sommaire


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.