Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

À la recherche du rameau d'or

 | 
Marianne Cojannot-Le Blanc

Sources et bibliographie

Texte intégral

Sources

Alberti Leon Battista, De pictura (1435), trad. française Schefer Jean-Louis, Paris, Macula / Dédale, 1992.

Amelote Denis, Le Nouveau Testament de Nostre Seigneur Jésus-Christ, 3 vol., t. 2 : Les épistres de l’apostre saint Paul [...] traduites en françois selon l’édition vulgate, Paris, Migeot Gaspard (imprimeur-libraire prétendu), 1667.

Barbaro Daniele, I dieci libri dell’architettura di M. Vitruvio, Venise, F. de Franceschie G. Grieger, 1567.

Comptes des bâtiments du roi sous le règne de Louis XIV, Guiffrey Jules-Joseph (dir.), 5 vol., Paris, Imprimerie nationale, 1881-1901, II, 1887, col. 773, 6 mai 1685.

Conférences de l’Académie royale de peinture et de sculpture, Lichtenstein Jacqueline, Michel Christian (dir.), t. I en 2 vol., Les Conférences au temps d’Henry Testelin, Paris, École nationale supérieure des beaux-arts, 2006.

Correspondance de Nicolas Poussin publiée d’après les originaux, Jouanny Charles (dir.), Paris, J. Schemit, 1911.

Dézallier dArgenville Antoine-Nicolas, Voyage pittoresque de Paris, Paris, De Bure l’aîné, 1749.

Félibien André, Entretiens sur les vies et les ouvrages des plus excellens peintres anciens et modernes, 5 parties, Paris, 1666-1688.

—, Conférences de l’Académie royale de peinture et de sculpture pendant l’année 1667, Paris, F. Léonard, 1668.

—, Tableaux du cabinet du roy. Statues et bustes antiques des maisons royales, t. I, Paris, Imprimerie royale, 1677.

Fréart de Chantelou Paul, Journal du Cavalier Bernin en France, Stanic Milovan (dir.), Paris, Macula/L’Insulaire, 2001.

Godeau Antoine, Paraphrase sur les espistres de sainct Paul aux Thessaloniciens, à Timothée, à Tite, à Philemon, Paris, J. Camusat, 1641.

—, La vie de l’apostre saint Paul, Paris, Vve Camusat, P. Le Petit, 1651.

—, Saint Paul poème chrétien, Paris, P. Le Petit, 1654.

La Beaumelle Laurent Angliviel de, Mémoires pour servir à l’histoire de madame de Maintenon, 3 vol., Amsterdam, 1755-1757.

Le Maistre de Sacy Isaac, Épistres de saint Paul aux Corinthiens traduites en françois avec l’explication du sens littéral et du sens spirituel, tirée des saints pères et des auteurs ecclésiastiques, 2 vol., Paris, Guillaume Desprez, 1708.

Ménestrier Claude-François, L’Art des emblèmes par où s’enseigne la morale par les figures de la fable, de l’histoire et de la nature, Paris, 1662.

Nivelon Claude, Vie de Charles Le Brun et description détaillée de ses ouvrages, Pericolo Lorenzo (dir.), Genève, Droz, 2004.

Œuvres de Scarron, nouvelle édition, Paris, Jean-François Bastien, 1786, 7 t. (réimpr. Genève, Slatkine, 1970).

Poussin Nicolas, Lettres et propos sur l’art, Blunt Anthony (dir.), Paris, Hermann, 1964.

Ripa Cesare, Iconologia, trad. française, Baudoin Jean (dir.), Paris, 1643.

Tallemant des Réaux Gédéon, Historiettes, Adam Antoine (dir.), 2 t., 2 vol., Paris, Gallimard, 1961, p. 680-683.

Vies de Poussin, Germer Stefan (dir.), Paris, Macula, 1994.

Bibliographie

Allut Paul, Recherches sur la vie et sur les œuvres du Père Claude-François Ménestrier, Lyon, N. Scheuring, 1856.

Annibale Carracci, Benati Daniele et Riccòmini Eugenio (dir.), cat. expo. (Bologne-Rome, septembre 2006-mai 2007), Milan, Electa, 2006.

Arasse Daniel, Le Détail, pour une histoire rapprochée de la peinture, Paris, Flammarion, 1992.

Bacchi Andrea et Pierguidi Stefano, Le Bernin et la sculpture baroque à Rome, Paris, 2008.

Bardon Françoise, Le « Concert Champêtre », 2 vol., Paris, EC éd., 1995 et 1996.

—, Petit traité de picturologie, Paris, EC éd., 2000.

Bätschmann Oskar, Nicolas Poussin. Landschaft mit Pyramus und Thisbe : Das Liebesunglück und die Grenzen der Malerei, Francfort-sur-le-Main, Fischer-Taschenbuch Verlag, 1987.

—, Poussin. Dialectiques de la peinture, Paris, Flammarion, 1994, p. 103-121 [1re éd. : Dialektik der Malerei von Nicolas Poussin, Zurich/Munich, Schweizerisches Institut für Kunstwissenschaft/Prestel-Verlag, 1982].

Baxandall Michæl, Formes de l’intention. Sur l’explication historique des tableaux, Nîmes, J. Chambon, 1991 [1re éd. : Patterns of intention : on the historical explanation of pictures, New Haven, Yale University, 1985].

Bialostocki Jan, « Une idée de Léonard réalisée par Poussin », in Revue des arts, septembre 1954, p. 131-136.

Bonfait Olivier, « Poussin au carrefour des années 1960 », in Nicolas Poussin 1594-1665, Rosenberg Pierre (dir.), op. cit., p. 106-116.

—, « “Ut pingerem perpetuas virgilias...” Un éloge de Poussin adressé à Camillo Massimi », in Poussin et Rome, Bonfait Olivier et al. (dir.), op. cit., p. 47-59.

Bonnefoy Yves, Rome, 1630, l’horizon du premier baroque, Paris, Flammarion, 1994 [1re éd. : Paris, Flammarion, 1970].

Brandt Reinhard, « Pictor philosophicus : Nicolas Poussin Gewitterlandschaft mit Pyramus une Thisbe », in Städel-Jahrbuch, 12, 1989, p. 243-258.

Chardon Henri, Amateurs d’art et collectionneurs manceaux du XVIIe siècle : les frères Fréart de Chantelou, Le Mans, Monnoyer, 1867.

—, Scarron inconnu et les types des personnages du Roman Comique, Paris, Champion, 1903-1904 [reprint : Genève, Slatkine, 1970].

Coquery Emmanuel, « La sensibilité religieuse des artistes de l’Académie royale de peinture et de sculpture au XVIIe siècle », in Le Dieu caché, les peintres du Grand Siècle et la vision de Dieu, cat. expo. (Rome, Académie de France à Rome, octobre 2000-janvier 2001), Bonfait Olivier et MacGregor Neil (dir.), Rome, Ed. de Luca, 2000, p. 47-57.

Cousinié Frédéric, « Rome ridicule : inversion, souillure et dégradation du modèle romain », in Rome-Paris 1640 : transferts culturels et renaissance d’un centre artistique, Bayard Marc (dir.), [Rome]/ Paris, Académie de France à Rome-Villa Médicis/Somogy, 2010, p. 77-105.

Cropper Elizabeth, The Domenichino Affair. Novelty, imitation and theft in seventeenth-century Rome, New Haven, Yale University Press, 2005.

de Franceschi Sylvio Hermann, Entre saint Augustin et saint Thomas, les jansénistes et le refuge thomiste (1653-1663). À propos des 1re, 2e et 18e Provinciales, Paris, Nolin, 2009.

Dempsey Charles, « Poussin’s Ecstasy of Saint Paul : Charles Le Brun’s “over-interpretation” », in Commemorating Poussin, reception and interpretation of the artist, Scott Katie et Warwick Genevieve (dir.), Cambridge, Cambridge University Press, 1999, p. 114-133.

Le Dessin en France au XVIIe siècle dans les collections de l’École des beaux-arts, cat. expo. (Paris, ENSB-A, 12 janvier-31 mars 2001, Genève, Musée d’art et d’histoire, 20 septembre-18 novembre 2001, New York, Frick collection, 17 septembre-1er décembre 2002), Brugerolles Emmanuelle (dir.), Paris, École nationale supérieure des beaux-arts, 2000.

Dictionnaire de spiritualité ascétique et mystique. Doctrine et histoire, t. VI, Paris, Beauchesne, 1967, article « grâce », p. 702-762 et t. XII, Paris, Beauchesne, 1984, article « saint Paul », p. 487-522.

Documents du Minutier central concernant l’histoire littéraire (1650-1700), analysés par Madeleine Jurgens et Marie-Antoinette Fleury, Paris, PUF, 1960.

von Fleming Victoria, « Le Neptune et Vénus de Poussin. L’intertextualité comme chance de la démarche interprétative », in Poussin et Rome, Bonfait Olivier et al. (dir.), op. cit., p. 309-327.

Foucault Michel, Les Mots et les choses, Paris, Gallimard, 1966.

Freedberg Sydney, Autour de 1600 : une révolution dans la peinture italienne, Paris, Gallimard, 1993.

Frommel Christoph Luitpold, « Poussin e l’architettura », in Poussin et Rome, Bonfait Olivier et al. (dir.), op. cit., p. 119-134.

Fumaroli Marc, « Muta Eloquentia : la représentation de l’éloquence dans l’œuvre de Nicolas Poussin », in Bulletin de la Société de l’histoire de l’art français, année 1982, 1984, p. 29-48 ; réed. in L’École du silence. Le Sentiment des images au XVIIe siècle, Paris, Flammarion, 1998, p. 216-221.

—, Le Poète et le Roi. Jean de La Fontaine en son siècle, Paris, de Fallois, 1997.

—, Sainte Françoise Romaine, Paris, 2001.

Gady Bénédicte, « D’un ministre à l’autre : rencontres entre Poussin et Le Brun », in Richelieu, patron des arts, Boyer Jean-Claude, Gaehtgens Barbara, Gady Bénédicte (dir.), Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2009, p. 337-367.

Ginzburg Silvia, « Poussin refusé », in Revue de l’art, 2008-3, p. 21-28 et n° 163, 2009-1, p. 11-21.

Giovanni Lanfranco, un pittore barocco tra Parma, Romae Napoli, cat. expo. (Parme, Reggia di Colorno, 8 septembre-2 décembre 2001, Naples, Castel Sant’Antelmo, 21 décembre 2001- 24 février 2002, Rome, Palazzio Venezia, 16 mars-16 juin 2002), Milan, Electa, 2001.

Hughes Christopher G., « Embarras and Disconvenance in Poussin’s Rebecca and Eliezer at the Well », in Art History, vol. 24-4, p. 493-519.

L’Idea del Bello, Viaggio per Roma nel Seicento con Giovan Pietro Bellori, cat. expo. (Rome, 29 mars- 26 juin 2000), 2 vol, Rome, De Luca, 2000.

Jouhaud Christian, Sauver le Grand-Siècle ? Présence et transmission du passé, Paris, Éditions du Seuil, 2007.

Kemp Martin, The Science of Art. Optical themes in Western art from Brunelleschi to Seurat, New Haven, Yale university press, 1990.

Kerviler René, de Barthélemy Édouard, Valentin Conrart, premier secrétaire de l’Académie française, sa vie et sa correspondance. Étude biographique et littéraire, Paris, Didier, 1881.

Keazor Henry, Poussins Parerga : Quellen, Entwicklung und Bedeutung der Kleinkompositionen in der Gemälden Nicolas Poussins, Ratisbonne, Schnell&Steiner, 1998.

Lavin Irving, Bernini et l’unità delle arti visive, Rome, Edizioni dell’elefante, 1980.

Leca Ange-Pierre, Scarron. Le malade de la reine, Paris, Éd. Kimé, 1999.

Lemonnier Henry, L’Art français au temps de Richelieu et de Mazarin, 2e éd. revue, Paris, Hachette, 1913.

Le Cornec Gaëlle, Les Changements de format des tableaux de l’inventaire Le Brun, mémoire de maîtrise, histoire de l’art, université Paris-Sorbonne, septembre 2001.

le Pas de Sécheval Anne, « Deux nouveaux tableaux de Claude II Audran (1639-1684) », in Bulletin de la Société d’histoire de l’art français, 2002 (2003), p. 5-58.

Lichtenstein Jacqueline, La Couleur éloquente. Rhétorique et peinture à l’âge classique, Paris, Flammarion, 1989.

Loire Stéphane, Musée du Louvre. Département des peintures. École italienne, XVIIe siècle, 1. Bologne, Paris, Réunion des musées nationaux, 1996, p. 181-184.

Louis XIV, l’homme et le roi, cat. expo. collectif (château de Versailles, 19 octobre 2009-7 février2010), [Paris/Versailles], Skira-Flammarion/Château de Versailles, 2009.

Looking at Seventeenth Century Dutch art. Realism reconsidered, Franits Wayne E. (dir.), Cambridge, Cambridge university press, 1997.

Mac Tighe Sheila, Nicolas Poussin’s Landscape Allegories, Cambridge, Cambridge University Press, 1996.

Magne Émile, Nicolas Poussin, premier peintre du roi, Bruxelles/Paris, G. Van Oest, 1914.

—, Scarron et son milieu, Paris, Société du « Mercure de France », 1905.

Mahon Denis, « Poussin au carrefour des années 1630 », in Nicolas Poussin, Chastel André (dir.), op. cit., vol. 1, p. 237-254.

Massin Marianne, Les Figures du ravissement, enjeux philosophiques et esthétiques, Paris, B. Grasset, 2001.

Marin Louis, Sublime Poussin, Paris, Éditions du Seuil, 1995.

Mérot Alain, Nicolas Poussin, Paris, Hazan, 1990.

—, Du paysage en peinture dans l’Occident moderne, Paris, Gallimard, 2009.

Meyer Véronique, Gilles Rousselet et la gravure d’interprétation au XVIIe siècle, thèse de 3e cycle, histoire de l’art et archéologie, université Paris-Sorbonne, 1984.

Michel Christian, « Y a-t-il eu une querelle du rubénisme à l’Académie royale de peinture et de sculpture ? », in Le Rubénisme en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles, actes de colloque (Lille, 1er -2 avril 2004), Heck Michèle-Caroline (dir.), Turnhout, Brepols, 2005, p. 159-171.

Mignot Claude, Le Val-de-Grâce. L’ermitage d’une reine, Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/CNRS Éditions, 1994.

Montagu Jennifer, « The painted Enigma and French Seventeenth-Century Art », in Journal of the Warburg and Courtauld Institute, XXXI, 1968, p. 319-334.

Morillot Paul, Scarron, étude biographique et littéraire, Paris, [H. Lecène et H. Oudin], 1888 [reprint Slatkine, Genève, Slatkine, 1970].

Néraudau Jean-Pierre, L’Olympe du Roi-Soleil : mythologie et idéologie royale au Grand Siècle, Paris, Les Belles Lettres, 1986.

Nicolas Poussin, actes du colloque (Paris, Institut d’art et d’archéologie, 19-21 septembre 1958), Chastel André (dir.), Paris, CNRS Éditions, 1960, 2 vol.

Nicolas Poussin 1594-1665, cat. expo. (Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 27 septembre 1994-2 janvier 1995), Rosenberg Pierre (dir.), Paris, Réunion des musées nationaux, 1994.

Nicolas Poussin (1594-1665), actes du colloque (Paris, musée du Louvre, 19-21 octobre 1994), Mérot Alain (dir.), Paris, La Documentation française, 1996, 2 vol.

Nicolas Poussin et son temps. Le classicisme français et italien contemporain de Poussin, cat. expo. (Rouen, musée des Beaux-Arts, avril-mai 1961), Rosenberg Pierre (dir.), Paris, Éditions des Musées nationaux, 1961.

A painting in focus : Nicolas Poussin’s Holy Family on the Steps, cat. expo. (Cleveland, Cleveland museum of arts, 14 novembre 1999-23 janvier 2000), De Grazia Diane (dir.), in Cleveland Studies in the History of Art, vol. 4, 1999.

Nicolas Poussin. La Fuite en Égypte 1657, cat. expo. (Lyon, musée des Beaux-Arts, 15 février-19 mai 2008), Drebois-Brinkmann Isabelle et Laveissière Sylvain (dir.), Lyon/Paris, Musée des beaux-arts de Lyon/Somogy, 2010.

Olberhuber Konrad, « Raphaël et Poussin », in Poussin et Rome, Bonfait Olivier et al. (dir.), op. cit., p. 67-74.

Pariset François-Georges, « Les natures mortes chez Poussin », in Nicolas Poussin, Chastel André (dir.), op. cit., t. 1, p. 215-224.

Panofsky Erwin, Essais d’iconologie : thèmes humanistes dans l’art de la Renaissance, trad. française, Paris, 1987 [1re éd. New-York, Oxford University press, 1939].

Poussin and Nature. Arcadians visions, Christiansen Keith, Rosenberg Pierre (dir.), cat. expo. (Bilbao, Museo de Bellas Artes, 8 octobre 2007-13 janvier 2008, New York, The Metrolitan Museum of Art, 12 février-11 mai 2008), New York/New Haven, Metropolitan Museum of Art/Yale University Press, 2008.

Poussin et Rome, actes de colloque (Rome, Académie de France, 16-18 novembre 1994), Bonfait Olivier et al. (dir.), Paris, Réunion des musées nationaux, 1996.

Praz Mario, Studies in Seventeenth-Century imagery, Rome, Edizioni di storiae letteratura, 1964.

Prosperi Valenti Rondini Simonetta, « Poussin tradottoe tradito : Fabrizio Chigie Pietro del Po, primi incisori di Poussin », in L’Idéal classique. Les échanges artistiques entre Paris et Rome au temps de Bellori (1640-1700), actes de colloque (Rome, Villa Médicis, 7-9 juin 2000), Bonfait Olivier (dir.), Rome/Paris, Académie de France à Rome/Somogy, 2002, p. 263-278.

Puttfarken Thomas, Roger de Piles’theory of Art, New Haven, Yale University Press, 1985.

Rosenberg Pierre, Prat Louis-Antoine, Nicolas Poussin, catalogue des dessins, 2 vol., Paris, 1994.

Santucci Paola, Poussin. Tradizione ermeticae classicismo gesuita, Salerne, Edizioni 10/17, 1985.

Sauerländer Willibald, « Paysages de Poussin : les limites de l’interprétation iconologique », in Studiolo, 2008, p. 191-232.

Schnapper Antoine, « De Nicolas Loir à Jean Jouvenet. Quelques traces de Poussin dans le troisième tiers du XVIIe siècle », in La Revue du Louvre et des Musées de France, n° 3, 1962, p. 115-122.

—, Curieux du Grand Siècle. Collections et collectionneurs dans la France du XVIIe siècle, Paris, Flammarion, 1994.

Stanic Milovan, « Le mode énigmatique dans l’art de Poussin », in Poussin et Rome, Bonfait Olivier et al. (dir.), op. cit., p. 47-59.

TeyssÈdre Bernard, Roger de Piles et les débats sur le coloris au siècle de Louis XIV, Paris, Bibliothèque des arts, 1957.

Thuillier Jacques, « Pour un corpus pussinianum », in Nicolas Poussin, Chastel André (dir.), op. cit., t. II, p. 79-80.

—, « Lettres familières d’André Félibien », in XVIIe siècle, n° 138, 1983, p. 141-157.

—, « Pour André Félibien », in XVIIe siècle, n° 138, 1983, p. 67-95.

—, « Poussin et Dieu », in Nicolas Poussin 1594-1665, Rosenberg Pierre (dir.), op. cit., p. 29-34.

—, « Avec La Fontaine chez Foucquet : André Félibien à Vaux-le-Vicomte (1660-1661) », in Le Fablier, n° 11, 1999, p. 20-21.

—, Nicolas Poussin, Paris, Flammarion, 1994.

Wildenstein Georges, Les Graveurs de Poussin au XVIIe siècle, Paris, PUF, 1957.

Wilberding Erick, « L’Annonciation de 1657 », in Nicolas Poussin (1594-1665), Merot Alain (dir.), op. cit., t. 1, p. 177-199.

Wittkower Rudolf et Wittkower Margot, Les Enfants de Saturne : psychologie et comportement des artistes de l’Antiquité à la Révolution française, trad. Daniel Arasse, Paris, Macula, 1985.

© Presses universitaires de Paris Nanterre, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540