Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Biographie des auteurs

p. 301-305


Texte intégral

Renato Boccali

1Maître de conférence à l’université IULM de Milan où il enseigne l’Esthétique. Il est le coordinateur de la Chaire UNESCO-IULM « Cultural and Comparative Studies on Imaginary ». Ses recherches portent essentiellement sur la phénoménologie et l’herméneutique, les théories et les pratiques de l’image, le rapport entre littérature et philosophie. Il est l’auteur de plusieurs études sur Merleau-Ponty, Lévinas, Ricour, Blanchot, Derrida. Parmi ses publications : L’Eco-logia del visibile : Merleau-Ponty teorico dell’immanenza trascendentale [ L’Éco-logie du visible. MerleauPonty théoricien de l’immanence transcendantale ], Milan, Mimesis, 2011 ; Le Frontiere dell’alterità [ Les frontières de l’altérité. Imaginaires du proche, de l’étranger et de l’exotique ], avec P. Proietti, Palerme, Sellerio, 2009 ; La Narrazione come traccia : percorsie forme del raccontare attraverso lo sguardo del Novecento [ La Narration comme trace. Parcours et formes du récit au xx e siècle ], avec A. Fioravanti, G. Saccoccio, Rome, EDUP, 2002.

François Brémondy

2Professeur de philosophie, François Brémondy a publié quelques articles sur Maurice Blanchot : « Lévinas, Blanchot et la Bible », in Emmanuel Lévinas, Maurice Blanchot, penser la différence, Nanterre, Presses universitaires de Paris Ouest, 2007 ; « Pascal fut-il un penseur dialectique ? » in Maurice Blanchot et la philosophie, Nanterre, Presses universitaires de Paris Ouest, 2010 ; « Naïf examen de quelques paradoxes de Maurice Blanchot sur la littérature et la pensée », Lignes, 2012. Il a d’autre part publié plusieurs études sur Pascal : « Le Plan retrouvé », Concepts n ° 1, 1999, « Apologie de l’édition Kaplan des Pensées », Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2009, « L’Effroi de Pascal », Contre Attaques n ° 2, 2010 ; sur la philosophie de Raymond Ruyer : « Ruyer critique de Bergson », in Bergson et les neurosciences, 1997, « Ruyer et la physique quantique », Les Études philosophiques, 2007, etc. et un Bestiaire de Friedrich Nietzsche (Sils Maria, 2011).

Anca Calin

3Enseignant-chercheur à l’Université Dunarea de Jos de Galati, Roumanie, Anca Calin s’intéresse aux questions liées à l’acte de nomination à partir de l’œuvre de Maurice Blanchot. Elle a soutenu sa thèse de philosophie et de littérature, intitulée La question de la nomination dans l’ouvre de Maurice Blanchot, université Paris Ouest Nanterre La Défense et l’université Dunarea de Jos de Galati. Elle a publié plusieurs articles portant sur la question l’acte de nomination à partir du dispositif lecteur/texte/auteur. « L’acte de création comme mouvement de déformation », Déformer le réel, Cahiers ERTA n ° 3, Institut de Philologie Romane, université de Gdansk, Pologne, 2013 ; « La chorégraphie du langage littéraire », revue Mélanges francophones no 7 (Une écriture. l’absente de toute lecture ?), Presses Universitaires de Galati, 2012 ; « Éléments pour une analyse critique de certaines notions-clés des théories littéraires », Lexique commun/Lexique spécialisé, Galati, Europlus, 2010 ; « Une lecture critique de la figure du lecteur », Communication interculturelle et littérature, n ° 2, Galati, Europlus, 2010.

Arthur Cools

4Arthur Cools enseigne la philosophie contemporaine, la philosophie de l’art et la philosophie de la littérature au Département de Philosophie à l’Université d’Anvers. Il est membre du comité de rédaction de la collection « Résonances de Maurice Blanchot ». Il est l’auteur de Langage et subjectivité. Vers une approche du différend entre Maurice Blanchot et Emmanuel Lévinas, Louvain, Peeters, 2007. Récemment, il a (co-) édité The Locus of Tragedy, Boston, Brill, 2008 ; Maurice Blanchot. De stem en het schrift. Drie opstellen over de esthetische distantie in de vertelling, het humanisme en de toekomst van de boekcultuur, Zoetermeer, Klement ; Kalmthout, Pelckmans, 2012 et Metaphors in Modern and Contemporary Philosophy, Bruxelles, University Press Antwerp, 2013.

Maxime Decout

5Maître de conférences à l’université Lille 3 Charles de Gaulle. Il est l’auteur d’Albert Cohen : les fictions de la judéité, Paris, Classiques-Garnier, 2011 et a dirigé le numéro d’Europe consacré en janvier 2012 à Georges Perec. Son travail porte sur les rapports entre littérature et judéité. Il a publié plusieurs articles sur Albert Cohen (Poétique, Les Temps modernes, Études littéraires, Gene- sisisis.), Georges Perec (Europe, Poétique, Roman 20-50, Littérature, Études littéraires, Genesis.), Hélène Cixous (Critique) et Patrick Modiano (Littérature).

Hugues Choplin

6Docteur en philosophie (Paris Ouest), ingénieur de Télécom ParisTech, Hugues Choplin est enseignant-chercheur à l’université de technologie de Compiègne. Il a consacré plusieurs ouvrages à la problématisation de la pensée française contemporaine (Levinas, Laruelle, Blanchot, Deleuze, Badiou) dont L’Espace de la pensée française contemporaine. À partir de Levinas et de Laruelle, Paris, L’Harmattan, 2007, L’Ingénieur contemporain, le Philosophe et le Scientifique, Paris, Encre marine, « À présent », 2013, et Chercher en silence avec Maurice Blanchot. À partir de la pensée française contemporaine, Paris, L’Harmattan, 2013, à paraître.

Claudine Hunault

7Metteur en scène de théâtre et d’opéra, actrice et écrivain. Elle donne de nombreuses formations sur la présence scénique et le rapport du chant à la parole à des chanteurs et des acteurs. Dernière publication : Des choses absolument folles, Bruxelles, EME, 2012.

Slimane Lamnaoui

8Professeur habilité de littérature française à l’université de Fès au Maroc. Il est l’auteur de nombreux articles sur la littérature française et la littérature arabe classique. Derniers ouvrages publiés : « La traduction de l’éros arabe entre thème et version, corps culturel et corps textuel » in Traduire le texte érotique, Presses de l’université de Québec, Figura, « Figura », 2013, et La Cérémonie du papier (recueil de poésie), Paris, Les Éditions du Panthéon, 2011.

Pierre Madaule

9Écrivain, auteur de Maurice Blanchot-Pierre Madaule, correspondance (1953-2002), Paris, Gallimard, 2012, Une tâche sérieuse, Paris, Gallimard, 1973.

Geoffroy Martinache

10Maître de Conférences à l’université catholique de Lille. Il a publié plusieurs articles en esthétique sur Rodin, Blanchot ou Derrida. Ses recherches portent actuellement sur l’ontologie plastique et sur le devenir en peinture ou en littérature.

Alain Milon

11Professeur de philosophie des universités, Université de Paris Ouest Nanterre. Derniers ouvrages publiés : Philosophie de l’écologie : le plan de nature, Belval, Circé, 2014 ; Cartes incertaines. Regard critique sur l’espace, Paris, Encre marine, 2013 ; La Fêlure du cri : violence et écriture, Paris, Encre marine, 2010 ; Bacon, l’effroyable viande, Paris, Encre marine, 2008 ; L’Écriture de soi : ce lointain intérieur, Paris, Encre marine, 2005 ; La Réalité virtuelle. Avec ou sans le corps, Paris, Autrement, 2005 ; Contours de lumière : les territoires éclatés de Rozelaar Green, Draeger, 2002 ; L’Art de la Conversation, Paris, PUF, « Perspectives critiques », 1999 ; L’Étranger dans la Ville. Du rap au graff mural, Paris, PUF, « Sociologie d’aujourd’hui », 1999 ; La Valeur de l’information : entre dette et don, Paris, PUF, « Sociologie d’aujourd’hui », 1999. Direction d’ouvrages collectifs : Artaud autour de Suppôts et Suppliciations, (dir. Alain Milon et Ricard Ripoll), Nanterre, Presses universitaires de Paris Ouest, 2013 ; Le Livre au corps, (dir. A. Milon et M. Perelman), Nanterre, Presses universitaires de Paris Ouest, 2012 ; Maurice Blanchot et la philosophie, (dir. E. Hoppenot et A. Milon), Nanterre, Presses universitaires de Paris Ouest, 2010 ; Levinas-Blanchot : penser la différence, Paris, coédition Unesco-Presses universitaires de Paris Ouest, (dir. E. Hoppenot et A. Milon), 2e édition 2009 ; L’Esthétique du livre (dir. A. Milon et M. Perelman), Nanterre, Presses universitaires de Paris Ouest, 2010 ; Dictionnaire du corps, Paris, PUF, 2007 ; Le Livre et ses espaces (dir. A. Milon et M. Perelman), Nanterre, Presses universitaires de Paris Ouest, 2007.

Gary D. Mole

12Professeur et ancien directeur du département de français à l’université Bar-Ilan en Israël. Il est l’auteur notamment d’ouvrages sur Levinas, Blanchot et Jabès, sur la poésie française de la déportation, et de nombreuses études sur divers aspects de la littérature française et francophone. Il s’intéresse particulièrement aux rapports entre la littérature et la guerre : la Shoah, la déportation, la poésie de la Grande Guerre, la violence et le génocide dans la fiction francophone postcoloniale de l’Afrique subsaharienne. Il est membre du comité éditorial de la collection « Résonances de Maurice Blanchot », du comité consultatif de Yod : Revue des études hébraïques et juives, et lecteur pour Dalhousie French Studies (Canada).

Antoine Philippe

13Docteur en littérature française de l’université de Californie à Irvine. Il est actuellement Professeur associé à l’université de Porto Rico, où il enseigne la littérature française et comparée, le cinéma et la théorie littéraire. Il a publié plusieurs articles sur le cinéma et sur Maurice Blanchot, en particulier : « Le Complexe d’Orphée, une lecture de Thomas l’obscur de Maurice Blanchot », Contre-attaques 1 (Janvier-Juin 2009). Il est en train de terminer une monographie qui porte sur La Folie du jour, L’Arrêt de mort et Le Très-Haut.

Caroline Sheaffer-Jones

14Caroline Sheaffer-Jones enseigne la littérature française à l’université de Nouvelle-Galles du Sud à Sydney, en Australie. Elle a publié des textes sur divers aspects des écrits de Blanchot, ainsi que sur Camus, Derrida et Sarah Kofman, notamment « As Though with a New Beginning : Le dernier homme », in Clandestine Encounters : Philosophy in the Narratives of Maurice Blanchot, Hart Kevin (dir.), University of Notre Dame Press, Notre Dame, IND. 2010, p. 241-262 ; in « Tableau Before the Law : Albert Camus’The Fall After Deconstruction », in Derrida Today, vol. 6, n ° 1, mai 2013, p. 115-134.

Stéphanie Tsai

15Professeur de littérature française à l’Université nationale centrale de Taiwan. Elle est spécialiste de la théorie française et travaille autour des questions de la modernité et de la subjectivation : L’épreuve de la modernité, Taipei, Kuang Tang 2009. Elle travaille la notion d’écriture et de nature à partir des textes de Blanchot et de Zola. Elle a été nommée Fellow chercheuse à la Société des Sciences Humaines à l’université de Cornell, États-Unis en 2009-2010, et a été professeure invitée à l’université Lyon III en 2010-2011.

Tomasz Swoboda

16Tomasz Swoboda enseigne la littérature, la traduction et l’anthropologie du spectacle à l’université de Gdansk et à l’université de Szczecin. Auteur d’une thèse de doctorat consacrée au roman décadent et d’une thèse d’habilitation sur Bataille, Leiris, Artaud et Blanchot. Traducteur en polonais de Nerval, Barthes, Bataille, Caillois, Ricœur, Poulet, Richard, Vovelle et Le Corbusier.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.