Version classiqueVersion mobile

Migrations, exils, errances et écritures

 | 
Corinne Alexandre-Garner
, 
Isabelle Keller-Privat

Poétiques nomades

L’Esprit nomade

Lieux de l’espace et du temps de Gérard de Nerval à Naïm Kattan

Daniel S. Larangé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le romantisme accorde une nouvelle signification au paysage et au e voyage. Le « voyage en Orient » devient un genre littéraire qui conduit à faire l’expérience mystique de l’espace comme lieu d’initiation et de ressourcement. Alors que depuis Chateaubriand le ressourcement spirituel se fait par un « retour » en Orient, les auteurs orientaux expérimentent depuis le xxe siècle un « exil » vers l’Occident comme lieu de modernisme et de promesses. Tandis que Gérard de Nerval fuit la folie en cherchant à se régénérer aux sources d’Isis, Naïm Kattan quitte une société atteinte d’inertie et figée dans son passé glorieux afin de trouver une culture dynamique et un monde nouveau.

Quelle est la fonction de l’espace dans les expériences d’exil, de migration et d’errances de Gérard de Nerval et de Naïm Kattan ? Comment le voyage en Orient de l’un répond-t-il implicitement aux questions du voyage en Occident de l’autre ?

Notre réflexion géopoétique sous forme de chiasme propose de montrer comment...

© Presses universitaires de Paris Nanterre, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search