Version classiqueVersion mobile

Théâtres français et vietnamien

 | 
Corinne Flicker
, 
Nguyen Phuong Ngoc

Les auteurs

Texte intégral

Corinne FLICKER est maître de conférences en littérature française à Aix-Marseille Université. Agrégée de Lettres modernes, elle est spécialiste de théâtre moderne et contemporain, auquel a consacré plus d’une trentaine d’articles. Elle a collaboré au Dictionnaire des pièces de théâtre françaises du xxe siècle (J.-Y. Guérin, dir., éd. H. Champion, 2005). Sa recherche porte de façon majeure sur les transferts d’esthétiques théâtrales, de 1860 à l’extrême-contemporain (Shakespeare et les Élisabéthains au xxe siècle. Adaptations et réécritures théâtrales françaises, éd. H. Champion ; (dir.) La Comédie en mouvement. Avatars du genre comique au xxe siècle, PUP, 2007). Dans le cadre de son Habilitation à Diriger des Recherches, et à partir des fonds des Archives nationales d’outre-mer et des Archives nationales du Vietnam, elle a écrit l’essai : Le Théâtre français en Indochine (1884-1945). Répertoire, esthétique, censure.

NGUYỄN Thùy Linh est enseignante au Département de Littérature, Université des sciences sociales et humaines (Université nationale du Vietnam à Hanoi) et consacre ses travaux à la littérature française. Principales publications sur le théâtre de Samuel Beckett : « Kịch Samuel Beckett trên sân khấu Avignon » (Théâtre de Samuel Beckett sur la scène d’Avignon), Diễn đàn Văn nghệ Việt Nam (Forum des lettres et arts du Vietnam), Hanoi, no 12, 2010 ; « Giải mã độc thoại của Lucky trong vở kịch Trong khi chờ Godot (Samuel Beckett) » (Décodage des monologues de Lucky dans En attendant Godot de Samuel Beckett), Tạp chí Nghiên cứu văn học (Recherches littéraires), Hanoi, no 3, 2011 ; « Các môtip không gian trong kịch phi lí » (Catégories de l’espace du théâtre absurde), Tạp chí Văn hóa nghệ thuật (Culture et Arts), Hanoi, no3, 2011 ; « Những nhân vật mặc đồng phục trong kịch của Samuel Beckett : phản kịch và chất thơ » (Personnages portant des uniformes dans le théâtre de Samuel Beckett), Tạp chí Văn học nước ngoài (Littératures étrangères). Hanoi : no 3, 2011 ; « Samuel Beckett » dans l’ouvrage Văn học Âu-Mĩ thế kỉ xx (Littératures de l’Europe et d’Amérique du xxe siècle). Hanoi : Éd. Đại học Sư phạm, 2012.

ĐÀO Duy Hiệp est enseignant au département de littérature, Université des sciences sociales et humaines (Université Nationale du Vietnam à Hanoi). Son domaine de recherche principal est la littérature française du xviiie au xxe siècle. Il assure également des cours sur la littérature occidentale ancienne et moderne. Principales publications : Thơ và Truyện và Cuộc đời (Poésie et Récit et Vie). Hanoi : Éd. Hội nhà văn, 2001 ; Phê bình văn học từ lí thuyết hiện đại (Critique de la littérature du point de vue des théories modernes). Hanoi : Éd. Giáo dục, 2008.

LÊ Thu Hằng est chercheuse associée à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et au Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines. Elle travaille sur l’histoire de l’imprimerie, de l’édition, du livre et de la presse au Vietnam pendant la colonisation, sur les transferts culturels, sur les relations franco-vietnamiennes. Publication : « Le Việt Nam, un pays francophone d’exception : regard sur l’emprise française à l’évolution littéraire et journalistique au Việt Nam (1932-1954) », revue Documents pour l’histoire du français langue étrangère ou seconde, nos 40-41, 2008, numéro intitulé L’Émergence du domaine et du monde francophones (1945-1970), p. 341-350.

PHÙNG Ngọc Kiên est chercheur à l’Institut de Littérature (Académie des sciences sociales du Vietnam). Sa thèse soutenue en 2013 à l’Université Paris VII-Diderot porte sur les Marqueurs de personnes dans les traductions de Flaubert en vietnamien. Publications principales : « Étude sociologique sur Trần Dần », in Litterary study in Việt Nam – Possibilities and Challenges. Hanoi : Éd. Thế Giới, 2009 ; « La structure du récit dans Sans famille et sa réception au Việt Nam », in Jean Foucault (dir.), L’Œuvre pour la jeunesse d’Hertor Malot (Une lecture contemporaine internationale). Paris : L’Harmatan, 2009. « Maupassant au Việt Nam », in Y. Leclerc, N. Benhamou, E. Vincent (dir.), Guy de Maupassant, Turnhout, Brepols Publishers, 2009. Il travaille sur le roman français des xixe et xxe siècles, la littérature francophone, l’interculturel et le transfert culturel, la lecture et la réception littéraire au Vietnam.

NGUYỄN Duy Bình est traducteur et éditeur en chef des Éditions de l’Université de Vinh (Vietnam). En 1999, il gagne le Prix du Concours des traducteurs littéraires organisé par l’Ambassade de France au Vietnam et les Éditions du Monde. Il soutient en 2008 à l’Université d’Aix-Marseille I sa thèse de doctorat portant sur la réception de la littérature française au Vietnam. Il est traducteur en vietnamien de plusieurs auteurs français : Les Âmes grises de Philippe Claudel, La Promesse de l’Aube de Romain Gary, Garden of love de Marcus Malte, Nam et Sylvie de Pham Duy Khiem et Le Sermon sur la chute de Rome de Jérome Ferrari. Son domaine de recherche principal est la réception de la littérature française au Vietnam.

NGÔ Tự Lập a obtenu un diplôme d’ingénieur-navigateur dans l’ex-URSS en 1986, puis a servi comme capitaine d’un navire de débarquement avant de reprendre ses études à la Faculté de droit de Hanoi (1990-1993). Il a obtenu un DEA en lettres modernes (ENS de Fontenay-St. Cloud, 1996), puis un doctorat à l’Université d’État de l’Illinois en 2006. Il travaille actuellement à l’Université Nationale du Vietnam. Il a publié plus de vingt livres et des centaines d’essais, des documents et articles de recherche. Membre de l’Union des écrivains de Hanoi et de l’Association des écrivains du Vietnam, il a remporté sept prix pour ses écrits. Il est aussi traducteur en vietnamien de russe, de français et d’anglais. Ses œuvres sont traduites et publiées en France, aux États-Unis, en Inde, en Suède, en Belgique, en Thaïlande, en République tchèque et en Allemagne. Son dernier recueil de poésie, Black Star, a été publié aux États-Unis en août 2013 par Milkweed.

NGUYEN Phuong Ngoc est maître de conférences en langue et civilisation vietnamiennes au Département d’études asiatiques à Aix-Marseille Université, membre de l’Institut de recherches Asiatiques (UMR 7306, AMU-CNRS). Elle travaille sur les intellectuels vietnamiens et sur l’introduction des idées scientifiques et artistiques au Vietnam à l’époque de la colonisation française. Elle s’intéresse notamment à l’émergence et au développement de la littérature vietnamienne moderne en écriture romanisée. Principales publications : À l’origine de l’anthropologie au Vietnam. Aix-en-Provence : PUP, 2012 ; co-direction avec Gilles de Gantès, Vietnam le moment moderniste. Aix-en-Provence : PUP, 2009 ; édition en collaboration avec Philippe Le Failler de la revue Thanh Nghị (Opinion éclairée, Hanoi 1941-1945) sous forme de CD-Rom et d’index analytique. Hanoi : Ecole française d’Extrême-Orient, 2009 ; « Paul Mus et les “annamitisants” vietnamiens de l’École française d’Extrême-Orient », in Chandler David et Goscha Christopher E. (dir.). L’Espace d’un regard : Paul Mus et l’Asie (1902- 1969). Paris : Les Indes savantes, 2006, p. 151-171.

PHẠM Xuân Thạch est vice-doyen du département de littérature, Université des sciences sociales et humaines (Université nationale du Vietnam à Hanoi). Ses domaines de recherche sont l’histoire de la littérature vietnamienne moderne au xxe siècle, la sociologie de la littérature, la critique littéraire et cinématographique. Principales publications : Thơ Tản Đà – Những lời bình (Poésie de Tản Đà – commentaires). Hanoi : Éd. Văn hoá – Thông tin, 2000 ; Quá trình hiện đại hoá văn học Việt Nam 1900 – 1945 (Le processus de modernisation de la littérature vietnamienne 1900-1945), en collaboration. Hanoi : Éd. Văn hoá – Thông tin, 2000 ; Sự thẩm thấu của một số mô hình tiểu thuyết phương Tây vào thực tế văn học Việt Nam đầu thế kỉ xx (Introduction de quelques modèles du roman occidental dans la vie littéraire vietnamienne au début du xxe siècle). Tạp chí Nhà văn, n° 7, 2002 ; « De Đông Kinh Nghĩa Thục au Đăng cổ tùng báo. Nguyễn Văn Vĩnh, le début d’un cheminement intellectuel », in Gilles de Gantès et Nguyen Phuong Ngoc. Vietnam le moment moderniste. Aix-en-Provence : PUP, 2009, p. 239-248.

NGUYỄN Giáng Hương est chercheuse en littérature comparée à l’Institut de Littérature (Académie des sciences sociales du Vietnam). Doctorante en littérature française et francophonie à Université Paris-Ouest Nanterre-la-Défense, elle prépare une thèse intitulée La poétique du sujet multiculturel dans le roman vietnamien francophone du xxe siècle sous la direction de Jean-Marc Moura. Elle est chargée des collections des littératures de l’Asie du Sud-Est (Vietnam, Laos, Cambodge) à la Bibliothèque nationale de France.

Bétina SCHNEEBERGER est comédienne et scénographe.

Alain DESTANDAU est auteur, metteur en scène et directeur du théâtre Monte-Charge à Pau (France).

© Presses universitaires de Provence, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search