Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Familles royales

 | 
Christiane Raynaud

Modèles et contre modèles

Meurtres en famille. Les liens familiaux à l’épreuve du poison chez les Valois (1328-1498)

Franck Collard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le thème de la famille royale, longtemps tenu en suspicion en France par les historiens des structures et des masses, est justement remis à l’honneur par une nouvelle histoire politique qui cherche à se démarquer résolument de l’histoire des intrigues de cour que l’historiographie anglo-saxonne a d’ailleurs su prendre en compte sans perdre son âme1. Aux temps médiévaux et sous l’Ancien régime, la famille royale a une tout autre densité que celles des monarchies de Points de vue et images du monde, grandement vidées de leur substance depuis la réduction révolutionnaire de la famille de France au boulanger, à la boulangère et au petit mitron. À l’interface entre sphère publique et sphère privée, elle participe à la fois de l’histoire des pouvoirs (la dévolution de la couronne est d’abord une affaire de famille, la revendication de la parenté du roi pèse lourdement dans la société politique), de l’histoire sociale et économique (à travers le puis les hôtels du roi et de la reine), de l...

Auteur

Université de Paris Ouest Nanterre

© Presses universitaires de Provence, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540