Version classiqueVersion mobile

Les masques de Saint-John Perse

 | 
Sylvain Dournel

Bibliographie

Texte intégral

ALBIACH, A.-M., « H II » linéaires, Mezza voce, Paris, Flammarion, 1984.

ARCHILOQUE, Élégies, Paris, éd. A. Bonnard, Les Belles Lettres, 1958.

ARISTOTE, Poétique, Paris, Les Belles Lettres, Poche, édition bilingue, 1997.

BANVILLE, Th. (de), Petit traité de poésie française, dans Œuvres, t. VIII, Genève, Slatkine, 1972.

BAUDELAIRE, Ch., Œuvres complètes, t. I, II et III, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1975.

BONNEFOY, Y., La Vie errante suivi de Remarques sur le dessin, Paris, NRF Poésie / Gallimard, 1993.

CHAR, R., Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1983.

CLAUDEL, P., Connaissance de l’Est, Cinq grandes odes, Art poétique, Œuvre poétique, Paris, Bibliothèque de la Pléiade, 1967.

CREVEL, R., Mon corps et moi, Paris, Ombres, 2008.

DEFOE, D., Robinson Crusoé, trad. J.-P. Borel d’Hauterive [1836], Montigny-le-Bretonneux, Yvelinédition, 2011.

DE STAËL, G., De l’Allemagne, t. 1, Paris, Garnier-Flammarion, 1968.

DIDEROT, D., Œuvres de théâtre de Denis Diderot avec un discours sur la poésie dramatique, Amsterdam, [s.n.], 1770.

ELIOT, T.S., La cocktail-party suivi de La réunion de famille et précédé de Les buts du drame poétique, trad. Henri Fluchière, Paris, Seuil, 1952.

GARDES, J., Dans le silence des mots, Paris, Éditions de l’Amandier, coll. « Accents graves. Accents aigus », 2008.

GAUTIER, Th., Poésies complètes, Paris, Charpentier, 1845.

GIONO, J., Un roi sans divertissement, Paris, Gallimard, 1948.

HOMÈRE, Iliade-Odyssée, trad. R. Flacelière et V. Bérard, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1955.

HUGO, V., Œuvres poétiques I, éd. P. Albouy, préf. G. Picon, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1964.

HUGO, V., La Légende des siècles. Première série. Histoire - Les petites épopées, Paris, Poche, « Classique », 2000.

HUGO, V., Voix intérieures. Les Rayons et les Ombres, Paris, Charpentier, 1841.

HUGO, V., L’Art d’être grand-père, Paris, NRF, Poésie-Gallimard, 2002.

HUGO, V., Les Travailleurs de la mer, Paris, Flammarion, 2012.

JABÈS, E., Désir d’un commencement. Angoisse d’une seule fin, Saint-Clément de rivière, Fata Morgana, 1991.

JACOTTET, Ph., L’Ignorant, Paris, Gallimard, 1958.

LAFORGUE, J., Les Complaintes, Paris, Lettres Françaises, 1981.

LAMARTINE, A., Méditations poétiques, Paris, G. Lanson, Hachette, 1922.

LAMARTINE, Alphonse de, Œuvres poétiques, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1963.

LAUTRÉAMONT, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2009.

LÉVI-STRAUSS, Cl., Tristes tropiques, Paris, Plon, 1955.

MALLARMÉ, S., Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1945.

MICHAUX, H., Plume, précédé de Lointains intérieurs, Paris, Gallimard, N.R.F., 1938.

MICHAUX, H., L’Infini turbulent, Paris, Mercure de France, 1970.

MICHAUX, H., Œuvres complètes I, R. Belloun et Ysé Tran, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1998.

NERVAL, G. de, Œuvres complètes, t. I et II, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1989 et 1984.

NOËL, B., Le syndrome de Gramsci, Paris, P.O.L, 1994.

POE, E.-A., Histoires grotesques et sérieuses, traduction par Charles Baudelaire, Paris, Michel Lévy frères, 1871.

PROUST, M., Contre Sainte-Beuve, Paris, Gallimard, « Folio essais », 1987.

REVERDY, P., Sources du vent, précédé de La balle au bond, Paris, Gallimard, 1971.

RILKE, R.-M., Lettres à un jeune poète, Grasset, Paris, 1937.

RILKE, R.-M., Les cahiers de Malte Laurids Brigge, in Œuvres, tome I, Paris, Seuil, 1966.

RILKE, R.-M., Œuvres poétiques et théâtrales, trad. M. Petit, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1997.

RIMBAUD, A., Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2009.

ROY, C., Enfantasques. Poèmes et collages, Paris, Gallimard, 1974.

SAINT-JOHN PERSE, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1972.

SAINT-JOHN PERSE, Correspondance avec Dag Hammarskjöld : 1955-1961, textes réunis et présentés par Marie-Noëlle Little, Paris, Gallimard, coll. « Cahiers Saint-John Perse », 1993.

SEGALEN,V., Stèles, Paris, Mercure de France, 1982.

TORTEL, J., Les saisons en cause, Marseille, André Dimanche, coll. « Ryôan-ji », 1987.

TZARA, T, Œuvres complètes I, Paris, Flammarion, 1975-1991.

VALÉRY, P., Œuvres I, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1957.

VALÉRY, P., Œuvres, t. II, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1960.

VALÉRY, P., Cahiers I et II, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1973-1974.

Ouvrages et articles critiques

ADAM, J.-M., Le Style dans la langue, Lausanne, Delachaux et Niestlé, 1997.

AGAMBEN, G., La Communauté qui vient, Paris, Le Seuil, 1990.

AGOSTI, S., « Instance phatique et construction du poème chez Saint-John Perse », Cahiers Saint-John Perse, n° 3, Paris, Gallimard, 1980, p. 73-97.

AGOSTI, S., « Pour une typologie de la métaphore persienne », Cahiers Saint-John Perse, n° 7, 1984, p. 89-105.

AMOSSY, R. (dir.), Images de soi dans le discours. La construction de l’ethos, Lausanne, Delachaux et Niestlé, 1999.

AMOSSY, R., MAINGUENEAU, D. (dir.), L’Analyse du discours dans les études littéraires, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2003.

AMOSSY, R., La présentation de soi. Ethos et identité verbale, Paris, PUF, « L’interrogation philosophique », 2010.

AQUIEN, M., Saint-John Perse : l’être et le nom, Seyssel, Ed. du Champ Vallon, 1985.

AQUIEN, M., « Saint-John Perse : le statut du mot », L’Information grammaticale, Juin 1985.

AQUIEN, M., « Le Discours de Stockolm : ‘‘Poésie’’ et poésie », Europe, n° 799-800, nov.-déc. 1995, p. 147-156.

AQUIEN, M., L’Autre Versant du langage, Paris, Corti, 1997.

AUTHIER-REVUZ, J., « Hétérogénéité montrée et hétérogénéité constitutive : éléments pour une approche de l’autre dans le discours », DRLAV, n° 26, 1982, p. 91-151.

BAKER, P., « Saint-John Perse et le monde entier des choses », Souffle de Perse, n° 8, juin 1998, p. 10-17.

BAKHTINE, M., Esthétique de la création verbale [1979], Paris, Gallimard, 1984.

BANFIELD, A., Phrases sans paroles. Théorie du récit et style indirect libre, Paris, Le Seuil, 1995.

BARRÈRE, J.-B., Le regard d’Orphée ou l’échange poétique. Hugo, Baudelaire, Rimbaud, Apollinaire, Paris, CDU-SEDES, 1977.

BARTHES, R., Œuvres complètes, t. II, dir. E. Marty, Paris, Le Seuil, 2002.

BARTHES, R., Le Degré zéro de l’écriture, Paris, Seuil, 1978.

BATEMAN, J., « Questions de métrique persienne », Cahiers du xxème siècle, n° 7, 1976, p. 27-56.

BÉGUIN, A., L’Âme romantique et le rêve, Corti, Paris, 1991

BERGSON, H., L’Évolution créatrice, Paris, PUF, 1991.

BERGSON, H., Le Rire. Essai sur la signification du comique, Paris, Payot et Rivages, 2011.

BLANCHOT, M., L’Espace littéraire, Paris, Gallimard, collection « Folio essais », 1955.

BLANCHOT, M., Le Livre à venir, Paris, Gallimard, collection « Folio essais », 1959.

BOLLACK, J., « Ailleurs », Honneur à Saint-John Perse, Paris, Gallimard, 1965.

BONHOMME, M., Pragmatique des figures du discours, Paris, Champion, 2005.

BONNEFOY, Y., « Illumination et éloge », Honneur à Saint-John Perse : hommages et témoignages littéraires suivis d’une documentation sur Alexis Léger, diplomate, Préface de Jean Paulhan, Paris, Gallimard, 1965.

BONNEFOY, Y., Le Nuage Rouge. Essai sur la poétique, Paris, Mercure de France, 1977.

BONNEFOY, Y., La Présence et l’image, Paris, Mercure de France, 1983.

BONNEFOY, Y., « Grand entretien » dans Le Magazine Littéraire, n° 474, 2008, p. 92-96.

BONNEFOY, Y., Notre besoin de Rimbaud, Paris, Seuil, 2009.

BOSQUET, A., Verbe et vertige. Situation de la poésie, Paris, Hachette, 1961.

CADUC, É., Connaissance et création, Paris, Corti, 1977.

CADUC, É., Index de l’œuvre poétique de Saint-John Perse, Paris, Champion, 1993.

CAILLOIS, R., Poétique de Saint-John Perse, Paris, Gallimard. 1954.

CALAME, C., Masques d’autorité. Fiction et pragmatique dans la poétique grecque antique, Paris, Les Belles Lettres, 2005.

CAMELIN, C., Éclat des contraires. La poétique de Saint-John Perse, Paris, CNRS éditions, 1998.

CAMELIN, C., et GARDE TAMINE J., La « rhétorique profonde » de Saint-John Perse, Paris, Champion, 2002.

CASTIN, N., Sens et sensible en poésie moderne et contemporaine, Paris, PUF, coll. « Écriture », 1998.

CATACH, N., La Ponctuation, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », n° 2818, 1996.

CÉRY, L. (dir.), « Poétique de l’écart, une lecture de Vents », La nouvelle anabase, n° 2, « Saint-John Perse ou la mantique du poème », Paris, L’Harmattan, novembre 2006.

CHARAUDEAU, P., MAINGUENEAU, D. (dir.), Dictionnaire d’analyse du discours, Paris, Seuil, 2002.

CHELEBOURG, C., MARTENS, D., WATTHEE-DELMOTTE, M. (dir.), Héritage, filiation, transmission. Configurations littéraires (xviiie-xxie siècles), Presses Universitaires de Louvain, 2011.

CHEVALIER, J., GHEERBRANT, Dictionnaire des symboles. Mythes, rêves, coutumes, gestes, formes, figures, couleurs, nombres, Paris, Robert Laffont / Jupiter, 1982.

CLAUDEL, P., Mes idées sur le théâtre, Paris, Gallimard, NRF, 1966.

CLERC, G., Saint-John Perse ou de la poésie comme un acte sacré, Boudry-Neufchâtel (Suisse), les Editions de la Baconnière, 1990.

CLUSE, J.-L., Figures et voix du double chez Saint-John Perse, Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 2006.

COLLOT M., CORTIANA R. (dir.), Horizons de la poésie moderne, RITM n° 15, Université Paris X, 1997.

COMBE, D., Poésie et récit. Une rhétorique des genres, Paris, José Corti, 1989.

COMPAGNON, A., La Seconde Main ou le travail de la citation, Paris, Seuil, 1979.

COMPAGNON, A., Le Démon de la théorie, Paris, Éditions du Seuil, 1998.

CORZANI, J., « Saint-John Perse et la tentation baroque », Saint-John Perse 1. L’Obscure naissance du langage, Paris, Minard, 1987, p. 171-189.

COSS-HUMBERT, E., Saint-John Perse. Poésie, science de l’être, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, coll. « Littérature française », 1993.

COUQUIAUD, M., L’Étonnement poétique. Un regard foudroyé. Essai, Paris, L’Harmattan, 1997.

COUTURIER, M., La Figure de l’auteur, Paris, Seuil, 1995.

CREVEL, M., Mon corps et moi, Paris, Ombres, 2008.

DAMOURETTE, J., PICHON, É., Des mots à la pensée. Essai de grammaire de la langue française, tome I, Paris, Éditions d’Artrey, 1911-1936.

DELEUZE, G., Logique du sens, Paris, Minuit, 1969.

DELEUZE, G., Critique et Clinique, Paris, Minuit, 1993.

DELORMAS, P., MAINGUENEAU, D. et Østenstad, I. (dir.), Se dire écrivain. Pratiques discursives de la mise en scène de soi, Limoges, Lambert-Lucas, 2013.

DENIS, D., et SANCIER-CHATEAU, A., Grammaire du français, Paris, Le Livre de Poche, 1994.

DERIVE, J. (dir.), L’épopée. Unité et diversité d’un genre, Paris, éd. Karthala, 2002.

DERRIDA, Jacques, L’Écriture et la Différence, Paris, Seuil, collection « Tel Quel », 1967.

DIAZ, J.-L., L’Écrivain imaginaire. Scénographies auctoriales à l’époque romantique, Paris, Champion, 2007.

DOUMET, C., HALPERN, A.-E., Ce que le poème dit du poème. Segalen, Baudelaire, Callimaque, Gauguin, Macé, Michaux, Saint-John Perse, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2005.

DUBOIS, Ph., « L’italique et la Ruse de l’oblique », L’Espace et la lettre, Paris, Union Générale d’Édition, 1977.

DUCROT, O., Le Dire et le dit, Paris, Minuit, 1984.

DUMARSAIS, C.C., Des Tropes ou des différents sens [1730], Paris, Douay-Soublin F. éd., Flammarion, 1988.

DUPRIEZ, Bernard, Gradus : les procédés littéraires, Paris, Union Générale d’Éditions, 10/18, 1980 .

ECO, U., Sémiotique et philosophie du langage, Paris, PUF, 1988.

ELIADE, M., Le Chamanisme et les techniques archaïques de l’extase, Payot, 1974.

ELIOT, T.S., Les buts du drame poétique, trad. H. Fluchière, Paris, Seuil, 1952.

ENGÉLIBERT, J.-P., La postérité de Robinson Crusoé. Un mythe littéraire de la modernité, Genève, Droz, 1997.

FAVRE, Y. -A., Saint-John Perse. Le langage et le sacré, Paris, J. Corti, 1977.

FAVRIAUD, M., « Et : signe clé de la poétique de Vents de Saint-John Perse ? », L’Information grammaticale, n° 111, Paris, Peeters, octobre 2006, p. 39-42.

FOUCAULT, M., Le corps utopique. Les hétérotopies, Paris, Lignes, 2009.

FRÉDÉRIC, M., « Arbitraire du signe et remotivation poétique », Cahiers Saint-John Perse, n° 5, 1982, p. 109-121.

FRÉDÉRIC, M., La Répétition et ses structures dans l’œuvre poétique de Saint-John Perse, Gallimard, Publications de la Fondation Saint-John Perse, 1984.

FRÉDERIC, M., « Éloges ou la haute condition enfantine », Saint-John Perse. Antillanité et Universalité, Paris, Éditions Caribéennes, 1988, p. 131-140.

GARDES TAMINE, J., « Saint-John Perse et les mots », Europe, n° 799-800, nov.-déc. 95, p. 110-118.

GARDES TAMINE, J., La Rhétorique, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 1996.

GARDES TAMINE, J., Saint-John Perse ou la stratégie de la seiche, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1996.

GARDES TAMINE, J., (dir.), L’allégorie corps et âme. Entre personnification et double sens, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2002.

GARDES TAMINE, J., Saint-John Perse. Les rivages de l’exil, Bruxelles, Éditions Aden, coll. « Le cercle des poètes disparus », 2006.

GARDES TAMINE, J. (dir.), Saint-John Perse sans masque. Lecture philologique de l’œuvre, Presses Universitaires de Rennes, « La Licorne », 2006.

GARDES TAMINE, J., Pour une nouvelle théorie des figures, Paris, PUF, coll. « L’interrogation philosophique », 2011.

GENETTE, G., Mimologiques : voyage en Cratylie, Paris, Seuil, 1976.

GENETTE, G., Introduction à l’architexte, Paris, Seuil, « Poétique », 1979.

GENETTE, G., Palimpsestes. La littérature au second degré, Paris, Seuil, 1982.

GENETTE, G., Seuils, Paris, Seuil, 1987.

GIRARD, A., « Rhétorique de la poésie. Poésie de la rhétorique : une étude de Chronique de Saint-John Perse », Souffle de Perse, n° 2, janv. 1992, p. 70-75.

GIRARD, R., La Violence et le Sacré, Paris, Grasset, 1972.

GIUSTO, J.-P., Le champ clos de l’écriture. Laforgue, Saint-John Perse, Céline, Presses Universitaires de Valenciennes, 1985.

GLEIZE, J.-M., Poésie et figuration, Paris, Seuil, 1983.

GLEIZE, J.-M., Le théâtre du poème. Vers Anne-Marie Albiach, Paris, Belin, 1995.

GLISSANT, É., L’intention poétique. Paris, Seuil, 1969.

GLISSANT, É., Faulkner. Mississippi, Paris, Gallimard, 1996.

GOFFMAN, E., La mise en scène de la vie quotidienne 1. La présentation de soi, Paris, Minuit, 1973.

GONTARD, M., « La métaphore du texte : écriture et insignifiance dans Neiges de Saint-John Perse », Espaces de Saint-John Perse, N° 1-2, 1979, p. 73-86.

GRACQ, J., En lisant, en écrivant, Paris, Corti, 1980.

GUERRE, P., Portrait de Saint-John Perse, Paris, Gallimard, 1955, réed. par Roger Little, Marseille, Sud, 1989.

GUILLOU, J., « Éloge, Correspondance musicale », La nouvelle anabase, n° 1, L’Harmattan, février 2006, p. 265-266.

HAFNER-MEISTER, U., La Conception de l’Homme chez Saint-John Perse suivi d’une étude sur L’Étranger chez Saint-John Perse et chez Camus, Benziger Graphischer Betrieb Einsielden, 1974.

HAGÈGE, Cl., La structure des langues, 6e éd., Paris, P.U.F., 2001.

HALLYN, F., La Structure poétique du monde, Paris, Seuil, collection « des travaux », 1987.

HÄMBURGER, K., Logique des genres littéraires [Die Logik der Dichtung, 1977], traduit de l’allemand par P. Cadiot, préface de G. Genette, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Poétique », 1986.

HAMON, P., Texte et idéologie, Paris, PUF, 1984.

HEGEL, H.G.F., Esthétique. La Poésie, t. II, B, « La poésie lyrique », trad. S. Jankélévitch, Paris, Aubier-Montaigne, 1965.

HENRY, A., Amitié du Prince de Saint-John Perse. Édition critique. Transcription d’états manuscrits. Études, Publication de la Fondation Saint-John Perse, Gallimard, 1979.

HENRY, A., « Amers » de Saint-John Perse. Une poésie du Mouvement [1963], Éd. revue, Gallimard, Publications de la Fondation Saint-John Perse, 1981.

HENRY, A., Anabase de Saint-John Perse, Paris, Gallimard, Publications de la Fondation Saint-John Perse, 1983.

ISSACHAROFF, M., Le spectacle du discours, Paris, Corti, 1989.

JACCOTTET, P., L’entretien des Muses, Paris, Gallimard, 1968.

JAUBERT, A., LOPEZ MUNOZ, J. –M., MARNETTE, S., ROSIER, L., STOLZ, C. (dir.), Citations I. Citer à travers les formes. Intersémiotique de la citation, Louvain-la-Neuve, Harmattan-Academia, 2011.

JAUBERT, A., LOPEZ MUNOZ, J. –M., MARNETTE, S., ROSIER, L., STOLZ, C. (dir.), Citations II. Citer pour quoi faire ? Pragmatique de la citation, Louvain-la-Neuve, Harmattan-Academia, 2011.

JOUVET, L., Témoignages sur le théâtre, Paris, Flammarion, 1952.

KACHLER, O., Voix épiques. Akhmatova, Césaire, Hikmet, Neruda, Rouen, PURH, 2010.

KASSAB-CHARFI, S., « Sur une rhétorique du retour dans Chant pour un équinoxe », Souffle de Perse, n° 7, mai 1997, p. 38-49.

KASSAB-CHARFI, S., « Amitié du Prince ou la mise à mal de l’éloge », Souffle de Perse, n° 10, nov. 2002, p. 59-67.

KEMP, F., « Annotations de Saint-John Perse », Cahiers Saint-John Perse, n° 6, Paris, Gallimard, 1983.

KERBRAT-ORECCHIONI, C., L’Énonciation de la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin, 2ème éd., 1980.

KLEIBER, G., Problèmes de référence : descriptions définies et noms propres, Paris, Klincksieck, 1981.

KRIPKE, S., La Logique des noms propres [Naming and necessity, 1980], trad. P. Jacob et F. Recanati, Paris, Éditions de Minuit, 1982.

KYRIA, P., « Saint-John Perse ou l’exilé en marche », Magazine littéraire, n° 106, novembre 1975, p. 19-22.

LABARTHE, J. (dir.), L’Épopée, Paris, Armand Colin, 2006.

LABARTHE, P., Baudelaire et la tradition de l’allégorie, Genève, Droz, 1999.

LAKOFF, G., JOHNSON, M., Les métaphores dans la vie quotidienne, Paris, Minuit, 1985.

LALLIER, F., La voix antérieure. Baudelaire, Poe, Mallarmé, Rimbaud, Préface d’Yves Bonnefoy, Bruxelles, La lettre volée, coll. « Essais », 2007.

LARTHOMAS, P., Le Langage dramatique [1972], Paris, PUF, 1980.

LAUGAA, M., La Pensée du pseudonyme, Paris, PUF, 1986.

LE GUEN, J.-M., L’Ordre exploratoire : l’« Anabase », Paris, SEDES, 1985.

LEROY, S., De l’identification à la catégorisation. L’antonomase du nom propre en français, Louvain, Peeters, 2004.

LEVILLAIN, H., Le rituel poétique de Saint-John Perse, Paris, Gallimard, coll. « Idées », 1977.

LEVILLAIN, H., Sur deux versants. La création chez Saint-John Perse. D’après les versions anglaises de son œuvre poétique, Paris, J. Corti, Publications de la Fondation Saint-John Perse, 1987.

LIOURE, M., Le drame, Paris, Armand Colin, 1963.

LITTLE, R., Études sur Saint-John Perse, Paris, Klincksieck, 1984.

MADALÉNAT, D., L’Épopée, Paris, PUF, 1986.

MAINGUENEAU, D., Genèses du discours, Liège, Mardaga, 1984.

MAINGUENEAU, D., Le contexte de l’œuvre littéraire. Énonciation, écrivain, société, Paris, Dunod, 1993.

MAINGUENEAU, D., « Linguistique et littérature : un couple qui se défait », dans F.-R. Hausmann et H. Stammerjohann (dir.), Haben sich Sprach- und Literaturwissenschaft noch etwas zu sagen ?, Bonn, Romanischer Verlag, 1998.

MAINGUENEAU, D., Le Discours littéraire. Paratopie et scène d’énonciation, Paris, Armand Colin, 2004.

MAINGUENEAU, D., Les phrases sans texte, Paris, A. Colin, 2012.

MALDINEY, H., « L’esthétique des rythmes », Regard, Parole, Espace, Âge d’Homme, 1973.

MALLARMÉ, S. (2003). Crise de vers. Œuvres complètes II, Paris, Gallimard coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1907.

MARTENS, D., L’invention de Blaise Cendrars. Une poétique de la pseudonymie, Paris, Champion, coll. « Cahiers Blaise Cendrars », 2010.

MARTIN, R., Temps et aspect, Paris, Klincksieck, 1971.

MARTIN, R., Pour une logique du sens, Paris, PUF, 1983.

MAULPOIX, J.-M., Du lyrisme, Paris, Corti, 2000.

MAYAUX, C., Les « Lettres d’Asie » de Saint-John Perse. Les récrits d’un poète, Paris, Gallimard, Publications de la Fondation Saint-John Perse, 1994.

MAYAUX, C., « Sécheresse de Saint-John Perse, œuvre ultime ? Proposition de contre-lecture ou d’infra-lecture », colloque international, Un prix Nobel entre Giens et Washington (1957-1975), Université de Toulon, textes réunis par Daniel Aranjo, éditions de Vallongues, 2006.

MAYAUX, C. (dir.), Saint-John Perse en ses dictionnaires : l’idiolecte d’un poète, Actes du colloque de Cergy-Pontoise, novembre 2009, réunis et présentés par Catherine Mayaux, Paris, Champion, 2013.

MESCHONNIC, H., Critique du rythme. Anthropologie historique du langage, Verdier, Lagrasse, 1982.

MESCHONNIC, H., Politique du rythme. Politique du sujet, Lagrasse, Verdier, 1995.

MEYER, M., Questions de rhétorique. Langage, raison et séduction, Paris, Poche, coll. « Biblio essais », 1993.

MEYER, M., Principia Rhetorica. Une théorie générale de l’argumentation, Paris, Fayard, 2008.

MOLINIÉ, G., Dictionnaire de rhétorique, Paris, Le Livre de Poche, 1992.

MOLINIÉ, G., « Introduction à la sémio-stylistique - l’appréhension du texte », dans RASTIER, F. (dir.), Textes et Sens, Paris, Didier, 1996, p. 38-47.

MOLINO, J., « La houle et l’éclair. À propos de Vents de Saint-John Perse », Saint-John Perse et les États- Unis. Espaces de SJP 3, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1981.

MOLINO, J., « Le nom propre dans la langue », Langages, n° 66, « Le nom propre », 1982.

MOLINO, J., LAFHAIL-MOLINO, R., Homo fabulator. Théorie et analyse du récit, Arles, Actes Sud, 2003.

MÜLLER-LAUTER, Physiologie de la volonté de puissance, Paris, Allia, 1998.

NANCY, J.-L., À l’écoute, Paris, Galilée, 2002.

NARJOUX, C., « “Et pour des fourvoiements nouveaux” : tirets doubles et parenthèses dans Vents de Saint-John Perse », L’Information grammaticale, n° 112, janvier 2007, Peeters, Paris p. 16-22.

NEUMEISTER, S., « Saint-John Perse et le mythe de Robinson », Cahiers Saint-John Perse n° 2, Gallimard, 1976, p. 61-76.

NIETZSCHE, F., Naissance de la tragédie, Paris, Gallimard, 1949.

NODIER, C., « Des types en littérature », Romans, Paris, Charpentier, 1850, p. 5-19.

NOULET, E., Le Nominalisme de Saint-John Perse dans « Amers », bulletin XI, 4 de l’Académie royale de Langue et de Littérature françaises, Palais des académies, Bruxelles, 1962.

NYSENHOLC, A., « La phrase nominale dans Amers de Saint-John Perse », Le Français moderne, Revue de linguistique française, n° 3, juillet 1969, p. 198- 211.

OUELLET, P., Poétique du regard. Littérature, perception, identité, Presses universitaires de Limoges, 2000.

PARENT, M., « Vocabulaire technique et caractère poétique du langage dans la poésie de Saint-John Perse », Revue d’Histoire Littéraire de la France, n° 3, mai-juin 1978, p. 420-427.

PARRY, M., L’épithète traditionnelle dans Homère. Essai sur un problème de style homérique, Paris, Les Belles Lettres, 1928.

PAULHAN, J., Énigmes de Perse, La Nouvelle Revue Française, no 119, 1962.

PÉPIN, J., Mythes et allégories, Paris, Etudes augustiniennes, 1976.

PEREC, G., Espèces d’espaces, Paris, éd. Galilée, 1974.

PÉTILLON-BOUCHERON, S., Les Détours de la langue. Étude sur la parenthèse et le tiret double, Louvain-Paris, Peeters, « Bibliothèque de l’Information Grammaticale », n° 52, 2002.

POULET, G., Études sur le temps humain, Paris, Plon, 1949.

PRANDI, M., Grammaire philosophique des tropes, Paris, Les Éditions de Minuit, 1992.

PRAT, M.-H., et SERVET, P. (dir.), La Parole masquée, Genève, Droz, Cahiers du GADGES, n° 2, 2005.

QUIN, H. Y., « Saint-John Perse et Segalen : deux poètes mystiques, deux approches de l’absolu », Saint-John Perse et la Chine, Actes de la journée d’études du 9 mai 1997 à Pékin, 1999, p. 71-86.

RABATÉ, D., SERMET, J. de, VADÉ, Y. (dir.), Le sujet lyrique en question, Presses Universitaires de Bordeaux, 1996.

RABATÉ, D. (dir.), Figures du sujet lyrique, Paris, PUF, 2001.

RABATEL, A., « La valeur de “on” pronom indéfini / pronom impersonnel dans les perceptions représentées », L’Information grammaticale, n° 88, Paris, Peeters, janvier 2001, p. 28-32.

RADHOUANE, N., Le rythme dans l’œuvre poétique de Saint-John Perse, étudié dans Anabase, Exil, Vents et Amers, Thèse de troisième cycle, Tunis, 1985.

RADHOUANE, N., « De la parole primultime dans “Chant pour un équinoxe” », Souffle de Perse, n° 7, 1997, p. 20-36.

RAYBAUD, A., « Du rythme ou l’écriture-opéra de Saint-John Perse », Revue des Lettres Modernes, « Saint-John Perse et les Arts 2 », 1989, p. 17-27.

REBOUL, A., et MOESCHLER, J., Pragmatique du discours. De l’interprétation de l’énoncé à l’interprétation du discours, Paris, A. Colin, coll. « U », 1998.

RECANATI, F., « La sémantique des noms propres. Remarques sur la notion de “désignateur rigide” », Langue française, n° 57, « Grammaire et référence », 1983, p. 106-118.

REGGIANI, C. (dir.), Écrire l’énigme, Paris, PUF, 2007.

RENARD, J.-C., Notes sur la poésie, Paris, Seuil, 1970.

REVERDY, P., Cette émotion appelée poésie, écrits sur la poésie (1932-1960), Paris, Flammarion, 1974.

RICHARD, J.-P., « Paysages de figures », Critique, mai 1978, p. 439-449.

RICHARD, J.-P., Microlectures [1979], Tunis, Cérès Editions, 1997.

RICHARD, J.-P., Onze études sur la poésie moderne, Paris, Seuil, 1981.

RICOEUR, P., Finitude et culpabilité, t. II, Paris, Aubier-Montaigne, 1960.

RICOEUR P., Le Conflit des interprétations, Paris, Le Seuil, 1969.

RICOEUR, P., La Métaphore vive, Paris, Seuil, 1975.

RIFFATERRE, M., La production du texte, Paris, Seuil, 1979.

RIFFATERRE, M., Sémiotique de la poésie, Paris, Seuil, 1983.

RIGOLOT, C., « Amers - À la recherche d’une poétique du discours épique », Saint-John Perse 1. L’Obscure naissance du langage, Paris, Minard, 1987, p. 103-119.

RIGOLOT, C., Forged genealogies : Saint-John Perse’s conversations with culture, Chapel Hill, North Carolina Studies in the Romance languages and literatures, 2001.

RIVOIRE, C., Les moyens poétiques d’une reconquête du narratif dans l’œuvre de Saint-John Perse, thèse soutenue à Aix-en Provence, 2003, dirigée par J. Gardes Tamine, consultable sur www.sjperse.org.

ROBICHEZ, J., Sur Saint-John Perse : Éloges, la Gloire des Rois, Anabase, Cdu-Sedes, 1977.

ROSIER, L., Le Discours rapporté. Histoire, théories, pratiques, Bruxelles, Duculot, coll. « Champs linguistiques », 1999.

ROUSSET, J., L’Intérieur et l’extérieur, Paris, Corti, 1976.

RULLIER-THEURET, F., « L’aspect verbal et l’instant lent », L’Information grammaticale, no 108, janvier 2006, Paris, Peeters, 2006, p. 37-40.

RYAN, M.-L., Rituel et poésie : une lecture de Saint-John Perse, Berne, Peter Lang, 1977.

RYNGAERT, J.-P, Introduction à l’analyse du théâtre, Paris, A. Colin, 2008.

SACOTTE, M., Parcours de Saint-John Perse, Préface de Jean-Pierre Richard, Paris-Genève, Champion-Slatkine, 1987.

SACOTTE, M., « Comment peut-on être un enfant ? », Saint-John Perse, Les années de formation, Actes du Colloque de Bordeaux, textes réunis par J. Corzani, Paris, L’Harmattan, 1994, p. 45-58.

SACOTTE, M., Alexis Leger/Saint-John Perse, Paris, Belfond, 1991, rééd. Paris, L’ Harmattan, 1997.

SARTRE, J.-P., L’imaginaire, Paris, Gallimard, 1940/66.

SARTRE, J.-P., Qu’est-ce que la littérature ?, Paris, Gallimard, collection « Folio essais », 1948.

SCHAEFFER, J.-M., Qu’est-ce qu’un genre littéraire ?, Paris, Seuil, collection « Poétique », 1989.

SCHILLER, F. von, « De la poésie épique et dramatique », Textes esthétiques, Grâce et dignité, et autres textes, Paris, J. Vrin, 1998.

SCHNEDECKER, C., Nom propre et chaines de référence, Paris, Klincksieck, 1997.

SPINOZA, B., Éthique, trad. C. Appuhn, Paris, Garnier, 1965.

SPIRE, A., Plaisir poétique et plaisir musculaire [1949], Paris, José Corti, 1986.

SPITZER, L., Études de style, précédé de « Leo Spitzer et la lecture stylistique », par J. Starobinski, traduit de l’anglais et de l’allemand par É. Kaufholz, A. Coulon et Michel Foucault, Paris, Gallimard, 1970.

STAROBINSKI, J., Le Temps de la réflexion, I, Paris, Gallimard, 1980.

STAROBINSKI, J., Le Remède dans le mal, Paris, Gallimard, 1989.

STAROBINSKI, Jean, L’œil vivant [1961]., Paris, Gallimard, collection « Tel », 1999.

TADIE, J.-Y., Le Récit poétique, Paris, P.U.F., collection « Écriture », 1978.

UBERSFELD, A., Le Drame romantique, Paris, Belin, 1993.

URIAN, J., « Anatomie du Verbe-qui-s’est-fait-chair dans l’œuvre de Saint-John Perse face à la tropologie d’Eliot et de Claudel », Graphé, n° 10, 2001, p. 182-198.

VALLESPIR, M., « Connexion syntaxique et langage poétique : d’une logique d’atténuation », dans Styles, genres, auteurs, n° 6, La Suite du roman de Merlin, Marot, Molière, Prévost, Chateaubriand, Saint-John Perse, p. 153-167, Paris, PUPS, 2006.

VAN HOUT, G., Mathématique moderne, langage du futur, 2e éd., Louvain, Nauwelaerts, 1971.

VAN RUTTEN, P., Le langage poétique de Saint-John Perse, Paris, Mouton, 1975.

VAN RUTTEN, P., « Sémiotique de Saint-John Perse », Saint-John Perse 1. L’Obscure naissance du langage, Paris, Minard, 1987, p. 155-169.

VENTRESQUE, R., « L’Incurable nostalgie du langage de l’origine », Souffle de Perse, n° 2, janv. 1992, p. 103-109.

VERNA, M. et GARDES TAMINE, J., Entre linguistique et littérature, Berne, Peter Lang, 2013.

VEYNE, P., Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?, Paris, Le Seuil, 1983.

VILLAIN, F. (dir.), L’appel. Écriture poétique et inscription du dehors de René Char à Jacques Réda, Valenciennes, Presses universitaires, 2004.

VITRY-MAUBREY de, L., « Perse et Nietzsche : la vie, le songe et Dieu », Saint-John Perse : Antillanité et Universalité, Paris, Éditions Caribéennes, 1988, p. 259-274.

WHITE, K., « Saint-John Perse : La face en Ouest », Détours d’écriture, en ligne sur www.republique-des-lettres.fr, juin 1987.

WINSPUR, S., « Le Signe pur », Cahiers Saint-John Perse, n° 4, 1981, p. 43-63.

WINSPUR, S., « Exil signifiant : le signifiant en exil », Actes du Colloque « Saint-John Perse et les États-Unis », Aix-en-Provence, Université de Provence (Espaces de Saint-John Perse, n° 3), 1981, p. 29-51.

WINSPUR, S., « Vents et la rhétorique retournée de Saint-John Perse », Saint-John Perse 1. L’obscure naissance du langage, Paris, Minard, 1987, p. 215-227.

WINSPUR, S., Saint-John Perse and the imaginary reader, Paris, Droz, 1988.

ZEMMOUR, D., « Le participe présent dans La route des Flandres. Écriture du souvenir et quête de l’instant », L’information grammaticale, n° 76, Paris, Peeters, janvier 1998, p. 42-45.

© Presses universitaires de Provence, 2018

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search