Version classiqueVersion mobile

Parentalité d’accueil et mémoire

 | 
Nathalie Chapon

Faire face

Meggane Ben

Texte intégral

1Dans le contexte socioculturel du xixe siècle, qu’est-ce qui poussait les mères à abandonner leurs petits ?

2Bien évidemment, elles n’abandonnaient pas par désir mais par obligation. Le tour dans sa brutalité est bien à l’image de l’amputation affective dans laquelle elles se retrouvaient. Auraient-elles dans cette absolue violence, en faisant face à une situation extrême, perdue elles-mêmes la face ?

3Mon choix plastique résulte de cet enjeu. Peut-on ré-envisager ces femmes et leur redonner une dignité ?

4Lors de la lecture des dossiers, j’ai puisé dans les quatre livrets d’ouvrières présents en ce jour de découverte ; ce sont les descriptions physiques de ces mères qui sont à l’origine de ma fiction. À la manière du portrait robot, j’ai reconstitué ces visages fidèles à mes pensées. Je souhaite leur redonner vie en insistant sur le fait que malgré les jugements, elles restent femmes et mères.

Meggane BEN, Faire face, 2014 Papier, carton plume, espace de projection. Dimensions : 647 x 280 x 213 cm

Table des illustrations

Légende Meggane BEN, Faire face, 2014 Papier, carton plume, espace de projection. Dimensions : 647 x 280 x 213 cm
URL http://books.openedition.org/pup/docannexe/image/49395/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 27k

Auteur

© Presses universitaires de Provence, 2016

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search