Version classiqueVersion mobile

Parentalité d’accueil et mémoire

 | 
Nathalie Chapon

Goryeojang

Jin-ah Jang

Texte intégral

1Il existe en Corée un mythe selon lequel les descendants abandonnent leurs parents lorsqu’ils deviennent vieux et malades.

2Dans les années soixante, le film coréen Goryeojang raconte l’histoire d’une famille très pauvre qui doit choisir entre nourrir ses enfants ou ses parents.

3Ce sont ces derniers qui seront conduits dans la montagne à l’aide d’une hotte pour les aider dans leur ascension.

4Si cette tradition coréenne semble être inversée par rapport à la pratique occidentale des abandons d’enfants, elle rejoint toutefois le thème de l’« abandon » actuel, certes sans commune mesure, des anciens dans les maisons de retraite, ultime foyer…

5Cette hotte est l’objet symbolique… Elle annonce ou dénonce la barbarie humaine qui gagne sans reproche, ni encombre nos espaces « civilisés »…

6L’abandon n’est pas une question d’âge.

Jin-ah JANG, Goryeojang, 2014 Branches, bois, fil de lin, ruban. Dimensions : 120 x 60 cm

Table des illustrations

Légende Jin-ah JANG, Goryeojang, 2014 Branches, bois, fil de lin, ruban. Dimensions : 120 x 60 cm
URL http://books.openedition.org/pup/docannexe/image/49330/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 46k

Auteur

© Presses universitaires de Provence, 2016

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search