Version classiqueVersion mobile

L’Anonymat dans les arts et les lettres au Moyen Âge

L’homme et l’œuvre... Il fut un temps où la critique éclairait et expliquait l’un par l’autre. Temps révolu, certes, pour les études littéraires, et que les modes de la création médiévale auraient de toute façon voué à l’échec. Car au Moyen Âge, l’anonymat de l’auteur et de l’œuvre est un fait massif des arts et de la littérature. De fait, le nom de l’auteur est bien souvent absent des œuvres médiévales : point de signature, encore moins de figure pour incarner l’auctorialité des textes, d...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Provence
  • Collection : Senefiance
  • Lieu d’édition : Aix-en-Provence
  • Année d’édition : 2016
  • Publication sur OpenEdition Books : 14 octobre 2021
  • EAN (Édition imprimée) : 9791032000373
  • EAN électronique : 9791036576898
  • DOI : 10.4000/books.pup.47758
  • Nombre de pages : 282 p.
Sébastien Douchet et Valérie Naudet
Introduction

L’anonymat à l’œuvre

Anonymat et signature

Wagih Azzam
Société anonyme
Émilie Mineo
Œuvre signée / œuvre anonyme : une opposition apparente

À propos des signatures épigraphiques d’artistes au Moyen Âge

Anonymat et autorité

Giuseppina Brunetti
Signature, autographe, œuvre
Valentine Henderiks
L’anonymat dans la peinture flamande du xve siècle

Des maîtres aux noms d’emprunt aux collaborateurs d’atelier

Anonymat et œuvre

Damien Boquet
L’impossible anonymat du Liber Lelle

Réflexions sur la « question angélienne »

Hélène Basso
Voix de personne(s)

L’anonymat dans le manuscrit 402 de Lille

Lever l’anonymat

Méthodes

Elsa Marguin-Hamon
Attributions multiples, anonymat des textes normatifs : outils et pistes pour une enquête

Le cas des Synonyma et des Homonyma, textes lexicographiques latins (fin xiie-début xiiie siècle ?)

Amélie Bernazzani
Réflexions méthodologiques autour de l’anonymat

Le syncrétisme des images religieuses à l’épreuve de l’attribution d’un titre

Risques

Catherine Emerson
Quand le texte signé devient anonyme

Le cas des Quinze Joyes de mariage

Anne-Zoé Rillon-Marne
Sortir de l’anonymat

La création musicale au xiiie siècle et la notion de compositeur

Philippe Frieden
Anonymat vs auteur

Le cas du Roman de la Rose

© Presses universitaires de Provence, 2016

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search