Version classiqueVersion mobile

Les travailleurs chinois recrutés par la France pendant la Grande Guerre

 | 
Yves Tsao

Bibliographie

Texte intégral

ABOLIVIER, Gwenaëlle, Zaü, Te souviens-tu de Wei ?, Amboise, Hongfei Cultures, 2016.

AGERON, Charles-Robert, « L’immigration maghrébine en France. Un survol historique », Vingtième Siècle, revue d’histoire, Volume 7, n° 1, 1985, p. 59-70.

AMARI, Linda, STORA, Benjamin, « Les politiques de l’immigration en France du début du xxe siècle à nos jours », in STORA, Benjamin, TEMIME, Emile, dir., Immigrances. L’immigration en France au xxe siècle, Paris, Hachette Littératures, 2007, p. 157-182.

ATOUF, Elkbir, « Marocains en France de 1910 à 1965 : histoire d’une migration programmée », Migrances, n° 24, 2005, p. 62-72.

AU-YEUNG, Annie, DÉMURGER, Sylvie, FOURNIER, Martin, « Assistance et éducation des travailleurs chinois pendant la Grande Guerre. Le rôle du Mouvement Travail-Études », in LI, Ma, dir., Les travailleurs chinois en France dans la Première Guerre mondiale, Paris, CNRS édition, 2012.

BAILEY, Paul, « Le recrutement de main d’œuvre à destination de la France et de la Grande Bretagne », in PAN, Lynn, dir., Encyclopédie de la diaspora chinoise, Paris, Les éditions du Pacifique, 2000, p. 64-65.

BAILEY, Paul, « Le mouvement études et travail », in PAN, Lynn, dir., Encyclopédie de la diaspora chinoise, Paris, Les éditions du Pacifique, 2000, p. 318.

BAILEY, Paul, « An army of workers : Chinese indentured labour in first World War France », in Das, SANTANU, dir., Race, empire and first world war writing, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 35-52.

BAILEY, Paul, « Discipline, Résistance et Face : le cas des Huagong (Travailleurs chinois d’outre-mer) durant la Première Guerre mondiale en France », in LI, Ma, dir., Les travailleurs chinois en France dans la Première Guerre mondiale, Paris, CNRS édition, 2012.

BASTID, Mariane, CHESNEAUX, Jean, Des guerres de l’opium à la guerre franco-chinoise 1840/1885, Paris, Hatier Université, 1969.

BASTID, Mariane, BERGÈRE, Marie-Claire, CHESNEAUX, Jean, De la guerre franco-chinoise à la fondation du parti communiste chinois 1885/1921, Paris, Hatier Université, 1972.

BASTID-BRUGUIÈRE, Marianne, « Le retour en Chine des travailleurs chinois de la Grande Guerre : quel héritage ? », in LI, Ma, dir., Les travailleurs chinois en France dans la Première Guerre mondiale, Paris, CNRS édition, 2012.

BECKER, Jean-Jacques, « Albert, Thomas, D’un siècle à l’autre. Bilan de l’expérience de guerre », Les cahiers Irice, volume 2, n° 2, 2008, p. 9-15.

BELBAH, Mustapha, VEGLIA, Patrick, « Pour une histoire des migrations marocaines en France », Migrances, n° 24, 2005, p. 36-45.

BERGÈRE, Marie-Claire, Histoire de Shanghai. Paris, Fayard, 2002.

BLANCHARD, Pascal, GASTAUD, Yvan, YAHI, Naïma, « La grande guerre des soldats et travailleurs maghrébins », Migrations Société, 2014/6, (n° 156), p. 119-136.

BLOCH, Marc, Réflexions d’un historien sur les fausses nouvelles de la guerre. Paris, Éditions Alia, 1999.

BUFFETAUT, Yves, Rouen-Le Havre 1914-1918. Deux ports normands en première ligne. Louviers, Ysec Éditions, 2008.

CABANES, Bruno, « Les vivants et les morts : la France au sortir de la Grande Guerre », in AUDOIN-ROUZEAU, Stéphane, PROCHASSON, Christophe, dir., Sortir de la Grande Guerre. Le monde et l’après-1918, Paris, Taillandier, 2008, p. 23-45.

CARTIER, Michel, La Chine et l’Occident. Cinq siècles d’histoire, Paris, Odile Jacob, 2015.

COCHET, François, Survivre au front 1914-1918. Les poilus entre contrainte et consentement, Paris, SOTECA, 14-18 Éditions, 2005.

COMPAGNON, Olivier, PURSEIGLE, Pierre, « Géographies de la mobilisation et territoires de la belligérance durant la Première Guerre mondiale », Annales, Histoire, Sciences Sociales, 2016/1, 71e année, p. 37-64.

COSTANZA, Catherine, Les oubliés de Nolette. Hommage aux travailleurs chinois en France et en Belgique de 1916 à 1921, Villeneuve Loubet, Éditions Strapontins, 2014.

DE SOUSA, David, La reconstruction et sa mémoire dans les villages de la Somme (1918-1932), Woignarue, Éditions La vague verte, 2002.

DECOME, Marion, La formation du discours conventionnel français sur les Chinois : une approche littéraire, 1840-1945, thèse de littérature, Université Paul-Valéry Montpellier 3, 2014.

DECORNOY, Jean, Péril jaune, peur blanche, Éditions Bernard Grasset, 1970.

DEPERCHIN, Annie, « Des destructions aux reconstructions », in AUDOIN-ROUZEAU, Stéphane, BECKER, Jean-Jacques, dir., Encyclopédie de la Grande Guerre 1914-1918, Paris, Bayard, 2004, p. 1125-1136.

DEWERPE, Alain, Le monde du travail en France. 1800-1950. Paris, Armand Colin, 1998.

DEWHURST LEWIS, Marie, « Une théorie raciale des valeurs ? Démobilisation des travailleurs immigrés et mobilisation des stéréotypes en France à la fin de la Grande Guerre », in LE BRAS Hervé, dir., L’invention des populations. Biologie, idéologie et politique, Paris, Éditions Odile Jacob, 2000, p. 223-240.

DORGELES, Roland, Le réveil des morts, Cuise-la-Motte, Éditions du trotteur ailé, 2010.

DORNEL, Laurent, « Les usages du racialisme. Le cas de la main d’œuvre coloniale en France pendant la Première Guerre mondiale », Genèses, 20, septembre 1995, p. 48-72.

DORNEL, Laurent, La France hostile. Socio-histoire de la xénophobie (1870-1914), Paris, Hachette Littératures, 2004.

DORNEL, Laurent, « Les travailleurs chinois vus par l’administration militaire française (1914-1918) : assignation, identification et représentation », in LI, Ma, dir., Les travailleurs chinois en France dans la Première Guerre mondiale, Paris, CNRS édition, 2012.

DORNEL, Laurent, Les travailleurs chinois en France pendant la Grande Guerre, Hommes et Migrations, n° 1308, 2014, p. 174-178.

DORNEL, Laurent, Les étrangers dans la Grande Guerre, Paris, La Documentation française, 2014.

DORNEL, Laurent, « L’appel à la main d’œuvre étrangère et coloniale pendant la Grande Guerre : un tournant dans l’histoire de l’immigration ? », Migrations Société, n° 156, 2014/6, p. 51-68.

DUCHENE, François, GODARD, Jérôme, De l’isolement à l’oubli, le cantonnement des travailleurs allogènes. Relégations urbaine, environnementale, citoyenne et occultation mémorielle dans les territoires de l’industrie chimique lyonnaise (69) et roussillonnaise (38), Laboratoire RIVES-UMR CNRS-ENTPE 5600, 2008.

DUM, Pierre, Immigrés de force. Les travailleurs indochinois en France (1939-1952), Arles, Actes Sud, 2009.

DUPOUY, Alain, « Un camp de chinois », La revue de Paris, novembre 1919, p. 146-161.

DUROSELLE, Jean-Batiste, La Grande Guerre des Français. 1914-1918, Paris, Perrin, 1994, 1998, 2002.

FAIRBANK, John King, GOLDMAN, Merle, Histoire de la Chine. Des origines à nos jours, Paris, Éditions Tallandier, 2013.

FRÉMEAUX, Jacques, Les colonies dans la Grande Guerre. Combats et épreuves des peuples d’Outre-mer, SOTECA, 14-18 Éditions, 2006.

GALLISSOT, René, PITTI, Laure, POINSOT, Marie, « Le mouvement ouvrier face aux travailleurs immigrés », Hommes et Migrations, n° 1263, 2006, p. 99-104.

GASTAUD, Yvan, KRONENBERGER, Stéphanen, « De la difficulté à écrire l’histoire des étrangers et des coloniaux durant la Grande Guerre », Migrations Société, n° 156, 2014/6 p. 43-50.

GAYRAL-TAMINH, Martine, « Voyage au bout de la mer : les boat people en France », Hommes et migrations, n° 1285, 2010, p. 163-171.

GERNET, Jacques, Le monde Chinois. L’époque contemporaine. xxe siècle, Tome 3, Paris, Armand Colin, 2005.

GUÉRASSIMOF, Éric, « Des coolies aux Chinois d’outre-mer. La question des migrations dans les relations sino-américaines (années 1850-1890) », Annales, histoire, sciences sociales, volume 61, n° 1, 2006, p. 63-98.

GUILLON, Alain, « Quand Châtellerault vivait à l’heure chinoise », Cheminées, n° 1, été 1986, p. 5-16.

GUYOT, Dominique, « Première Guerre mondiale : 140 000 travailleurs sous contrat inhumain », Les cahiers du comité d’histoire, n° 18, 2014, p. 35-41.

HAAR, Barend, « Rethinking violence in chinese culture », in GÖRAN, Aijmer and JON, Abbink, eds, Meanings of violence, Oxford, 2000, Berg, p. 123-140.

HORNE John, « Ouvriers, mouvements ouvriers et mobilisations industrielles », in BECKER, Jean-Jacques, AUDOIN-ROUZEAU, Stéphane, Encyclopédie de la Grande Guerre 1914-1918, Paris, Bayard, 2004, p. 601-612.

HERODY, Pierre, « Les étrangers et la reconstruction d’une région libérée : Les Ardennes (1919-1923) », Migrance, n° 4/5, non datée, p. 9-13.

JAGIELSKI, Jean-François, « Entre fiction et réalité, la rumeur des Annamites massacrant les parisiennes », in LOEZ, André, MARIOT, Nicolas, dir., Obéir, désobéir, les mutineries de 1917 en perspective, Paris, Éditions La Découverte, 2008, p. 139-150.

JAGIELSKI, Jean-François, « Entre gratitude forcée, rejet et coercition : les travailleurs coloniaux de la Grande Guerre », Matériaux pour l’histoire de notre temps, 2008/3, n° 91, p. 84-89.

JEANNENEY, Jean-Noël, « L’affaire de la Banque Industrielle de Chine (1921-1923) », Revue historique, avril-juin 1975, p. 372-416.

JULIARD, Jacques, « La CGT devant la guerre (1910-1914) », Le mouvement social, n° 49, 1964, p. 47-62.

KRIEGEL, Annie, « Aux origines françaises du communisme chinois », Preuves n° 209-210, août-septembre 1968, p. 24-41.

LARBIOU, Benoit, Connaître et traiter l’étranger. Les constructions sociales d’un savoir politique sur l’immigration 1914-1945, thèse de science politique, Montpelier I, 2003, p. 25-112.

LE NAOUR, Jean-Yves, « La question de la violation de l’interdit racial en 1914-1918. La rencontre des coloniaux et des femmes françaises », Cahiers de la Méditerranée, volume 61, 2000, p. 171-186.

LE VAN HO, Mireille, Des vietnamiens dans la grande guerre. 50 000 recrues dans les usines françaises, Paris, Vendémiaire, 2014.

LI, Ma, « La place de la religion dans l’éducation par le YMCA des travailleurs chinois de la Grande Guerre », Guerres mondiales et conflits contemporains, n° 235, 2009, p. 101-115.

LI, Ma, dir., Les travailleurs chinois en France dans la Première Guerre mondiale, Paris, CNRS édition, 2012.

LI, Ma, « “La mission Truptil” et les travailleurs chinois en France », in Li, Ma, dir., Les travailleurs chinois en France dans la Première Guerre mondiale, Paris, CNRS édition, 2012, p. 51-90.

LIVE, You Sion, « Les travailleurs chinois et l’effort de guerre », Hommes et migrations, n° 1148, novembre 1991, p. 12-14.

LIVE, You Sion, La diaspora chinoise en France : immigration, activités socio-économiques, pratiques socio-culturelles, thèse de sociologie, EHESS, 1991, volume 1.

LIVE, You Sion, « La France », in LYNN, Pan, dir., Encyclopédie de la diaspora chinoise, Paris, Les éditions du Pacifique, 2000, p. 311-317.

LLOSA, Marie, « 1914-1918 : l’autre front, l’exemple de l’Aveyron », Revue du Rouergue n° 79.

MA MUNG, Emmanuel, « La diaspora chinoise en France », in POINSOT, Marie, WEBER, Serge, dir., Migrations et mutations de la société française. L’état des savoirs, Paris, Éditions La découverte, 2014, p. 121-129.

MARCILLOUX, Pierre, « Les chinois pillards, voleurs et assassins, ou la grande peur du travailleur colonial, 1918-1919 », in Cesari Laurent, Varaschin Denis, dir., Les relations franco-chinoises au vingtième siècle et leurs antécédents, Arras, Artois Presse Université, 2002, p. 129-156.

MEYNIER, Gilbert, Pierrette, « L’immigration algérienne en France : histoire et actualité », Confluences. Méditerranée, n° 77, 2011, p. 219-234.

MOAND, Khellil, « L’émigration algérienne en France au xxe siècle », Hommes et migrations, n° 1292, 2012, p. 12-25.

NAGAO, Ariga, La Chine et la grande guerre européenne du point de vue du droit international d’après les documents officiels du gouvernement chinois, Paris, Éditions A. Pédone, 1920.

NARRITSENS, André, Les bourses du travail avant la Première Guerre mondiale, Montreuil, Institut d’histoire-CGT, 2008.

NOGARO, Bertrand, WEIL, Laurent, La guerre et le travail. La main d’œuvre étrangère et coloniale pendant la guerre. Paris, PUF, publication de la dotation Carnegie, 1926.

NOIRIEL, Gérard, Immigration, antisémitisme et racisme en France (xixe-xxe siècle). Discours publics, humiliations privées, Paris, Fayard, 2007.

POISSON, Véronique, « Les grandes étapes de cent ans d’histoire migratoire entre la Chine et la France », Hommes et Migrations, n° 1254 - Mars-avril 2005, p. 6-17.

PORTE, Rémy, La mobilisation industrielle « Premier front » de la Grande Guerre ? SOTECA, 14-18 Éditions, 2005.

RAUX, Julien, L’intervention des Chinois pendant la reconstruction du Pas-Calais (1919), maitrise d’histoire, Université de Picardie, 2002.

ROUX, Alain, XIAO, PLANES Xiaohong, « 1917-1919 : La difficile entrée de la Chine dans la cour des grands », Historiens et géographes, n° 364, 1998, p. 215-228.

ROUX, Alain, La Chine contemporaine, Paris, Armand Colin, 2010.

RYGIEL, Philippe, « Polices, étrangers et travailleurs coloniaux dans le Cher de 1914 à 1918 », in BLANC-CHALÉARD, Marie-Claude, DOUKI, Caroline, DYONET, Nicole, MILLIOT, Vincent, Police et migrants en France 1667-1939, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2001, p. 151-165.

SIMON, Gildas, « La mondialisation migratoire à la française », in STORA, Benjamin, TEMMIME, Émile, dir., Immigrances. L’immigration en France au xxe siècle, Paris, Hachette Littératures, 2007, p. 135-154.

SIROT Stéphane, « La pratique gréviste pendant la Grande Guerre et l’immédiat après-guerre : tendances et évolutions (France, Europe occidentale) », in CAZALS Rémy, PICARD, Emmanuelle, ROLLAND, Denis, La Grande Guerre. Pratiques et expériences, Toulouse, Éditions Privat, 2005, p. 55-65.

STORA, Benjamin, Ils venaient d’Algérie. L’immigration algérienne en France : 1912-1992, Paris, Fayard, 1992.

STOWALL, Tyler, « The color Line behind the Lines : Racial Violence in France during the Great War », The American Historical Review, vol. 103, juin 1998, p. 737-769.

SUMMERSKILL, Michael, China on the Western front, Londres, Michael Summerskill, 1982.

THOMAS, Serge, « Des travailleurs chinois en Gohelle pendant la Grande Guerre », Gauheria, le passé de la Gohelle, n° 52, 2003, p. 45-58.

VÉZIAT, Éric, « La reconstruction dans le département de l’Aisne après la Grande Guerre », Mémoires de la fédération des sociétés d’histoire et d’archéologie de l’Aisne, Tome XVI, 2001, p. 127-179.

VIDELIER, Philippe, « Les travailleurs chinois de Lyon », Les cahiers d’histoire, Tome XL, 1995, n° 3-4, p. 309-322.

VIET, Vincent, La France immigrée. Construction d’une politique 1914-1997, Paris, Fayard, 1998.

VIET, Vincent, Histoire des français venus d’ailleurs de 1850 à nos jours, Paris, Éditions Perrin, 2002.

VIET, Vincent, « La politique de main d’œuvre et les travailleurs étrangers et coloniaux entre 1914 et 1950 », Hommes et Migrations, n° 1263, 2006, p. 10-25.

VIPREY, Mouna, « Immigration choisie, immigration subie : du discours à la réalité », La revue de l’IRES, n° 64, 2010, p. 149-169.

WANG, Nora, Émigration et politique. Les étudiants-ouvriers chinois en France 1919-1925, Paris, les Indes savantes, 2002.

WATTHÉ, Henry, Avec les chinois… en France, La belle vie de missionnaire, tome 2, Vichy, Maison du missionnaire, 1935, p. 169-210.

WINTER, Jay, « La grippe espagnole », in AUDOUIN-ROUZEAU, Stéphane, BECKER, Jean-Jacques, dir., Encyclopédie de la Grande Guerre. 1914-1918, Paris, Bayard, 2004, p. 943-948.

WOU, Père, Les travailleurs chinois et la Grande Guerre, Paris, Éditions A. Pédone, 1939.

XU, Guoqi, China and the Great War, Cambridge, Cambridge University Press, 2005.

XU, Guoqi, Convergence de deux civilisations. Recherche sur les travailleurs chinois en France pendant la Première Guerre mondiale, Pékin, China Intercontinental Press, 2007.

XU, Guoqi, Strangers on the Western front. Chinese workers in the Great War, Cambridge, Harvard University Press, 2011.

ZHUANG, Guotu, « Relations », in PAN, Lynn, dir., Encyclopédie de la diaspora chinois, Paris, les éditions du pacifique, 2000, p. 98-103

© Presses universitaires de Provence, 2018

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search