Version classiqueVersion mobile

Pierre Giot, un capitaine marin arlésien « dans la tourmente »

 | 
Patricia Payn-Echalier
, 
Philippe Rigaud

Annexe 9

Texte intégral

1National Archives and Records Administration (NARA), Consulat de Marseille, RG 84 n° 3

2 État des sommes dues aux huit matelots américains qui ont déserté la frégate Undaunted le 8 juillet 1812 conduits à Marseille et interrogés le 25 dudit mois par Mr le commissaire gal de police en présence de l’Agent commercial de la marine des États Unis.

3Lesquels matelots ayant affirmé le 20 août suivant reconnaître le nommé Joseph Charabot fils être un des deux espions qu’ils avaient signalés le 25 juillet 1812 ont été forcés de rester à Marseille pour déposer dans cette affaire et n’ont pu obtenir leurs passeports pour Bordeaux que le 15 mars der apert le certificat (n° 1) de Mr le commissaire gal de police ci-joint

4=Savoir=

5Pour nourriture, logement et entretien comptables du 21 août 1812 jusques et inclus le 15 mars 1813 fiches appert le certificat ci-joint (n° 2) visé par Mr le commissaire de Marine chargé en chef du service à f 2=90e par jour pour chaque homme et pour huit hommes font

6207 jours à f 2=90e f 600. 30e f 4802. 40e

  • 4 Calcul faux 79x2,90 =229, 10.

7à déduire pour autant reçu du receveur de l’enregistrement pour 79 jours du 4 Décembre 1812 au 20 février 1813 à f 2=90e par jour 197. 504 1580

8Reste dû pour solde par homme f 402. 80 et pour les huit hommes f 3222. 40. J’affirme le présent état montant à la somme de trois mille deux cent vingt deux francs quarante centimes.

9A Marseille le 31 juillet 1813

10L’agent commercial et de marine des États Unis

  • 5 A la suite du registre, figure un certificat émis le le 21 janvier 1814 par le payeur de la 8e divi (...)

11(signé) É Catalan5.

Notes

4 Calcul faux 79x2,90 =229, 10.

5 A la suite du registre, figure un certificat émis le le 21 janvier 1814 par le payeur de la 8e division (Lefevre) et remis à Cathalan dans lequel il indique n’avoir pas reçu les valeurs destinées au paiement des 3222, 40 francs au profit de Cathalan.

© Presses universitaires de Provence, 2017

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search