Version classiqueVersion mobile

Pierre Giot, un capitaine marin arlésien « dans la tourmente »

 | 
Patricia Payn-Echalier
, 
Philippe Rigaud

Annexe 4

Texte intégral

1Formulaire de désarmement de la tartane La Marie-Françoise, 1787. BMA, ms 2394, f°47.

M J
Grand cabotage du 4 juin 1786 au 5 aout 2 1
2. id. du 15 aout au 28 9bre 1 13
3. id du 7 8bre au 22 mars 1789 5 15
4. id. du 29 mars au 6 juillet 3 7
12 6

2 DÉSARMEMENT.

3Année 1787

4N° 79

5La tartane La Marie-Françoise venant d’Espagne et Italie

6RÔLE de l’Équipage de la tartane du port de 65 tonneaux, armé de – canons, percé pour – tirant d’eau chargé 5 pieds, & non chargé 2 pieds, appartenant à au patron et autres à Arles à la part le 3 juin 1787 d’où il est parti le 4 dudit No 34 pour aller à Espagne et Italie désarmé le 7 juillet 1787faisant 13. mois 3. jours, sur quoi déduit 27 jours qu’elle n’a pas navigué – reste 12 mois 6 jours dus au désarmement.

7 Nous soussignés Propriétaire & capitaine de la tartane reconnoissons qu’il est dû la somme de 34 l. 15 s 9 d. par l’Équipage dudit Bâtiment, pour les droits des Invalides de la Marine, pendant 12 mois 6 jours, suivant l’arrêté du présent Rôle, laquelle somme nous promettons de payer au Trésorier particulier des Invalides en cette Amirauté, & d’en rapporter la quittance. Fait triple à Arles le 7 juillet 1787.

8Nous commissaire des Classes de la Marine certifions avoir fait la revue des 9 personnes nommées au présent Rôle, que le voyage qu’ils viennent de faire d’Espagne et d’Italie a été de 12 M. 6 jours à compter du 4 juin 1786 au 6 juillet 1787 pour lequel voyage il est dû aux Invalides de l’Amirauté de cette Ville, la somme de 34 l 15 s 9 d. qui sera payée à Mr. Gibaud Trésorier des Invalides, conformement à la soumission ci-dessus. Fait triple à Arles le 7 juillet 1787.

9Je soussigné Trésorier des Invalides de la Marine de l’Amirauté de cette Ville, reconnois avoir reçu de Pierre Giot la somme de trente quatre livres quinze sols neuf deniers que ledit capitaine & son Équipage doivent pour parfait paiement du voyage qu’il vient de faire d’Espagne et d’Italie suivant le Rôle ci-dessus. Fait à Arles le 7 juillet 1787.

10 Gibaud cadet [signature]

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/pup/docannexe/image/44488/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 60k

© Presses universitaires de Provence, 2017

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search