Version classiqueVersion mobile

Identités angevines

Entre Provence et Naples, XIIIe-XVe siècle

Les mutations en cours de nos sociétés avivent le débat sur les identités politiques. Leur origine médiévale bénéficie ainsi d’un intérêt accru. La question s’inscrit simultanément dans une nouvelle histoire des pouvoirs, qui cherche leurs fondements. Entre ces bases, les sentiments d’appartenance tirent un rôle majeur. L’enjeu s’imposa avec acuité aux Capétiens de Sicile, ou « Angevins », entre XIIIe et XVe siècle. Ils gouvernaient des territoires dispersés de la Grèce voire de la Terre s...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Provence
  • Collection : Le temps de l’histoire
  • Lieu d’édition : Aix-en-Provence
  • Année d’édition : 2016
  • Publication sur OpenEdition Books : 15 octobre 2021
  • EAN (Édition imprimée) : 9791032000427
  • EAN électronique : 9791036577239
  • DOI : 10.4000/books.pup.43203
  • Nombre de pages : 274 p.
Jean-Paul Boyer, Laure Verdon et Anne Mailloux
Avant-propos

Les identités politiques sur la fin du Moyen Âge

Circulation des hommes, gouvernement des territoires

Thierry Pécout
Entre Provence et royaume de Naples (xiiie-xive siècle)

Des carrières ecclésiastiques angevines?

Serena Morelli
Officiers angevins

Entre carrières bureaucratiques et parcours identitaires

François Bérenger
Construire la domination politique

Réseau de forteresses et contrôle des populations dans le royaume de Naples

Territoires et représentations

Giovanni Vitolo
Aix-en-Provence et Naples entre le xiiie et le xive siècle

L’identité angevine de deux capitales

Jean-Paul Boyer
Processions civiques et prédication à Naples

Première moitié du XIVe siècle

Laure Verdon
Serment de fidélité et construction de l’identité politique d’une communauté

L’exemple des serments à Cécilia de Baux par les habitants de Bédoin (1335)

Michel Hébert
Une identité mise en scène

Les premières assemblées représentatives dans les comtés de Provence et de Forcalquier (xiiie-début xive siècle)

Marco Cassioli
Identités aux frontières de la Provence

Autour d’une enquête menée dans la Nervia (xive siècle)

Parcours individuels et collectifs

Laure-Hélène Gouffran
La construction d’une identité marchande en Provence au début du xve siècle

L’exemple de Bertrand Rocaforti

Noël Coulet
In succursum domine nostre regine

Les Provençaux et la reine Jeanne en 1381

Paola Vitolo
Royauté et modèles culturels entre Naples, France et Europe

Les années de Robert et de Jeanne Ire d’Anjou (1309-1382)

Noël Tonnerre
Conclusions

© Presses universitaires de Provence, 2016

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search