Version classiqueVersion mobile

Les métaux précieux en Méditerranée médiévale

 | 
Nicolas Minvielle Larousse
, 
Marie-Christine Bailly-Maitre
, 
Giovanna Bianchi

Les espaces miniers méditerranéens

La produzione d’argento nel distretto minerario di Montieri-Massa Marittima (Colline Metallifere, Toscana meridionale)

Alcune considerazioni su dati recenti

Marco Benvenuti, Laura Chiarantini, Cristina Cicali, Igor M. Villa et Vanessa Volpi

Résumé

Le district des Collines Métallifères (près de Massa Marittima, sud Toscane) renferme de nombreux gisements de Cu-Pb-Zn (Ag) qui ont alimenté sur le temps long l’industrie minière et métallurgique. À partir des données archéologiques et historiques, au Moyen Âge (XIe-XIVe siècles), la production du métal de ce district était principalement destinée au monnayage.

Dans cette communication, nous proposons une mise à jour de l’état de nos connaissances (ce que nous savons et surtout, ce qui nous reste à connaître) sur les techniques de production du métal (cuivre, argent et plomb), à partir des fouilles archéométallurgiques conduites dans la ville de Montieri, la proche canonica Saint Nicolas, le site minier de Cugnano et les très récentes découvertes à La Vetricella. En outre, nous présenterons les premiers résultats analytiques (éléments traces et composition isotopique) obtenus sur des monnaies en cuivre et cuivre-argent en circulation dans la région des Collines Métallifères. Ces résultats permettent d’esquisser les premières conclusions sur la provenance du métal utilisé dans le monnayage dans ce territoire au Moyen Âge.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduzione

Il distretto minerario delle Colline Metallifere (Toscana meridionale) si estende dai monti del Campigliese fino a Massa Marittima. Almeno sin dall’epoca etrusca l’area ha rivestito una grande importanza storica per le attività minerarie qui svolte che, durante il Medioevo, furono soprattutto finalizzate allo sfruttamento dei giacimenti a solfuri di rame, piombo e argento. Il territorio si caratterizza, dai secoli centrali del Medioevo, per la presenza di numerosi castelli - legati ad importanti famiglie aristocratiche – la cui localizzazione risulta probabilmente spiegabile con l’esigenza di controllare l’estrazione e la produzione di metalli. Con il «Progetto Colline Metallifere», da oltre trent’anni (sotto la guida prima di Riccardo Francovich e dal 2007, di Giovanna Bianchi) archeologi dell’Università di Siena si dedicano allo studio dei rapporti tra insediamento e risorsa mineraria, con particolare riferimento alle dinamiche insediative e di controllo del ciclo pro...

Auteurs

Università di Firenze, Dipartimento Scienze della Terra
M.benvenuti@unifi.it

Università di Firenze, Dipartimento Scienze della Terra
Laura.chiarantini@unifi.it

Università di Siena, Dipartimento di Scienze Storiche e dei Beni Culturali
Cristinacicali@yahoo.it

Institut für Geologie, Universität Bern ; Centro Universitario Datazioni e Archeometria, Univ. Milano-Bicocca
Igor@geo.unibe.ch

© Presses universitaires de Provence, 2019

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search