Version classiqueVersion mobile

Le Verduron, un établissement gaulois aux portes de Marseille grecque

 | 
Loup Bernard

Chapitre n° 6. Marseille, les Celtes et Verduron en Provence

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après avoir présenté les apports de cette fouille d’un point de vue descriptif et avancé mes interprétations d’archéologue, je vais maintenant replacer le site dans son environnement « géopolitique », social et historique de l’époque afin de proposer une interprétation de sa construction, de sa courte existence et de son abandon.

Les données de la fouille montrent que le Verduron était occupé par des Celtes méridionaux, la destruction violente du site par Marseille grecque, peut-être aidée de ses alliés, s’inscrit dans un climat de conflits qui semble caractériser la fin du IIIe s. av. J.-C. en Méditerranée occidentale en général et en Provence en particulier. Avant de proposer une interprétation du site dans son contexte, il convient de revenir brièvement sur l’histoire de la recherche de Marseille grecque et des Celtes qui l’entouraient, afin de comprendre la formation des différentes hypothèses dans le temps, puis d’envisager les points de vue grecs et les interactions avec les Ce...

© Presses universitaires de Provence, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search