Version classiqueVersion mobile

Le village de la Capelière en Camargue

 | 
Corinne Landuré
, 
Patrice Arcelin
, 
Gilles Arnaud-Fasseta

Le choix du site et son approche

Le choix du site et son approche

Corinne Landuré, Patrice Arcelin et Gilles Arnaud-Fassetta

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Un programme pluridisciplinaire

Le site de la Capelière, positionné sur la commune d’Arles, a fait l’objet d’une étude dans le cadre des programmes collectifs de recherches du Ministère de la Culture « Delta du Rhône », puis « Rhône d’Ulmet »1. Démarrés en 1995 autour de problématiques concernant l’évolution de l’occupation du sol et des paléoenvironnements en Camargue, ces programmes ont réuni des chercheurs de tous horizons, archéologues, géographes et spécialistes des sciences de la nature (Landuré, Pasqualini dir. 2004).

La Camargue, vaste plaine deltaïque du Rhône soumise à des variations hydrologiques, n’avait pas jusque-là fait l’objet d’une recherche systématique. Des travaux de prospections et des campagnes de sondages réalisées sur des gisements datés entre le Ier s. av. n. è et le Xe s., associés à des carottages sédimentaires, nous ont permis de périodiser l’occupation et le paléoenvironnement du delta. Sur cette base se sont développées des problématiques concernant ...

Auteurs

© Presses universitaires de Provence, 2019

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search