Version classiqueVersion mobile

Vergers et jardins dans l’univers médiéval

Extrait

Il est indéniable que le jardin joue un rôle de premier plan dans la littérature médiévale. Lieu de la rencontre, de l’amour ou de l’aventure, il est aussi un lieu protégé ou les protagonistes aiment à s’ébattre et à se reposer. Lieu fermé, il est le réceptacle de la parole, du signe, du message.

 

Il est dès lors logique que l’aménagement d’un tel espace soit de première importance. Mais cet espace est, en rapport avec la mentalité médiévale, polysémique. À la fois espace végétal,...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Provence
  • Collection : Senefiance | 28
  • Lieu d’édition : Aix-en-Provence
  • Année d’édition : 1990
  • Publication sur OpenEdition Books : 17 janvier 2014
  • EAN électronique : 9782821835955
  • DOI : 10.4000/books.pup.2963
  • Nombre de pages : 420 p.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

James Dauphine
Du paradis terrestre
Gérard Gouiran
Le jardin de Belauda
Geneviève Sodigné-Costes
Les simples et les jardins

© Presses universitaires de Provence, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Mots clés

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search