Version classiqueVersion mobile

Federico De Roberto

 | 
Michela Toppano

Une poétique de l’ambivalence et du doute

Le relativisme de la connaissance et des valeurs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une des premières formulations d’un principe relativiste, chez De Roberto, peut être repérée dans la préface au recueil Documenti umani. Dans ce texte, l’auteur fait appel à l’inévitable diversité des points de vue individuels afin de justifier la légitimité des deux méthodes, réaliste et idéaliste. La première, pessimiste, se concentre sur la dimension animale et matérielle de l’homme, dont elle met en scène les vices et les faiblesses. La deuxième, au contraire, optimiste, privilégie la représentation de la psychologie et des sentiments les plus élevés. Malgré leur diversité, elles sont toutes les deux valables. En effet, elles renvoient à deux points de vue sur le monde. Comme il n’est pas possible de donner une représentation univoque de la réalité, puisqu’elle est toujours vue selon une perspective subjective, tous les points de vue sont acceptables :

La vie que les écrivains se proposent de décrire est ce qu’elle est. Différents et changeants sont en revanche les esprits qui le...

© Presses universitaires de Provence, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search