Version classiqueVersion mobile

À l’origine de l’anthropologie au Vietnam

 | 
Phuong Ngoc Nguyen

Annexes

Arrêté du 5 mai 1942 instituant l’enseignement des humanités de l’Extrême-Orient

(Journal officiel de l’Indochine française, 1942, avril-juin, p. 1411)

Texte intégral

1Le Gouverneur Général de l’Indochine, Grand Officier de la Légion d’honneur,

2Vu les décrets du 20 octobre 1911 portant fixation des pouvoirs du Gouverneur Général et organisation financière et administrative de l’Indochine ;

3Vu le décret du 29 août 1940 ;

4Vu le décret du 2 mai 1920 portant création d’un poste de Directeur de l’Instruction Publique en Indochine modifié par celui du 18 octobre 1922 ;

5Vu le règlement générale de l’Instruction publique en Indochine promulgué par les arrêtés des 21 décembre 1917 et 20 juin 1921 et modifié par les arrêtés subséquents ;

6Sur la proposition du Directeur de l’Instruction Publique en Indochine,

Arrêté :

7Article premier. – Un enseignement classique extrême-oriental est institué en Indochine pour compter de la rentrée scolaire 1942-1943 dans les établissements d’enseignement secondaire indochinois suivants :

8Lycée du Protectorat, à Hanoi,

9Lycée Khai Dinh, à Hue,

10Lycée Petrus-Ky, à Saigon,

Art. 2. – L’enseignement classique extrême-oriental a pour objet l’étude des caractères de la langue et de la littérature classique chinoise et sino-annamite.

Art. 3 – Cet enseignement sera donné dans les deux cycles de l’enseignement secondaire et sera sanctionné par une épreuve au Brevet de capacité colonial correspondant au Baccalauréat métropolitain.

Toutefois, en 1942-1943, cet enseignement sera donné seulement dans la classe de 6e créée à cet effet et qui prendra le nom de 6e classique extrême-oriental.

Art. 4 – L’horaire et les programmes de l’enseignement classique extrême-oriental seront fixés après consultation d’une Commission spécialement désignée à cet effet .

Art. 5 – Le Secrétaire général du Gouvernement Général de l’Indochine, le Gouvernement de la Cochinchine, les Résidents supérieurs au Tonkin et en Annam et le Directeur de l’Instruction publique sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

11Hanoi, le 5 mai 1942

12DECOUX

© Presses universitaires de Provence, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search