Desktop versionMobile Version

La guerre et les fortifications du Haut-Dauphiné

 | 
Nathalie Nicolas

Conclusion générale

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Le « fait de guerre » en Haut-Dauphiné se résume principalement à un conflit local – la guerre menée par Galéas de Saluces dans la châtellenie de Château-Dauphin en novembre 1362 – et à l’incursion de routiers entre 1360 et 1400 : d’abord les routiers provençaux, en 1368-1369, puis les bandes armées qui traversent la région de manière récurrente. C’est justement la teneur de ces deux formes de guerre – l’une déclarée, l’autre plus larvée – que nous avons souhaité étudier dans une région qui, bien que située aux marges du Dauphiné, devenue simple province du royaume de France en 1349, reste la clé du passage entre Provence et Piémont. Dans ces circonstances perturbées, le dauphin doit défendre sa frontière avec la Provence et, en même temps, il cherche à asseoir son autorité au cœur de cette région, principalement dans les villes de Gap et d’Embrun1.

Après avoir reconnu les cheminements des routiers le long de l’axe de la vallée de la Durance, il restait à établir quels désordres écon...

© Presses universitaires de Provence, 2005

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search