Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

La guerre et les fortifications du Haut-Dauphiné

 | 
Nathalie Nicolas

Seconde partie. Les travaux dans les châteaux et les villes du Haut-Dauphiné

Bilan des travaux dans les châteaux delphinaux

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Les aménagements, qu’ils soient défensifs ou liés à la recherche de l’amélioration du confort, sont ordonnés pendant la période d’insécurité qui se développe à partir de 1360. La guerre est donc la principale raison évoquée dans les comptes de châtellenies et dans les comptes rendus de visites de châteaux établis par les maîtres d’œuvre à partir de 1390. Les autres motifs se résument à l’entretien courant (par exemple, les rénovations des structures en bois comme les coursières) et au perfectionnement (par exemple, la surélévation d’une muraille) : dans tous les cas, c’est bien l’amélioration de la défense qui prévaut1. Pourraient s’y ajouter les causes accidentelles au premier rang desquelles figurent les risques d’incendie, encore qu’ils ne soient pas tous le fait d’une volonté humaine, mais quelquefois des risques liés aux aléas climatiques. C’est le cas de la foudre qui provoque l’incendie du hourdage de la tour de Montalquier en 13822. De même, les inondations qui se multiplien...

© Presses universitaires de Provence, 2005

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540